4 octobre 2012

L19 : le maire dans l’impasse !


Bus 19 bloqués ce matin allée de la Meute

Sa détermination à imposer le passage des bus par l’allée de la meute sera-t-elle ébranlée par la manifestation des opposants au nouveau tracé?

Dans le bras de fer qui se prépare le maire apparaît bien seul. Mme Morel, en parfaite groupie de JF Bel, s’est prononcée pour le plan local de déplacement (PLD) alors que M. le maire veut l’amender. Son seul soutient dans cette confrontation entre les tenants du statu quo – avec quelques aménagements, et les partisans du nouveau tracé c’est un certain ... Belloc ! Autant dire que le roi est nu !

Le rapport de force se jouera sur les marches du château Carnot. Si KLM et les associations de riverains mobilisent le ban et l’arrière ban des mécontents comme on leur en prête l’intention (cf tract ci dessous), le maire ne pourra que manger son chapeau. Sauf à susciter une radicalisation du mouvement. Seulement n’est pas Varèse qui veut !

Les riverains trouveront-ils leur « Préaudat », comme l’avait déniché les anti Matalou  ? Auront-ils un meneur – ou une meneuse -  charismatique prêt(e) à sortir de l’ombre pour entrer en politique ?

C’est une opportunité à saisir quand on sait que le PLUe est massivement rejeté par ces mêmes habitants du Vésinet nord, et que les municipales sont à l’horizon début 2014 !

confirmation de manifestation ce soir  à 19 h 30 à la mairie

5 commentaires:

  1. Le petit Pot de Terre4 octobre 2012 à 12:03

    A vouloir trop mener des combats d'arrière-garde, on risque de tout perdre.
    Tant qu'on n'aura pas déplacé la gare du RER (!) il faudra bien que Le Vésinet soit traversé, d'une façon ou d'une autre, et aucun lobby n'y pourra rien.
    Cependant, Le Vésinet peut avoir des exigences, et les imposer dans la mesure où elles touchent à des questions comme la sécurité et les pollutions sonores et aériennes.
    La décision d'instaurer des sens uniques est une sage décision (qui devrait bien --aussi-- être prise pour de nombreuses rues du Vésinet, même si le bus n'y passe pas).
    Mais, s'il faut bien que les transports en commun passent quelque part, nous devons exiger du STIF, de BEL et Cie que les bus soient ADAPTES et COMPATIBLES avec le réseau de rues et la proximité des habitations. C'est notre droit imprescriptible d'exiger des bus non-polluants et non bruyants (donc des bus modernes et non pas les bus antédiluviens que nous connaissons, qui font vibrer nos fenêtres et qui lâchent des panaches noirs à chaque re-démarrage), et des bus de dimensions adaptées à nos rues étroites et "cintrées".
    Les revendications du STIF, qui excipe d'impératifs économiques pour "ne pas faire", doivent être relativisées : s'il faut plus de chauffeurs, s'il faut des bus modernes nettement plus petits et un peu plus nombreux aux deux heures de pointe de la journée, bien sûr que cela aura un coût. Mais ce coût est à imputer directement à la "qualité de la vie", et les différents Conseils (Général et Régional) seraient bien avisés d'y consacrer une partie de l'argent dépensé pour des aménagements, certes gratifiants pour les élus, mais dont la priorité pourrait être discutée...
    J'espère qu'il y a un "budget" consacré à cette "qualité de la vie" (qui, d'ailleurs, est bien dans ... l'air que nous chantent si fort nos élus et autres écolos) ; nous tenons là un vrai sujet de qualité de la vie, qui mérite priorisation et ...fonds. Toutes les communes impliquées par ces transports doivent consentir l'effort suffisant, qui ne serait que la juste contrepartie des efforts que nous sommes bien obligés de consentir nous-mêmes.
    EXIGEZ, Monsieur le Maire. EXIGEZ, ne lâchez pas et tenez bon.

    RépondreSupprimer
  2. Ce charabia ne veut rien dire. Nous ne voulons plus les bus de Bel dans les rues du Vésinet, petits, gros ou moyens. Il y a des départementales pour cela. Le maire a mis le cirque et l'impasse a une sortie.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le petit Pot de Fer4 octobre 2012 à 19:20

      Voilà qui fait avancer utilement le débat...

      Supprimer
  3. Aujourd'hui, jour du conseil municipal, l'ordre du jour n'est pas sur le site de la ville...
    Qu'ont-ils à cacher?

    RépondreSupprimer
  4. Quelques soient les arguments avancés, je trouve la méthode employée totalement démesurée par rapport aux enjeux... Ce qui ne peut que me faire penser que votre motivation est à chercher ailleurs... Chers Vésigondains, vous nous donnez une image bien pitoyable, à nous, qui sommes vos voisins proches ....

    RépondreSupprimer