8 février 2013

Michel LEPRAT : un humaniste

Le Vésinet des « sans nom » a partagé l'intense émotion de Sébastien, le dernier des intervenants, évoquant le déclin et la trop longue agonie de son père. Humaniste, terme d’un autre temps, le qualificatif revenait en boucle dans les éloges qui se sont succédés pendant la cérémonie du dernier adieu.

D'autres avant avaient trouvé les mots pour faire revivre, devant de nombreux membres du personnel municipal l’élu unanimement considéré, le praticien apprécié de ses patients, le fils d'un médecin de famille issu de la France profonde.

Le Vésinet des gens connus a témoigné à l'ancien élu le respect que son action trentenaire pour le rayonnement culturel de la ville et pour le bien public, par delà les clivages politiques, suscitait. Chacun se devait de le souligner, Michel Leprat reste plus que jamais un modèle pour ceux qui sont au cœur de l’action municipale.

Point n’est besoin nommer tous ceux qui on tenu à participer à cette cérémonie, on en déduirait des absences dont toutes ne brillaient pas par leur élégance.

C’est à l’ombre des Ifs d’Ivry la Bataille que repose désormais celui autour duquel le Vésinet s’était réuni ce 7 février pour un dernier et émouvant hommage.

4 commentaires:

  1. Phénix, les 2 articles que tu as consacré à Michel Leprat sont d'une grande finesse, d'une grande sensibilité et très justes. Il n'y a plus rien à ajouter, ils se passent donc de commentaires.
    Merci d'avoir mis ton talent au service d'une cause aussi noble: rendre hommage à l'élu du Vésinet probablement le plus apprécié depuis 20 ans.

    RépondreSupprimer
  2. Merci phoenix pour ces 2 articles publies sur ce grand homme qui merite amplemant cette Hommage.

    RépondreSupprimer
  3. Les sans noms valent bien souvent autant voir plus que les gens connus au Vais Y pas très Net.

    RépondreSupprimer