12 novembre 2015

Récurrente doléance

Cette année les feuilles tombent en automne. La surprise est de taille. Le temps n’est plus où Jo sermonnait son directeur général. Toutes affaires cessantes ce dernier mandait une escouade au cas où une feuille joncherait le parcours du maire entre le château et son cabinet de la place du marché. "Une petite vieille aurait pu se gaufrer" arguait-il ! Authentique …

C’était l'époque où le Vésinet rompant avec une décennie de laisser aller s’était donné pour mission la propreté. On doit au cosmique – alors vice président es ordures ménagères de la CCBS – d’avoir négocié le contrat avec Urbaser, le collecteur de détritus. Savait-il que la ville arborée qu’alors il administrait comptait plus de sujets que toutes les autres villes de la communauté réunies ? Et ce faisant plus de feuilles à ramasser !

Tenant d’un jardinet et d’un couple de sapins il avait évalué le volume de feuilles à collecter à l’aune de sa production, très loin de celle du pavillonnaire aisé, sans parler des quelques propriétaires de parcs boisés aux chênes centenaires.

Bien sûr depuis lors Jo ou No auraient dû remettre ce sujet sur la table des matières communautaires. Mais qui se soucient de ces problèmes de basse intendance aujourd’hui au Château ? Ce serait déchoir quand on a à régler des problèmes d’une autre complexité, comme faire miam miam avec le porte serviette de Gugusse, alias pois chiche, pour préparer son entrée au conseil d'adjoints ou répartir les 4 misérables sièges attribués au Vésinet sur les 90 de la future communauté d’agglo.

Résultat les taxes d’habitation explosent pour les grands du foncier, mais pas le ramassage des sacs à feuilles, dont la quantité est ridiculement plafonnée et identique à celle calculée au temps du cosmique.

Leurs feuilles ne sont donc pas ramassées, mais leurs impôts eux sont collectés.

Cherchez l’erreur !

9 commentaires:

  1. signé Furax, sans Jo12 novembre 2015 à 19:39

    Avec l'entrée de Pois chiche à la mairie c'est la victoire totale des BTS ! Le nivellement par le bas, la pêche aux voix a commencé ...
    pitoyables nos élus de la majorité.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Usurpateur d'identité!
      Ne seriez-vous pas un réfugié, migrant ou autre exilé en recherche de nationalité vésigondine?

      Supprimer
  2. Rappelons quand même que chaque citoyen habitant au Vésinet a la responsabilité du nettoyage et du déblayage (feuilles,neige, verglas) de la partie du trottoirqui se situe devant chez lui. Dans les immeubles et copropriétés, le gardien, concierge ou homme de ménage est chargé de cette tache. Les copropriétaires doivent expliquer à leur subordonné/salarié que pousser les feuilles dans la rue ne relève pas du travail bien fait. Il faut un petit effort supplémentaire pour ramasser les feuilles (après avoir emmerdé le voisinage pendant des heures avec les souffleuses).

    Quant à nos Politiques et nos élus, à force de gérer le pays en laissant croire au citoyen que tout lui est dû et qu'il n'a aucun devoir, on aboutit à une situation où les règles de base de la vie en société sont oubliées.

    C'est tellement facile et preuve de faiblesse que de n'avoir comme stratégie que de lever l'impôt !!!!

    Même Monsieur Jo n'avait rien compris au problème . A force de vivre en étant servi, on oublie que tout ne doit pas être servi sur un plateau.

    RépondreSupprimer
  3. devinez qui est responsable du ramassage à la CABS...... Notre maire !!!!!

    RépondreSupprimer
  4. Comme le chante R Bus" après avoir emmerdé le voisinage pendant des heures avec les souffleuses " : " les feuilles mortes se ramassent à la pelle " comme le chantait Montant !
    Un concours est ouvert à tous les Vésigondins : Le premier qui trouvera où a été prise la photo gagnera les 4 sacs de feuilles à prendre sur place ! La livraison n'étant pas pas assurée .
    Phénix donnez nous une indice , brule t'-on si on cherche dans votre quartier?

    RépondreSupprimer
  5. Quel est votre problème avec les BTS ? C'est une obsession sur ce blog !

    RépondreSupprimer
  6. Tout à fait d'accord avec l'anonyme du 13 novembre 00:09 , il y a les obsessions des obsédés ! ! ! Pour eux un BTS , n'est pas un "vrai diplôme". Mais eux qu'ont-ils comme diplômes ? Qu'ils les étalent .
    Mes lectures ,,,longues de ce blogue m'ont persuadé que" Furax "( avec ou sans Jo) , comme "Phénix "et d'autres fait parti du peloton d'exécution chargé par le CAS G-B d'éliminer les opposants au régime . Attention à vous le noble Mr de La Rose ,Mr "Le Pois-Chiche porte serviette de Gugusse", Mme Gattaz épouse d'un certain Mr Gattaz pas aimé non plus , pour le moment vous recevez une pluie de vacheries dans les dents, mais viendra le temps où on se demandera où vous êtes physiquement passés , quel a été votre sort définitif ou radical !?
    Les Billets de Phénix valent bien un feuilleton.......qui dure , dure , dure , comme "Les Feux de l'a Amour" mais avec un Amour tout relatif ! Bravo Mr No , vous avez des défenseurs de choix .
    Comme ce billet intitulé " récurrente doléance" moi je récure, mais les fonds de casseroles ! Auras- je un droit à répondre ? J'écris peut être tout haut ce que certains Vésigondins pensent tout bas?






    RépondreSupprimer
  7. J'ai trouvé l'adresse correspondant à la photo ! Le gagnant du concours l'a trouvé avant moi, puisque la sacs n'étaient plus là, ni les feuilles sur le trottoir . Un homme raclait à la binette le trottoir ! Car comme l'écrivait R Bus , "chaque citoyen habitant au Vésinet à la responsabilité de nettoyage et du déblayage ( feuilles neige , verglas) de la partie du trottoir qui se situe devant chez lui"

    RépondreSupprimer
  8. Nous avons eu la photo avant on pourrait peut être avoir la photo après ?

    RépondreSupprimer