3 avril 2015

Le big bang des OIN : le Vésinet échappe au pire !

En jaune, zones devenues constructibles
Et s’il le devait aux fulgurances de M. Jo ? A cette décision « incompréhensible » pour les non initiés d’avoir confié à l’AFTRP l’aménagement des terrains de l’hôpital. 

Ce choix vivement critiqué par les amis de Bédier, de Bel et consorts – suivez mon regard – a évincé l’ami Léonard pré sélectionné par Bitoussi et les siens. On comprend que l’UMP a ragé … et pan sur les pénalités du CDOR, il faudra les rembourser. Le repris de justice s’est révélé intraitable. 

Mais c’était un moindre mal ! Ainsi Jo et No agissant de concert ont évité au Vésinet d’être listé dans les 21 (moins une) opérations d’intérêt général (OIN) (à gauche celles des villes autour du Vésinet) auxquelles sont condamnées les communes de Carrières, Chatou et Montesson. Belle façon pour le PS de se payer un département (78) qui récuse tous ses cantoniers et de préserver la ville chérie de ses bobos. 

Être maire c’est aussi anticiper et voir un peu plus loin que le bout de son nez, pavoise-t-on déjà au château en se remémorant les gesticulations bitoussiennes lors du vote du choix de l’aménageur.

Les OIN sont un avatar des PIG – dont le Vésinet a été menacé sous le mandat du Cosmique - et donnent à l’État le pouvoir dictatorial d’imposer ses HLM au sus des collectivités locales.

Par une décision qui ne doit rien au hasard,
l’État a confié à l’AFPTRP - n’est-ce pas une officine peinte en rose (d’ailleurs le sieur Fiquet l’avait dénoncé en conseil municipal),  le choix des zones à massifier. Le fief du Caduc, l’apanage de Gugusse et celui du nouveau cantonier ont été gravement ciblés, même l'île inondable de Chatou est concernée. Le Vésinet est épargné ! Sinon ce sont par milliers que se compteraient les HLM sur les terrains de l’hôpital.

Bravo Jo, il fallait du flair pour ne pas céder à la facilité et aux fumets d’une éventuelle suspension des pénalités ….  



19 commentaires:

  1. Ouais bof ! Démonstration un peu tirée par les cheveux Monsieur Phénix. Les flamands roses ont simplement décidé d'urbaniser la plaine de Montesson. On est bien loin des terrains Princesse.
    Vous faites un peu dire ce que vous vous voulez à cette carte coloriée en jaune.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je vous l'accorde du bout des lèvres, parce que si vous êtes de ceux qui peuvent décrypter tout le sens de ce billet vous savez ce qu'il en est ...et ce à quoi on a échappé !

      Phénix

      Supprimer
  2. Pas sûr qu'on ait échappé au pire. L'urbanisation de la plaine de Montesson va avoir des répercussions sur toutes les agglomérations limitrophes. L'ouverture de l'échangeur de l'A14, notamment, sera inéluctable.

    RépondreSupprimer
  3. Dans le Figaro de ce jour il est indiqué que les prix de l'immobilier au Vesinet on baissé de 16 % en un an plus que partout ailleurs aux alentours.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les charges foncières doublées par Varèse ont fait chuter l'immobilier sans rien apporter en contre partie. Il faudra plus de 10 ans de gestion rigoureuse pour absorber la folie de cet élu. En attendant la valeur de notre foncier a dévissé.

      Supprimer
    2. Réponse à l'Anonyme du 3 avril 2015 18 :01, pour rassurer l'Anonyme du 3 avril 18:33 : Sur "mon " figaro magazine (à moi) , spécial immobilier ( vendredi 3, samedi 4 avril 2015, en page 136), évolution en 1 an ou en 5ans , j'ai : Le VESINET appartements anciens au 31 décembre 2014 en 1 an - 13% en 5 ans +2,7% .
      " " " Maisons anciennes " " " en 1 an +7,8% en 5 ans +28%
      Ou nous n'avons pas vous et moi le même Figaro, ou l'un de nous deux s'est trompé sur toute la ligne, ou .......?
      Pour moi ceci reste ...3.? ? ?

