12 janvier 2013

Un maire impénitent ?

Monsieur le curé a-t-il rejoint le bureau municipal ?

Franchissant le Rubicon et le boulevard Carnot serait-il entré au service de monseigneur de Crisnay, évèque du Vésinet, pour mieux en catéchiser les ouailles ? On pourrait en féliciter Léon XIII, le deus ex machina de cette opération de rapprochement de sainte Marguerite et du château Carnot.

Le père Boulle dont la finesse d’esprit est parvenue jusqu’au blog nous fera l’indulgence de le croire étranger à cette récupération cléricale. On doute que le ministre du culte apprécie de figurer sur un bristol au niveau d’une simple adjointe à la culture, laïque peu portée sur les us et coutumes consacrés par la loi de 1905.

Monsieur le maire aurait pu s’épargner la vexation de la communauté pastorale en ces temps où son aura est au plus bas chez ses administrés. Placer sous son autorité l’influent curé du Vésinet est plus qu’une faute, c’est un péché. Et l’orgueil figure au nombre des 7 péchés capitaux.

Maire impénitent ou maire ignorant de la loi de séparation : dans tous les cas, après l'Armistice, c'est encore un carton qui fait tache.



3 commentaires:

  1. B2C, ou le sabre (destructeur du Vésinet) cherchant à s'allier les faveurs du goupillon !

    On aura tout vu ! gageons que les ouailles du père Boulle ne seront pas dupes de cette basse manoeuvre dont les ficelles sont si grossières qu'on les croirait tissées dans une écharpe tricolore, symbole des persécuteurs des réfractaires de 1793.

    Scapin

    RépondreSupprimer
  2. Mettre le logo du Vésinet au même niveau que celui de Saint-Marguerite mais laisser le curé à l'étage inférieur, c'est vraiment pas très fin.
    C'est à se demander si Monsieur Bastard de Crisnay de la Fermette des Charmettes du Vésinet a appris les bonnes manières ... ou si il a engagé une poissonnière comme chargée de communication

    RépondreSupprimer
  3. Chargée de Communication poissonnière ou pas, croyez vous sincèrement que notre cher maire laisserait un subalterne décider et créer ce type de document à sa place, s'en décider ni avoir le dernier mot sur son contenu? je ne le crois pas...

    RépondreSupprimer