18 janvier 2013

Quelle ministre ?

Aurélie après Frédéric à Ste Marguerite ? 
Tout manager l’apprend à ses dépens : la seule ressource qu’il ne contrôle pas c’est le temps. M. Bastard ne fait pas exception. 

Et s'il obtient un vote favorable au PLU il aura ruiné un trimestre à batailler, à finasser, à tergiverser avant de lâcher à la marge pour acheter quelques voix de conseillers de bout de table qui se glorifient de ne rien connaître du sujet.


Ce processus chronophage a monopolisé tout un département, plusieurs adjoints dont celui censé travailler le budget. Et les dossiers se sont empilés, les urgences se bousculent mais rien a été traité.
Cécile chez les Verts

Oublions le budget, il suffit de reconduire à l’identique le précédent. Rien a été fait en 2012, rien ne sera fait en 2013. Moins elle en fait, moins cette équipe est nuisible.

ZAC des terrains de l’hôpital. Après un démarrage en fanfare c’est le gel. La commission ad hoc a perdu Mme Morel, l’agent double de l’administrateur de l’EPFY, et a du mal à s’en remettre. Les cartes étaient truquées. Le coup a été déjoué et ils sont moins pressés d’avancer.

Terrain des aiguilleurs. Les snipers sont embusqués autour du square Watteau. Au premier coup de pelle c’est une rafale qui va figer sur place les bétonneurs. Ils sont prêts et bien décidés à ne pas se laisser imposer 30 logements alors qu’on leur avait assuré qu’il n’en y aurait que 24.

MJC : Tout se passe comme s’il ne se passait rien. Personne n’est officiellement contre le projet, mais le maire ne fait rien pour le faire avancer. Compte tenu de l’état des différents bailleurs, et l’absence de quêteur auprès de ces organismes, le financement est au point mort.

Nabila et Cécile

Seul espoir pour ne pas terminer l’année 2013 sur un nouveau fiasco : un bon coup de com ! L’inauguration en septembre de Sainte Marguerite rénovée lors des journées du patrimoine par une éminence rose et non pourpre. 

Depuis que le blog l'a encensée Mme Hubert se sent pousser des ailes. Elle intrigue auprès du ministre, la « Mitterrand » de gauche, pour redorer le blason d’une ville de droite catho. Ça c'est pas gagné ! 


Plutôt remplacer Mme Aurélie Filippetti par Mme Cécile Duflot : Nabila Kéramane, l’élue au conseil régional et municipal, se fera un plaisir d’intercéder auprès de la ministre verte. (à gauche)
 
Fiquet lui présentera son PLU, et fera visiter les logements sociaux de la villa de Paris ... ou du square Watteau !


2 commentaires:

  1. Pas réjouissant ton programme Phénix !
    Quand est-ce que tu quittes Le Vésinet ?

    RépondreSupprimer
  2. Anonyme de gauche19 janvier 2013 à 09:25

    Le maire ne perd pas une occasion d'attaquer en public le PS, la gauche, lle président et le gouvernement jusqu'en prononçant ses vœux, et le voila qui va chercher le soutien de Mme Filippetti ministre de la culture, mais pas des cultes (pour information) pour inaugurer la réfection d'une Église décorée par le plus intégriste des peintres : Maurice DENIS.

    Honte à ce Monsieur et à Mme Hubert qui n'ont décidément aucune dignité. Comme le note Phénix avec eux tout est pour la COM.

    RépondreSupprimer