10 octobre 2012

Droit de réponse

JP Fiquet maire adjoint à l’urbanisme demande la publication d’un droit de réponse au billet relatif à la villa de Paris
fac simile du texte reçu de JP Fiquet



6 commentaires:

  1. Il est montessonnais, ce qui est une tare indélébile, mais il ne manque pas d'humour!

    RépondreSupprimer
  2. Monsieur Fiquet

    Vos services ont envoyé des courriers (dont acte), ce que vous avez omis de préciser lors du conseil, alors que vous vous êtes vanté d'avoir téléphoné ! Peu importe au final, vous confirmez par vos propos l'essentiel de mon billet, à savoir la pénalité SRU accrue du fait de la délivrance par vos services de ce permis de construire. La ville pouvait prendre un arrête de gel des permis pendant l'établissement du PLU.

    Vous n'infirmez pas le fait de ne pas acquitter la taxe d'habitation au Vésinet, vous y acquittez du foncier, ce qui nous doit de vous voir siéger à notre conseil municipal, c'est bien le moins sauf à vous mettre hors la loi.

    Mais à votre crédit je note que vous répondez à vos détracteurs, ce qu'aucun autre adjoint n'a les "glaouis" de faire. Ce qui ne saurait nous étonner pour les voir se dérober, esquiver et fuir leurs responsabilités dès qu'ils sont questionnés sur leurs agissements !

    A ce titre vous méritez la considération des lecteurs de ce blog.

    Michel Coudert

    RépondreSupprimer
  3. Lors du prochain CM, je viendrai un peu plus tôt pour voir ce monsieur et Phénix se faire des bisous.

    RépondreSupprimer
  4. Fiquet et Phénix sont cul et chemise; C'est un secret de polichinelle. Ils font mine de s'étriper mais s'entendent comme larrons en foire.

    Phénix est le faire valoir de l'adjoint à l'urbanisme, ses piques dédouanent Fiquet de toutes les accusations de n'être qu'un prête nom pour le lobby des promoteurs.

    De la désinformation comme seuls deux grands manipulateurs peuvent réussir à tromper leur monde !
    les Morel, les Conte, les Vintraud se font rouler dans la farine par ces deux là.

    RépondreSupprimer
  5. Personnellement ça ne me dérange pas de payer plus d'impôt locaux pour garder notre havre de paix. Je n'ai pas envie d'avoir plein de bâtiments aux alentours, et ça ça se paye, et j'ai envie de le payer.

    Par contre ce qui me dérange plus, c'est les prêts toxiques que la ville a souscrit au près de Dexia. Pourquoi n'y a-t-il pas d'attaques en justice pour dénoncer ces prêts comme le font déjà plusieurs villes.

    Ce serait une bonne chose pour Landwell, au lieu de dépenser bêêêêtment l'argent du contribuable contre celui qui égaille par sa prose notre monotonie

    RépondreSupprimer
  6. M.Fiquet fait des bisous à Phénix et Phénix n'a pas l'air de les refuser?

    RépondreSupprimer