27 juin 2012

CCBS : saine gestion ?

Pierre Fond le très rigoureux maire de Sartrouville et grand argentier de la CCBS sait tenir les cordons de la bourse. A l’entendre les finances de la CCBS sont saines, elles affichent un excédent d 1.4 M €. L’année précédente le solde du compte administratif s’élevait à un demi million d€.

Le citoyen devrait être satisfait.

C’est en fait un budget en trompe l’œil qui est présenté puisque les transferts des communes envers l’interco et les retours de l’interco vers certaines communes masquent – involontairement bien sûr – le cout réel de fonctionnement de cette strate intermédiaire.

Exemples : le cout des bibliothèques des 6 municipalités est transféré à la CCBS mais la gestion administrative des passations des marchés de la CCBS est assurée par la logistique de la ville de M. Font.

Bien malin qui peut dire si la refacturation est calculée au coût marginal ou selon un coût unitaire de traitement de dossier. En clair il est impossible au citoyen de connaître l’intérêt financier de cette collectivité dont l’objectif initial est de favoriser les économies d’échelle.

Sachant qu’une collectivité locale est structurellement incapable de réduire ses coûts de fonctionnement – M. de Bourrousse ne s’en cache pas – il est patent que l’addition d’une couche d’administration ne peut qu’entrainer des impôts supplémentaires. La variation de la taxe d’habitation est là pour le confirmer.

Dans cette situation d’imposition croissante on est stupéfait d’apprendre que la CCBS a diligenté une étude auprès d’un cabinet spécialisé pour analyser ses finances et celles des villes participantes.

A-t-on besoin de dépenser 22.000€ pour savoir que celles du Vésinet sont dans un état calamiteux ? Ou comment dépenser l’argent quand il coule à flots

Aucune question décapante n'a été posée, depuis le départ d'A. Michel, la CCBS est aseptisée ....



8 commentaires:

  1. Au moins le mair du vésinet fait l'effort d'y venir

    RépondreSupprimer
  2. ET c'est pas avec les socialaux au pouvoir que les strates vont diminuer, bien au contraire...
    Ca fait entretenir le flou, cher à notre président !

    RépondreSupprimer
  3. Qu'attend-on pour rendre au contribuable ces excédents fièrement annoncés?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme ce blog l'a expliqué 1.4 M€ environ a été retourné aux communes. Montesson a récupéré 300.000€ et Le Vésinet ZÉRO !

      Allez savoir pourquoi !

      L'association le Vésinet Participation propose une pétition pour se faire restituer l'argent indument renvoyé à Montesson.

      http://levesinet-participation.over-blog.com/article-petition-a-la-ccbs-100026791.html

      Supprimer
    2. On va demander à Mme Gattaz, qui elle n'a pas de problèmes pour finir ses fins de mois, d'aller faire les poches de Bel pour qu'il rende aux vésigondins l'argent volé !!!

      Supprimer
  4. Peut-on considérer que l'argent a réellement été "volé" par Montesson, ou juste que Le Vésinet n'a pas fait le nécessaire de son côté, pour le récupérer?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pourquoi pas . Dans ce cas Mme Gattaz est encore plus légitime pour aller faire les poches du voleur de Montesson.

      Supprimer
  5. Qu'avait donc de "décapant" M. Michel qui ne s'est opposé à aucune délibération de la CCBS?!

    RépondreSupprimer