1 janvier 2013

Les impossibles vœux de M le maire

Aucune réservation du théâtre n’a été enregistrée pour le traditionnel prononcé des vœux.

Le rituel bien huilé auquel en 2012 il a été dérogé, faute d’impétrant, sera cette année encore bousculé par M de Crisnay. A l’issue du concert offert par la ville le 14 janvier en soirée le maire s’adressera aux mélomanes présents.

Deux rangées sont gelées pour accueillir les sommités qui viendraient à passer ....si d’aventure un préfet, un président du sénat devaient s’égarer, il ne faudrait pas renouveler l’irréparable outrage d’un petit Robert snobant du haut de son pupitre le premier en second des personnages de l’État !

Premiers, voire derniers vœux de M. le maire : exercice périlleux ! On comprend qu’il n’ait pas souhaité inviter les corps constitués, les présidents d’association, les élus de l’opposition dont aucun n’a reçu de carton de Mme Kertsen ! La maîtresse des cérémonies aurait elle été répudiée depuis sa balourdise du 11 novembre ? L’adjointe aux réjouissances vésigondines déserte même les conseils municipaux ... pas toujours folichons

Quel souhait peut-on formuler pour ses administrés quand on a participé au plus calamiteux mandat depuis une génération ? Quand on a laissé la ville se tiers-mondiser et que l’on est incapable de préparer un budget pour l’année qui a déjà commencé ? Quand on a échoué à mettre en chantier le moindre projet, quand la place du marché reste une épine plantée dans le pied ?

Quel espoir peut on encore susciter quand on a pas pu résoudre des problèmes élémentaires : le tracé de la ligne 19, le récurage des rivières,  l’alevinage des lacs, le forage pour se libérer de l’étau de la Lyonnaise ?

Quel miracle doit on espérer pour retourner une opinion atterrée par l’amateurisme de l’adjoint à l’urbanisme pour les plus naïfs, ou scandalisée par son double langage et son tropisme maçonnique pour les plus lucides ?

Impossibles vœux de M le maire sauf à débiter les plus éculées des banalités, ce que s’interdiraient tous premiers magistrats d’une ville d’exception.

Qu’est ce que M le maire va-t-il pouvoir souhaiter pour déclencher une standing ovation ?

Une baisse des impôts ? Chiche !



10 commentaires:

  1. Les traditions se perdent .....même au VESINET!!!???
    C'est un oubli collectif, PHÉNIX lui même a oublié de présenter ses voeux sur son blog !
    Bien qu'en retard moi aussi, je lui souhaite ainsi qu'à ses ami(e)s et ses non ami(e)s une joyeuse année 2013! souhaiter la santé c'est trop banal!
    le 1 janvier 2013 mais déjà à 11h30

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cher lecteur,
      Les vœux de Phénix apparaissent sur la bannière du blog depuis quelques jours déjà !

      http://ddata.over-blog.com/xxxyyy/0/29/14/33/Notre-Vesinet/index.htm

      Mais je vous fait grâce de ne pas les avoir remarqués, souhaiter "la bonne année" est d'une grande banalité.
      bien à vous, et meilleurs vœux !

      Phénix

      Supprimer
  2. Excusez moi Phénix, je n'ai pas lu "la bannière".....ni écouté les voeux de notre "PRÉSIDENT NORMAL" que je dirais même " PRÉSIDENT BANAL"
    J'aime les humoristes ! Avec les POLITIQUES DE TOUS LES BORDS , je me régale ! Ils aiment les médailles ... mais ils devraient en aimer les revers !
    Pour commencer :Bonne journée , en espérant pour vous une bonne année.

    RépondreSupprimer
  3. J'ai écouté les voeux de Sa Fourberie 1er avec un grand désintérêt !
    Il a battu un record qui pourra être proposé au livre Guiness des records:
    Débiter plus de 50 mensonges en 8 minutes !

    Un record à battre pour Bastard du Vésinet !

    RépondreSupprimer
  4. Il faut venir nombreux à la soirée du 14 manifester bruyamment contre le projet de PLU.
    Soyez tous au théâtre pour interpeller le maire lorsqu'il fera son allocution !

    "BASTARD DEMISSION, FIQUET A MONTESSON" doivent résonner au Théâtre le 14 janvier.

    RépondreSupprimer
  5. Ce sera la veille ou l'avant veille de l’arrêt de mort du Vésinet qui appartiendra en 5 à 10 ans à l'histoire comme la patinoire sur les Ibis.
    Ne manquons pas le comité d'accueil. Sécurité garantie,la police sera là.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un PLU, ça se modifie, ça se révise, ça se retoque.
      Un maire, ça se change.
      Le Vésinet vivra !

      Supprimer
  6. Jouer un Requiem aurais été plus approprié.... B2C va s en charger tout seul :D. Qui lui apporte une pelle, qui une pioche pour Fiquet ?

    RépondreSupprimer
  7. Cher Phénix,

    Que l'année 2013 t'apporte toutes les satisfactions que tu mérites.
    Nul doute que celle-ci continuera à t'apporter son lot d'infos croustillantes en provenance du Château Carnot

    RépondreSupprimer
  8. à anonyme de 19h23:
    Le Vésinet vivra avec des immeubles! Il sera un lieu de passage des lotissements K et B de Montesson. Quant'à le retoquer, ne rêvons pas. Il faut l’arrêter pendant qu'il est temps.

    RépondreSupprimer