9 janvier 2013

PLU : Quid du rapport de présentation ?

Maillon faible, ou chaînon manquant, le rapport de présentation est le point d’entrée dans tout dossier de PLU, conformément aux exigences de la loi SRU.

Étonnement dans le cas qui nous occupe, ce rapport est manquant.


Aucune des personnalités interrogées par le blog susceptibles d’en avoir été destinataire ne l’a tenu en main, vu ou aperçu ! Or il est essentiel puisqu’il définit 

•  pourquoi ce PLU et ses orientations
•  comment les choix ont été faits

En clair, le pourquoi de la densification, le pourquoi de la suppression des surfaces minimales, le pourquoi de la remise en cause des acquis assurant la protection du site.

Deux hypothèses circulent:
La première formulée par les optimistes : il existe mais un sous-fifre a oublié de le communiquer. Il est effectivement peu probable que ceux qui ont cadré le CODRA ne lui ai pas donné des instructions qui, une fois remises en forme, pourraient s’intituler « rapport de présentation ». Si ce document n’est pas disponible sur le site de la mairie, alors qu’on y trouve le règlement - document autrement indigeste, c’est la faute au lampiste.
Document officiel Le V.  mai 2011
La seconde émise par les réalistes. Ce document n’existe qu’à l’état larvaire, à l’état d’esquisse d’ébauche comme s’il avait été drafté jadis par un stagiaire. Est-il à ce point inepte, en ont –ils honte, où fait il l’objet du travail d’enlumineurs pour mieux cacher la frivolité de son contenu qu’il soit tenu au secret ? Car ce document ne peut pas ne pas avoir été pondu. Il devait impérativement être produit au conseil municipal du 20 décembre avant que le PLU ne soit retiré de l’ordre du jour, comme à celui du 16 janvier avant qu’il ne soit reporté au 24 !
On nous rebat les oreilles depuis 3 mois sur l’exigence d’un arrêt avant le 31 décembre, puis sur l’imminence d’une décision en janvier, mais le document structurant toutes ces réflexions reste mystérieusement inconnu du public.

Jusqu’à quand ?

Note Complémentaire établie par les service urbanisme en mai 2011 précisant le contenu du rapport 


 

4 commentaires:

  1. Le PLU était dans la tombe et regardait Bastard.

    RépondreSupprimer
  2. Nous avons un maire aux abois, sans vision stratégique cohérente avec pour seul conseiller son adjoint montessonnais sui ne comprend rien au dossier au il ce dossier.
    L état général de la mairie et des dossiers "gérés" sont a l image de l executif. Navrant

    RépondreSupprimer
  3. Avec le rapport de présentation, on peut effectivement connaître les "motifs des changements apportés" au POS (article R123-2 du code de l'urbanisme) cad les raisons apportées aux modifications des règles actuelles.

    RépondreSupprimer
  4. Comme tant d'autres, le dossier PLU est mené avec la méconnaissance du sujet et le mépris du citoyen caractéristiques de la manière RPV.
    Il est temps encore que la concertation devienne une réalité et qu’il soit fait droit aux demandes formulées par les associations.
    L’Etat-croquemitaine, argument ultime, n’effraie que ceux dont la vision du Vésinet est celle des managers-énarques dont le bon peuple constate chaque jour les brillantes réussites.
    Conseillers municipaux, êtes-vous conscients qu’en votant le PLU en l’état, vous engagez ce site d’exception qu’est Le Vésinet sur la voie de son massacre organisé ?

    RépondreSupprimer