7 avril 2015

AVNR : Chou blanc

A trop ménager la chèvre ahanant et loup aguerri l’AVNR a fait chou blanc et s’en désole dans un tract contrit.

Qui de la chèvre ou du loup ? No ou le Caduc, chacun des lecteurs de ce billet assignera le rôle à qui lui plait.


Toujours est-il que l’AVNR peut difficilement pavoiser. L'association du Vésinet-nord et de ses riverains (montessonais et catoviens) a échoué à faire bouger les lignes (19), et le revendique piteusement. Son copinage notoire avec un en-fumeur patenté n’aura servi rien. Même à la guéguerre il faut choisir son camp. 

Un barbon décati au logiciel buggé peut-il berner des gens avertis ? Mais si ! L’AVNR persiste et signe. Renvoyer dos à dos No et le Caduc prouve qu’elle n’a rien compris au film. Quant à jeter une pierre dans le jardin du président de la CABS, c’est toucher le fond. La candeur n’est plus une excuse passé un certain age. Si ce n'est une tare, c'est un faux leurre qui n'a trompé ni le loup aguerri, ni même la chèvre bêtifiante.

L’AVNR est condamnée à amuser la galerie, si ce n’est qu’il y a de moins en moins de gens au balcon. Les intérêts des habitants
de Montesson-sud et du Vésinet-nord ne sont pas ceux de leur maire respectif, intérêts conflictuels car l’envahisseur est montessonais. Qu'il veuille accéder au pont de Chatou ou à la gare du RER. Il deviendrait vésigondin si l’A14 était accessible depuis la plaine. Motif qu'il récuse mais vraie raison pour laquelle le Caduc s'oppose depuis des lustres à l'ouverture de cet accès.
 

Tout le reste est byzantin. Du fait des OIN les terres maraichères de Montesson deviendront plus tôt que tard constructibles. (lire précédent billet)

Alors il faut choisir. Imposer l’ouverture de l’échangeur ou rendre la vie impossible aux envahisseurs. Encore faudrait-il que l’AVNR sache où elle habite, et se hisse à la hauteur des enjeux.


Peut être le prochain tract ?



8 commentaires:

  1. l'AVNR est complètement inféodé à JF Bel. Il faut simplement le savoir ,

    RépondreSupprimer
  2. Si Bel avait été candidat aux cantonales au Vésinet il aurait été élu à 80%. C"est normal de s'y référer.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si un tocard avec la casaque UMP avait été candidat au Vésinet, il aurait eu 85% des voix ... so what ?

      Supprimer
    2. Un tocard avec la casaque UMP...quel joli pléonasme!

      Supprimer
  3. L AVRN est une association d usagers et non de riverains. Pourvu qu il y ait des bus qui passent... mais pas devant chez eux. Aucun des membres du bureaux n habitent en bordure de la L19 par exemple. En conséquence se sont des pantins à la solde de Bel, qui s étonnent d être inaudibles. Chercher l erreur...

    RépondreSupprimer
  4. Bernache est tellement attaché à Phénix , qu' il en a fait son confident , son attaché de presse .Lisez les billets de Phénix , vous saurez tout sur le château et son contenu .
    Phénix est même le presse purée qui mouline toutes les patates du Vésinet , de chatou , de Maisons- Laffite de Montesson etc ...
    C'est pour cela qu'il a sa place au château du châtelain . Si vous avez remarqué , Bernache ( No pour les intimes), est le seul à qui phénix ne donne pas de noms d'oiseaux !
    Mon commentaire est un gentil constat polisson mais poli !

    RépondreSupprimer
  5. Voila pourquoi en Mairie du Veze , la Madelon a été remplacée par une adaptation de " je l'aime à mourir " de Francis Cabrel :" Moi je n'était rien et voila qu'aujourd'hui je suis ......,je l'aime à mourir " .
    Oui Phénix, est ce que dans les couloirs du château , dans la rues du royaume tout le monde fredonne cette chanson à votre intention ?
    A chaque médaille n'y a t'-il pas un revers ! ?

    RépondreSupprimer
  6. Phénix = Bernachou ?

    RépondreSupprimer