      Supprimer
  4. on a échappé à rien du tout ! demain notre ville est un grand transit mais le 3ème age population majoritaire n'entend plus le bruit. Il faudra évacuer la plaine, évacuer le rond point de la Ré que le Pecq va garnir, évacuer Princesse + lot de Croissy à coté: prévoir un doublement des voitures en transit + un doublement de la ligne 19! vendez pendant qu'il est temps!

    RépondreSupprimer
  5. sauf que grâce à dieu le maire, on a pu instaurer les surfaces minimales de parcelle. Les réserves sociales foncières ont évité au préfet de prendre la main par un PIG ou OIN et d'imposer les logements hlm sur l'ensemble du territoire communal; le social est confiné aux zones déjà minées comme le sud de Princesse et le quartier république.

    je vous l'accorde, c'est un pis aller !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. pour completer
      Ne pas penser aux pis de la vache

      En fait, ce pis-là (qui n'a rien à voir avec la dune du même nom Lien externe) date du XIIe siècle et vient du latin 'pejus', neutre du comparatif 'pejor' qui a donné 'pire', mot qui dans notre langue actuelle a supplanté 'pis' qui était aussi un superlatif de 'mal' et qu'on ne retrouve plus que dans quelques expressions.

      Supprimer
    2. Si le Maire est dans les "grâces "de Dieu et de Phénix , tout va devenir parfait au Vésinet ! Le préfet "ne prendra pas la main" ! il restera "le mort " à toutes les donnes
      Les clochards du sud de la Princesse et du quartier de la République joueront eux à la bataille . Le Maire les laissera sur le "carreau"!

      Supprimer
    3. Gaussez vous braves gens !
      A la grâce de dieu et de Jo le Vésinet reste un îlot protégé.

      Bastard et Fiquet avaient décidé de l'offrir aux promoteurs mais Zorro, Jo, est arrivé !

      Tout le reste n'est que fadaise

      Supprimer
  6. dernière phrase de ce billet : "Bravo Jo, il fallait du flair pour ne pas céder.......". Toujours au service de son ami No, après avoir piétiné , démoli Jo, Phénix hypocritement l'encense !
    Ainsi No pense t-'il trouver l'appui de ceux qui NE détestaient pas Jo , le soi-disant ami de longue date ? La pilule risque d'être médicalement dure à avaler et politiquement aussi !
    Mais après la mort ( la mise à mort), les disparus ne deviennent t-'ils pas grands ! ? La manière de gouverner le Vésinet de droite est en tous points semblable à celle de notre gouvernement de gauche avec des croche-pieds(croche- pattes)

    RépondreSupprimer
  7. Quels noms peu flatteurs, Phénix va t-'il bien pouvoir donner aux habitants " confinés dans la zone sud Princesse et le quartier de la république" ? En avez vous une idée anonyme du 4 avril 14:36 ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je lui suggère : les sans dents !

      Supprimer
  8. "Sans dents " oui alors que M C et B G eux "mordent à pleines dents " .
    Il vaut mieux être un riche avec des dents , qu'un pauvre sans dents!
    Au vesinet il y a ceux qui aiment à semer la zizanie pour récolter et ceux qui payent les pots cassés.

    RépondreSupprimer
  9. Les " Sans dents" ! ! ! Ce qui permet, au lendemain de Pâques, de confirmer que dans certains quartiers du Vésinet , il y a bien des cloches !

    RépondreSupprimer
  10. Bravo Phénix pour ce billet
    On est peu nombreux à en savourer la substantifique moelle ...

    mais quand c'est le cas c'est savoureux !


    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Phenix adore donner des os à ronger

      Supprimer
  11. Pour ceux qui aiment la moelle , sans pour cela tomber sur un os , on peut dire que Phénix est la cheville ouvrière de Mr No! J'ai bien écrit cheville et non chenille .

    RépondreSupprimer