29 janvier 2012

B 2 C : halte au bétonneur !

S'opposer au bétonneur, affronter les gros bras de l’UMP, le conseiller général, le député et le sénateur en faisant voter la délibération libératrice ? C'est le choix qui se pose à Philippe B2C.

S'opposer à l’augmentation du COS de 30 % pendant 3 ans - mesure phare du président-candidat - est une obligation vis à vis des électeurs du RPV ! Pour qui a lu les déclaration électorales de M. Varèse !

Alternative offerte : soumettre la question de l'augmentation du COS aux habitants par une procédure ad hoc de consultation.

Plus que nulle part ailleurs, au Vésinet, le COS clive les habitants. A l’heure où la discussion se focalise sur le PLU dont la publication est attendue en 2012 l’irruption de Sarko dans le débat local était tout sauf attendue.

La question du COS animera le paysage politique vésigondin et envenimera les relations entre les UMP purs et durs – genre Morel et consorts, et les élus "indépendants" ou proches de l’UPA, artisans indéfectibles de la protection de la ville parc, sauf à ce que monsieur le maire annonce très vite son choix.

Augmenter le COS de 30 % pendant 3 ans sent l'improvisation qui peut laisser des traces indélébiles. On ne gère pas l’État en colmatant des brèches à coup de mesures de surpeuplement provisoire, comme si dans 3 ans la problématique pouvait ne plus se poser. Ce qui aura été fait restera, et le risque est grand que la mesure soit reconduite ... par un M Hollande installé aux commandes. Qui jouerait sur du velours en prorogeant cette situation d’exception.

M B 2 C, votre attachement au Vésinet, ne fait pas débat. Dès lors votre décision doit s’imposer à vos équipiers, de façon claire et transparente. Et sur une question essentielle pour l’avenir de votre ville, le groupe majoritaire doit se montrer solidaire !

Halte au bétonneur !


11 commentaires:

  1. -Tiens, Phénix refait à sa convenance le programme de M.Hollande. Je n'ai pas lu cela?
    -Toujours dommageable de taper l'UMP seule
    -Bizarre aussi,Mme Morel est bien la deuxième de la liste UPA?
    -Le PLU de l'Etat Sarko a déjà prévu un centre ville doublé ou triplé; là, il y ajoute la ville!
    -Phénix, attention au référendum: beaucoup de Vésigondins n'attendent que çà pour louer qui un garage, qui un studio , qui un bout de maison.... Vous pourriez avoir des surprises!

    RépondreSupprimer
  2. Enfin, je vais pouvoir faire l'extension de ma maison que le COS imbécile et rétrograde du Vésinet m'interdisait jusqu'à présent !
    Ce Sarkozy, quel homme quand même !
    En outre, tous ces terrains en demi friche qui ne servent à rien qu'aux ivrognes et aux clébards diarrhéiques vont peut être enfin servir à créer des logements !
    En plus ça devrait permettre de diminuer les impôts !

    RépondreSupprimer
  3. Vous ne souhaitez pas être le maire du Vésinet par hasard????? Phénix, vous avez râté votre "vocation" ! Vous vous permettez DEJA de conseiller M B 2 C.

    RépondreSupprimer
  4. Il faudrait que Sarko dise si cette majoration de 30% s'appliquera sur l'Ile de la Jatte à Neuilly.
    Si oui nul doute que son copain SERVIER ne lui en voudra pas.

    RépondreSupprimer
  5. Ce matin sur France Inter B. DELANOE en réponse à une question directe de Patrick COHEN : oui je proposerais au Conseil de Paris de s'opposer à cette mesure bricolée et électoraliste...

    Ne doutons pas que Bastard de Crisnay, l'émanation de J-F BEL, marqué à la culotte par la Chef de cabinet de J-F BEL et par la suppléante aux cantonales de J-F BEL va recevoir des instructions pour laisser passer cette mesure...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah alors, si en plus on prend l'avis de Notre Dame de Paris, on doit sans doute s'incliner devant la parole révélée.....

      Supprimer
    2. c'est curieux j'avais cru entendre (ou lire ?) qu'au contraire Delanoe en profiterait pour passer outre les limite de hauteurs de constructions dans Paris ? ....

      Supprimer
  6. Je pense comme Phénix qu'il est nécessaire de protéger le caractère "parc" de la ville.
    Le bétonnage est à proscrire, ça commence toujours par qlq apparts par-ci par-la et au final, ça va devenir comme fontenay sous bois ou on étouffe de la densité des construction

    RépondreSupprimer
  7. Il existe place du marché un espace et des volumes notoirement et scandaleusement sous-occupés, avec parking en fonctionnement, le tout sécurisé grâce à la proximité immédiate de la police et d'amis associés.
    Alors, action!

    RépondreSupprimer
  8. Grand Bétonneur30 janvier 2012 à 10:50

    En augmentant le COS du Vésinet de 3750%, on pourrait y loger toute la France, mettant fin à une criante inégalité.

    RépondreSupprimer
  9. Moi, je vais acheter quelques bétonneuses et les louer !!! ça m'arrondira les fins de mois difficiles avec mon salaire de Député c'est juste...

    RépondreSupprimer