19 janvier 2012

Isa Bel épine ...

« Inconciliable, incompatible ! » Le Petit Robert est riche de synonymes y compris « impossible ». La détention des fonctions de dir cab de monsieur le maire de Montesson – « qui ne lit jamais le blog » (sic) et de seconde adjointe en charges des finances et des affaires générales du Vésinet est stigmatisée par de nombreux élus, comme M. de Crisnay a pu le noter.

Dans le seul entretien qu’il a eu avec le signataire de ce billet, M le maire a montré que cette « épine » le tourmentait ... mais pas suffisamment pour s’en être débarrassée.

Il n’est pas dans l’intérêt du Vésinet que les comptes et petits secrets de la ville soient connus par le voisin montessonais. Les nombreux arbitrages qui doivent être rendus par un maire entre ses adjoints interdisent qu’une même personne possède des responsabilités dans chacune des deux municipalités. Décidant selon son humeur laquelle favoriser !

Le bon sens et l’éthique (ne rime pas avec politique) commandent de suspendre cette délégation à la décision d’abandonner la fonction de dir cab.

Mme Morel sait les dommages que cette double casquette causa à sa campagne lors des municipales 2008. Que la quidame puisse récidiver, même sur instruction de l’UMP, trouble le vésigondin épris de clarté et de simplicité.

M de Crisnay n’a pas manqué sa prise de fonction. Sa modestie et sa détermination ont été unanimement appréciées. Les embuches sont nombreuses : déjà 2 démissions (certains en évoquent 4). Mme Lescure n’a pas toléré se faire dépouiller par une nouvelle venue d’attributions très scolastiquement tenues, et M. Varèse a confirmé l'abandon de son mandat de conseiller.

Avec des oppositions qui gagnent en poids relatif et le spectre d’une dissolution par impossibilité de satisfaire au quota minimum d’élus présents M. de Crisnay se serait passé de deux avertissements pour cause de conflit d’intérêt.

La Bel épine rendra-t-elle douloureux, si ce n’est hasardeux, les premiers pas du nouveau maire ? Ce dernier pourrait en nommant M. Conte à l’urbanisme, où il excella, M. Fiquet aux finances - sa spécialité, s’éviter l’ouverture d’un autre front. A moins qu’il ne laisse à la Cour régional des Comptes le soin d’en décider.


Lire la Lettre à Mme Morel


9 commentaires:

  1. Je n'ai rien contre Mr Bastard, mais je ne comprends pas l'attitude des ex adjoints de Varese et dégradés au rôle de potiches s'ils cherchent à rester au conseil. La messe étant dite Il serait honorable de démissionner quitte, si cela le doit, à conduire à de nouvelles élections.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. si Varese sort du jeu la tête basse il fallait que l'UMP reste la tête haute.
      Alors Bel ,Gournac et Myard ont préferé bricoler une solution UMP avec l'interdiction faite aux ex adjoints UMP de demissionner.
      Nous sommes maintenant sous curatelle BEL-UMP.

      Supprimer
    2. Oui mais ils " mangent " dans la gamelle .

      Tous les mois.

      Supprimer
  2. Qu'ils démissionnent, la situation serait plus logique. Les conflits d'intérêts entre M. Fiquet de Montesson, et Mme Morel, qui a un poste à la Mairie de Montesson, cela manque d'éthique.

    Mais il y a aussi, et sans doute l'appas du gain.

    On appelle cela un cumul emploie retraite !!!!!!

    RépondreSupprimer
  3. Phénix a beau y aller du Monsieur le maire par ci, du Monsieur le maire par là, Bastard de Crinay a fait un discours passe partout qu'on trouverait dans n'importe quel cours pour être maire, de la langue de bois bien huilée. Rien de concret sur Le Vésinet, du vent. Mais Phénix a changé de bord.

    RépondreSupprimer
  4. Réponses
    1. Hè oui!!!


      Il va encore falloir les surveiller, à nouveau...

      Supprimer
  5. Didier pourquoi tu tousses ?20 janvier 2012 à 14:58

    Didier , pourquoi tu tousse ....? elle t'a bien eue la belle Isabelle .....ta coéquipiére .....que tu avais choisie pour faire une fusion des listes ......toi aussi tu as fait un choix ....en imposant ta décision ....... tu l'a voulue ton Isabelle ...maintenant elle est maire adjointe et toi toujours depuis des années dans l'opposition à te complaire de cette situation .....n'esqt pas looser qui veut ...... mais reste ou tu es au moins tu ne feras pas de bêtises comme les autres et peut être dans 50 ans tu seras maire ......

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi, je ne pleurerais sur quelqu'un qui a préféré lâcher ses co-listiers et son programme pour garder une position de tête de liste, plutôt que de rejoindre une liste qui avait un programme proche du sien.
      Ce qui lui arrive, chez moi, on appelle cela "un retour de bâton" !

      Supprimer