24 juin 2012

Teuf : feu le feu d’artifices !

Chacun y va de sa teuf ! Chatou, Le Vésinet, Solidays ... les deux weekends qui suivent le bac et précèdent l’exode de juillet concentrent une foultitude de fêtes publiques, privées, communales ou thématiques au grand dam des organisateurs de la fête des jeunes du Vésinet.

Comment une idée neuve, largement médiatisée, manque sa cible pour n’avoir pas trouvé sa place dans l’agenda des festivités.

La modeste affluence, l’ambiance « So Véze » dans la continuité de la
fête de la musique – place du marché – peut légitimement décevoir les organisateurs. Et questionner l’idée même de démultiplier les teufs en saucissonnant les tranches d’âge. Là ou feu le feu d’artifices réunissait toutes les générations.

Le mérite d’avoir essayé est à mettre au crédit de la municipalité, les raisons de l’échec – relatif – doivent conduire à repenser les manifestations festives dans un cadre élargi. Le sud de la Boucle ne peut-il organiser quelques opérations communes plutôt que de laisser chacune des villes faire avec des moyens de fortune des opérations semblant directement inspirées par la nostalgie des kermesses paroissiales des années soixante.

Suggestion iconoclaste, si chacun des élus veut apparaître comme le grand ordonnateur des festivités, mais proposition intéressante pour qui sait que sur le marché des loisirs la dure loi de la concurrence s’applique aussi !


4 commentaires:

  1. La fiesta planifiée et "encadrée" hier soir sur la pelouse a été un fiasco, et pas à cause du temps !
    Pas étonnant, on proposait aux jeunes bobovèses de l'eau minérale et des jus de fruits !
    C'est vrai, on fait dans la kermesse paroissiale et dans le rétro à fond ! On croit avoir affaire à des enfants de choeur des années 50 !
    Le prochain coup, je suggère un cocktail beaucoup plus "in" et attractif : rosé frelaté, whisky, bourbon, vodka, haschich, crack, coke et héro !
    Là ils auront foule !
    Certains avaient déjà repris la vieille tradition la veille, mais les traces ont vite été effacées, le nouveau Vésinet Potemkine doit être super clean !

    RépondreSupprimer
  2. C'était plutôt TEUF, TOUT TOMBE A L'EAU

    RépondreSupprimer
  3. Mais la fete des jeunes Oxygene, samedi, a été une belle reussite, il y avait des tout jeunes autour de 10 ans et des ados une belle première qui va surement atteindre les années prochaines le niveau de celle de Chatou et du Pecq qui ont déja des années d'expérience. (il n'y a rien de mal a s'inspirer des villes voisines) Bon c'était la fête des garçons avec les filles qui regardaient, mais beaucoup d'entre elles étaient aussi sur la scène du theâtre pour le gala de la MJC, un beau spectacle.
    Pour le fête de la Marguerite, on ne peux rien face à la météo, mais les centaines de personnes qui ont été place du marché vendredi ont eu vecu un bon moment convial et malgré ce le vent.

    RépondreSupprimer
  4. C'était innovant et très bien !

    RépondreSupprimer