10 octobre 2012

G. de Chamborant ne se mouche pas du coude ...


délibération à la gloire du sieur de Chamborant
et déjuge du haut de ses 5 pieds le plan de déplacements urbains Ile de France.

Le Vésinet peut être fier de son maire adjoint chargé de la sécurité, de la circulation, du stationnement, des transports et (last but not least) des new technologies. L’omnipotent est aussi omniscient !

Ce n’est pas au nom du Vésinet, ou au nom du conseil municipal, c’est en son nom personnel que l’illustre et talentueux varésineux de la première heure condamne ce projet, somme de 239 pages, mis en chantier depuis 2007 et proposé aux collectivités de l’ile de France pour avis consultatif.

Au Vésinet, où nul n’a été sérieusement consulté, monsieur Guillaume de la lignée des Chamborant s’exprime pour son fief. Et pour que nul gueux ne puisse en douter le nom du sieur de Chamborant s’affiche pas moins de 7 fois sur le projet de délibération qui émet un avis défavorable sur le plan de la région.

M Guillaume Belloc de Chamborant ne se mouche pas du coude. Il exécute en 25 lignes indigestes  un travail d’experts, de spécialistes, de professionnels du déplacement, et jette aux orties le fruit de leur cogitation. C’est sans appel !

Pour juger du projet structurant les futurs transports en Ile de France, il n’y va pas par 4 chemins le G de C. Il rappelle, comprend, estime, déplore, considère, désapprouve ... un document dont il conviendra au cours de la discussion qu’il n’a fait que le parcourir. Normal pour un plan de déplacement !

Heureux les vésigondins qui ont porté à la mairie un échevin capable de rédiger une synthèse et un avis aussi pertinent, que celui qu’il a exprimé pour la ligne 19 !

Quant au public qui l’a couvert de quolibets, de sarcasmes et de lazzi il n’a rien compris au génie de son 7 ème maire adjoint !

8 commentaires:

  1. Monsieur G. Belloc de Chamborant a t il vu parmi les 239 pages du PDU un plan sinon une seule CARTE au format 1/8ieme de page...Cherchez l'erreur.

    RépondreSupprimer
  2. Le PDUIF ainsi que le PLD ont été validés par les communes de Chatou et de Croissy (avec réserves).
    Qu'est ce qui justifie une différence de point de vue sur ces sujets?

    RépondreSupprimer
  3. Quelqu'un peut-il m'expliquer cette phrase?

    "M. de CHAMBORANT comprend entre autres la liste des projets de transports collectifs prévus d'ici 2020, des recommandations en terme de partage multimodal de la voirie, de circulation et de stationnement, afin de favoriser la pratique de la marche et du vélo et de limiter le développement de l'usage de la voiture."

    Il comprend tout cela M. de Chamborant?
    A vous lire...

    RépondreSupprimer
  4. Ce document a été écrit par les services à l'intention de M Fiquet. Je possède l'original établi pour l'adjoint Fiquet, dont le nom n'apparaissait qu'UNE seule fois.

    A la demande de l'illustre descendant des Chamborant, le texte a été modifié ( voir celui affiché sur le blog ) et 7 "Il" ont été remplacés par le nom de l'illustre marquis qui a découvert à cette occasion l'existence d'un document de 239 pages qu'il n'a jamais ouvert .... la suite est à l'avenant !

    Phénix

    RépondreSupprimer
  5. Pour revenir aux histoires de logements sociaux, personnellement ça ne me dérange pas de payer plus d'impôt locaux pour garder notre havre de paix. Je n'ai pas envie d'avoir plein de bâtiments aux alentours, et ça ça se paye, et j'ai envie de le payer.

    Par contre ce qui me dérange plus, c'est les prêts toxiques que la ville a souscrit au près de Dexia. Pourquoi n'y a-t-il pas d'attaques en justice pour dénoncer ces prêts comme le font déjà plusieurs villes.

    Ce serait une bonne chose pour Landwell, au lieu de dépenser bêêêêtment l'argent du contribuable contre celui qui égaille par sa prose notre monotonie

    RépondreSupprimer
  6. Anonyme de 21 : 39.. Pourquoi faites vous une opposition directe entre "havre de paix" et logements sociaux ? est-ce que toute personne qui pourrait bénéficier d'un logement social au Vésinet est obligatoirement fauteur de trouble et un risque pour cotre tranquillité ? ??

    Vous ne voulez pas "plein de batiments aux alentours" mais ce n'est pas le propos ed Phénix. ce qui est dit est : lorsque l'on construit un immeuble, il faudrait y réserver une proportion pour des logements sociaux.. C'est par cette "mixité" et cette intégration que l'on évite les ghettos qui amènent les problèmes..

    Quelle conception de la vie en société avez vous ? Les riches entre eux au Vésinet, et les pauvres à la Courneuve enter lignes de chemin de fer, avions en apporche et lignes à haute tension ?? Il y a surement autant de voyoux et de voleurs parmis les gens riches que parmi les gens modestes.. Enlevez vos oeillères, sortez de votre sectarisme...

    RépondreSupprimer
  7. C'est le PLU qui est proposé.Le Vésinet des riches,l'emblématique,Le Vésinet des moins riches,le un peu moins emblématique,Le Vésinet des pauvres,livré à la destruction sur les années à venir.Peut-être est-il prévu de le céder à Montesson?

    RépondreSupprimer
  8. Le Courrier des Yvelines13 octobre 2012 à 02:30

    Le COURRIER dans sa dernière édition fait part d'une proposition émise lors du dernier Conseil Municipal de Chatou : la création d'une ligne de tramway (gare au nord de Chatou) suivi d'un pont Chatou / Rueil puis liaison Nanterre Paris. Cette ligne de transports nouvelle semble avoir retenu l'attention du Maire qui va demander une étude.
    la liste l'ayant proposé a avancé des arguments techniques et financiers sérieux et non insurmontables.

    RépondreSupprimer