29 avril 2015

Fleur d’or : ça Cerf à quoi ?

Sous les ors et lambris du château se prennent – enfin - d’innombrables décisions.

Certaines d’entre elles visent à restructurer les moyens municipaux pour offrir le même service en dépensant moins. Selon leurs promoteurs. Elles se préparent dans le plus grand secret.

D’autres plus insignifiantes font la une des échotiers. Leur objets : « vendre » l’image d’un maire attentif à serrer les boulons. Souvent beaucoup de bruit pour rien et l’effet contraire à celui escompté polluant l’image de l'édile et de ses adjoints. La fermeture d’un sauna ou le déménagement d’une machine de barbe à papa en témoignent.

A quelle aune mesurer l’intelligence d’une dépense ? Où situer le curseur pour distinguer le nécessaire du superflu ?

Manifestement la martingale parfaite n’existe pas et le pilotage semble relever du doigt mouillé.

La fleur d’or pourrait bien faner victime de la difficulté à justifier son intérêt. M Jo l’avait obtenue sans l’avoir plantée ! En allongeant de 40.000€ le budget des espaces verts à son entrée au château il avait ouvert pour notre M Baraton et son équipe la voie permettant de décrocher la récompense suprême.

Peut-on encore s’offrir le luxe de l’excellence pour sauvegarder un environnement d’exception ?

Inutile d’en appeler à la Raison ? C’est un choix régalien, un privilège de maire qui n’appelle aucune justification. Sauf à déterrer Sénèque : « On ne trouve guère de grand esprit qui n’ait un grain de folie ».



 

12 commentaires:

  1. Il rouille le papa de Bambi!!!

    RépondreSupprimer
  2. Message subliminal qui au regard du nombre de commentaires ne parait pas avoir trouvé son auditoire
    En revanche on peut souhaiter que M No en a saisi la substantifique moelle



    RépondreSupprimer
  3. Merci Phénix de nous dévoiler que pour les décisions ; " Certaines se préparent dans le plus grand secret" , sous le manteau, dans le dos de l'opposition ! Cette révélation me permet de comprendre , pourquoi Mme Madeleine White le 26avril 22: 56 , en commentaire du billet " village des arts ou barbe à Papa " : " la délibération fixant le prix du m2 a été voté à l'unanimité" .Unanimité de qui ? A t'-elle participé à ce vote ?
    Par contre je n'ai pas compris " la substantifique moelle" , que pour donner une raison de fermer le sauna , il fallait prétendre à une facture faramineuse de 25.000€ ?
    Il n'y a pas que le papa de Bambi qui rouille , Bambi aussi prend l'eau !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Unanimité du Conseil Municipal.

      Supprimer
  4. Merci pour cette précision . Quant à la facture de 25.000€ pour le sauna ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Par une voix autorisée la ville a confirmé qu'elle n'existait que dans l'imagination d'un grand blond avec une chaussure noire !

      Supprimer
  5. Ainsi il y a un unijambiste au vésinet , mais a t'-il le bras long ?

    RépondreSupprimer
  6. C'est pour cela qu'il nous fallait une salle de bridge de luxe pour en faire profiter tous les voisins. Est-il prévu de leur augmenter la cotisation comme il est demandé au théâtre? Savoir dépenser de manière sélective voilà le secret du pouvoir municipal.

    RépondreSupprimer
  7. En ce qui concerne le bridge , c'est Maman qui commande .

    RépondreSupprimer
  8. Et en ce qui concerne la ville, c'est monsieur le grand EX ?

    RépondreSupprimer
  9. Alors que fait le "NEW"? ! Quelle est sa spécialité ?

    RépondreSupprimer
  10. je dirais même plus : à quoi sert l'intelligence d'une dépense d'un Blog par Phenix ou la dépense de son intelligence par Phenix à tenir son Blog?
    les deux formulations sont elles équivalentes?

    RépondreSupprimer