23 janvier 2013

A bulletin secret ?

Deux écueils à la sincérité du vote de demain ont déjà fait l’objet d’un billet :

Le vote « indécidé », quand le résultat du scrutin soumis à des aléa échappe à la volonté des électeurs. Le risque est d’autant plus élevé que le nombre de participants est ténu.  Que deux conseillers manquent la séance et le résultat du vote peut s’en trouver inversé.

Le vote par procuration d’élus ayant quitté définitivement le Vésinet est un autre moyen de pervertir le résultat. N'est ce pas M. Laffitte ?

Il est une troisième façon de dénaturer le scrutin, et des godillots ont exprimé l’intention de réclamer au maire, seul décideur en cette matière, l’application d’une disposition dont l’effet serait aussi d’en fausser le résultat.

Ces courageux conseillers, animés de fortes convictions réclament un vote à bulletin secret ! Qu’espèrent-ils ? Soi disant, permettre à des conseillers de la majorité d’exprimer une opposition sans se départir publiquement de la solidarité « gouvernementale »

Ce ne sont que fadaises et billevesées. Ce serait imaginer qu’au sein du RPV se sont glissés des conseillers émasculés ! Qui l’insinuerait, serait cité à comparaitre ....

En vérité, un vote à main levée interdira de se planquer. Tous vus, tous connus.

"Je te défigure le Vésinet, et je n’assume pas mon forfait". Telle est la signification du vote à bulletin secret. Aucun risque qu'une telle disposition soit réclamée par les
opposants, ni par les membres de la majorité (ils et elles se reconnaîtront) qui affrontent ouvertement Bastard Fiquet sur ce projet.

Mais les couards, les eunuques, les poltrons tétanisés de voir leur nom s’afficher, apeurés de savoir leur forfaits à jamais enregistrés dans les blogs pourraient réclamer l’anonymat.

A ceux là suggérons de rester terrés  ! Google ne garde pas la mémoire des absents.





5 commentaires:

  1. Attitude peu surprenante... Qui osera s'aventurer à renier le PLU de M. Le Maire, qui doit déjà leur promettre monts et merveilles et leurs noms sur sa prochaine liste...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Qu'ils ne se leurrent pas, on ne réelit pas des bras-cassés pour un second mandat...

      Supprimer
  2. avec les indemnités y afférentes

    RépondreSupprimer
  3. La soupe doit être bonne pour y perdre ainsi sa vertu et son honneur... mais il est vrai que ces mots n'ont plus grand sens même pour des noms à particule!!

    RépondreSupprimer
  4. Après avoir réfléchi à la question,il semble préférable de voter à main levée...
    Le vote à bulletin secret peut certes aider un couard qui voudrait s'opposer. Mais je n'y crois pas trop.Un couard reste un couard même dans le noir..
    En revanche la peur de voir son nom s'afficher comme l'un des fossoyeurs du Vésinet sur tous les blogs n'est elle pas plus efficace?
    Ceux qui dans cette majorité municipale conservent l' ambition de faire un nouveau mandat devraient savoir que la seule chose que les Vésigondins n'oubliront pas, c'est d'avoir été parmi ceux qui ont livré la Ville aux bétonneurs!

    RépondreSupprimer