2 février 2012

A. Michel : "Ce n’est qu’un au revoir !"

Moment d’émotion hier à la CCBS, André Michel faisait ses adieux au corps constitué des élus des 7 communes de la CCBS. En fait d’adieu, il s’agissait plutôt d’un au revoir, puisque dans un an, loi Larcher oblige – la future communauté d’agglomération s’ouvrira aux oppositions. M Murez a su trouver les mots qui – tenant compte de l’équilibre politique - pouvaient réconforter le "pestiféré" du PS.

Mais le mal aura été fait, au nom d’une volonté politique imposée par Bel, la CCBS va éliminer son seul élu non UMP ! 180.000 habitants ne seront représentés que par l’UMP, même au temps de l’URSS les cocos évitaient 100% de représentant du PC ...ils se contentaient de 95 % ! Mme Lang appartient à la même charrette, sa délégation au bureau de la CCBS lui a déjà été retirée ... quelle vélocité dans l’éradication des derniers vestiges de la varésie.

LienL’influence de M. Bel aura été déterminante, comme chacun sait. Il a exercé ses talents pour mettre en place sa représentante à la mairie du Vésinet. L’adjointe aux finances de la ville aura à connaître de l’entourloupe dénoncée par A. Michel : l’enrichissement sans cause de Montesson du montant du trop perçu fiscal, et ce au détriment des vésigondins. Elle pourra exercer en toute indépendance son jugement de Salomon. Et mettre un terme à cette aberration communautaire, à moins qu’elle ne confie à A. Vintraud, délégué de bout de table, ou à Ste Odile, dont M. Bel fit des gorges chaudes au moment des cantonales, le soin de corriger cet affront fait à l’intelligence et au portefeuille des contribuables du Vésinet.

Elle devrait aussi s’intéresser avec vélocité à la piste cyclable Paris Londres qui pèse pour un résiduel de 1 M€ sur les finances communautaires.

Cette piste évite soigneusement le Vésinet, mais traverse Montesson. Pourquoi les vésigondins sont-ils taxés pour cette réalisation qui concerne aussi Chatou, Croissy, et Sartrouville ?

Mme Morel saura mettre la pédale douce pour exonérer les vésigondins du cout de ce projet de circulation éponyme, cette fois au détriment de Montesson !

Qui a donc évoqué des conflits d'intérêt ?


10 commentaires:

  1. Bastard réveille toi avant qu'il ne soit trop tard!
    L'équilibre des pouvoirs entre communes est nécessaire au sein de la CCBS.
    Cette Perestroika à l'envers risque d'être dommageable gravement pour le Vesinet.
    Ce ne sera jamais Morel qui s'opposera à Bel.
    CF les avatars de la ligne 19 qui ne peut être déroutée du fait de Bel.

    RépondreSupprimer
  2. Mais que fait B2C? est-il complice? surement vu qu'il a accepté une adjointe de Montesson pour les FINANCES de la ville.

    Va-t-il perdre sa crédibilité? au moment ou les initiés quittent le bateau de l'Elysée, il devrait s'inspirer de Jean-Christophe Fromantin (maire de Neuilly sur Seine) pour s'ériger en homme crédible, et non pas une marionette de l'ump !

    RépondreSupprimer
  3. Quelle crédibilité ? Vous a-til détaillé son programme ? Si oui, vous avez de la chance. Moi, je n'ai aucune idée de ce qu'il va faire. Pour l'instant, il a juste raflé la mise mais Bel/Morel gagneront sûrement la partie.

    RépondreSupprimer
  4. Partant de l'hypothèse que B2C n'a rien à perdre vu qu'il a un travail et des compétences par ailleurs il devrait nous défendre mieux qui quiconque !

    A moins qu'il ne se contente d'encaisser ses indemnités de maire en laissant couler la rivière sous les ponts

    RépondreSupprimer
  5. A. Michel aurait il soulevé un tel lièvre s'il n'avait pas perdu sa place à la CCBS?
    En attendant, il devient de plus en plus possible de s'apercevoir des manoeuvres politiques de Mr. Bel et ce à la défaveur du Vésinet. Il faudra bien que Morel, Gattaz et Fiquet s'expliquent sur leur double casquette. Leurs ambitions politiques vont à l'encontre de ce qu'attendent bon nombre de vésigondins pour leur ville, dont beaucoup d'UMP.

    RépondreSupprimer
  6. Bel va se prendre une gamelle aux cantonales.
    Son intrusion dans la vie politique du Vésinet devient de plus en plus visible, par Morel interposée.

    Ligne 19 et fiscalité de la CCBS : on est à la ramasse de Montesson : Bécue va surfer sur la vague anti Bel, et mettre KO le sortant.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vous voulez dire Anne-Lise Lebosky qui est arrivée 2ème aux cantonales. Bécu était loin derrière (y compris derrière le PS), mais enfin si il est crédible et permettrait de battre Bel, je voterais certainement pour lui

      Supprimer
  7. Comme quoi il n'est jamais trop tard pour avoir raison !

    RépondreSupprimer
  8. @ 2feb 5:10
    "A. Michel aurait il soulevé un tel lièvre s'il n'avait pas perdu sa place à la CCBS?"
    ...
    Si ce n'est pas de la mauvaise foi, faut m'expliquer sur quoi ce fonde ce genre de questions.
    ...
    Moi j'ai tjrs oter à dte mais la prochaine fois je ferais une exception pour M. Michel !
    a bon entendeur ...!

    RépondreSupprimer
  9. Phénix,

    Je ne comprends pas bien ce que votre couplet sur les pistes cyclables vient faire au milieu de cet article.

    Peut-être ne savez-vous qu'il il existe une association "Réseau Vélo 78", basée au Vésinet, qui s'efforce depuis des années de promouvoir les moyens de transports alternatifs dans la boucle , et et aux alentours ?
    Cette association s'efforce d'avoir des contacts avec chacune des mairies des environs, afin de l'aider à développer des itinéraires cyclables utilisables en particulier par nos enfants qui vont en classe.
    Depuis des années, lors de l'assemblée générale de l'association, Le Vésinet y est malheureusement souvent dédigné comme la dernière de la classe en matière d'ouverture au dialogue, et en matière d'initiatives vélocipédique.

    La piste cyclable que vous mentionnez intéresse tous les vélophiles de la boucle, y compris les vésigondins, mais si elle évite le Vésinet, cela incombe d'abord à l'attitude de la commune en la matière.

    RépondreSupprimer