21 novembre 2015

Régionales : No soutient Pécresse

La dramatique parenthèse ouverte vendredi 13 se referme avec le retour des candidats aux régionales sur le terrain. Au Vésinet peu de chance de voir le parrain du 9-3, alias Claudius Bartolonne, déambuler place du marché mano a mano avec le Sphinx rose. Par contre ce matin No s’est affiché au milieu de sa dream team pendant que l’ex ministre des universités, accompagnée de notre dépité, claquait la bise aux maraîchers.

Histoire de faire taire les médisants – dont ce blog qui en est tout honteux – et autres mécréants mal intentionnés qui ont persiflé sur les chaises vides laissées par les encartés Républicains vésigondins lors de la venue de leur candidate à Sartrouville.

La charmeuse Valérie, peut-on le rappeler sans risquer d’être excommunié – avec son compère dépité  - a soutenu successivement Varèse, Bastard et encore Bastard aux élections municipales. Et pourtant Jo, mal récompensé, n’avait pas hésité à payer de sa personne et à faire le déplacement jusqu’à Versailles, contrairement à l’éternel looser.

Mme Pécresse a consommé ses droits à l’erreur, qui n’en a pas fait ! Reconnaissons lui surtout un parcours brillant à la tête des Universités dont elle a brisé le carcan napoléonien, ce qui n’est pas un mince exploit.

Peu importe son programme aux régionales dont l’intérêt est anecdotique. Si on se réfère à notre paroisse a-t-on jamais entendu dans ses laïus électoraux que M No s’était engagé à offrir une salle de bridge à ses petits vieux, ou une tribune aux ministres des cultes les jours d’armistice ?  

Non l’essentiel pour madame Pécresse est de faire souffler le vent de l’alternance.

Après 3 mandats successifs Huchon a épuisé les capacités redistributives des contribuables franciliens. La gauche aussi a tout intérêt à ce qu’un élu de droite vienne reconstituer la trésorerie si elle veut pouvoir dans 10 ou 20 ans trouver dans les caisses les moyens de faire du clientélisme.

Alors No a eu raison de pardonner à Pécresse son tropisme batracien et de l’assurer du support officiel de la ville du Vésinet.

11 commentaires:

  1. C'est du studio photo Phenix?
    Il faut vite prier le père Noel

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non, c'est du daguerréotype, on est dans une ville "vintage"

      Supprimer
  2. J'ai tout d'abord cru à une vieille photo jaunie par le temps ! Mais non puisqu'il y a dessus le chef de bande , le BonNOt en personne, le papa NOël de quelques Vésigondins .On se dit alors que la photo est récente . Lorsque l' on pense aux horreurs écrites et décrites dans ce blog , sur les horribles , les pas beaux autres maires du Vésinet ,et des communes voisines , on comprend pourquoi Mère peut être aussi fière de son œuvre, de sa progéniture ! Ceux qui trouvent les autres tellement laids se pensent (intelligemment ) tellement beaux !?
    Phénix aurait-'il pris NO face au soleil , prenant NO pour son rayon de soleil , ce qui explique la qualité de la photo

    RépondreSupprimer
  3. Quelle belle photo: ils se tournent le dos , un quidam présent regarde ailleurs et un autre a l'air renfrogné.Tout baigne.

    RépondreSupprimer
  4. La politique ce n'est plus la lutte des classes, mais la lutte des places...la mienne sera à la pêche le jour de ces élections bidonnées.

    Bardamu

    RépondreSupprimer
  5. Analyse de la photo , suite ..... Si Mr Groucho semble terne, poussiéreux , c'est qu'il ne sort rarement dans les rues du Vésinet , sauf lors des grandes occasions comme les élections!
    D'ailleurs comme le fait remarquer l' Anonyme du 23 novembre 09;19 , les 2 quidams de la photo n'ont pas l'air de savoir qui est le gars que promène Valérie en laisse ! Moi je me demande qui soutient l'autre Valérie ou l'inconnu ? A Phénix de nous le dire, lui qui immortalise tous les moments du Vésinet , les petits comme les grands !

    RépondreSupprimer
  6. Rassurez vous : venir marcher sur la voute céleste qui surplombe le trou noir est essentiel au pays de Cosmique 1er disparu brutalement dans la galaxie, d' Étoile filante 1er, évanoui sans bruit dans le cosmos, d' Étoile Filante 2éme brutalement jeté hors de la galaxie et enfin de Cosmique 2éme en attente de décollage vers une planète inconnue .L'univers est à nous et on ne le sait pas.

    RépondreSupprimer
  7. Phénix , vous le protecteur de Grouchko , le démolisseur des autres , pensez vous que le fait que Grouchko dise aux Vésigondins : " VOTEZ PÉCRESSE " soit "un atout " pour elle ?Ce pourrait être "un atout..... pic " !? Ça pose de poser à côté de Valérie et ça peut toujours servir ! Merci au photographe pour ce grand moment qu'il nous a fait partager .

    RépondreSupprimer
  8. Allez Phénix , on a assez vue cette photo mets nous un autre article, à moins que tu vises un poste à la Région : blogueur de la Région Ile de France, çà peut rapporter gros, plus que la mairie du Vésinet, d'où tu t'es fait écarter par la génération nouvelle.

    RépondreSupprimer
  9. Pour 2020, comme la vitrine ou était exposé le très grand et beau portait de Mr No, est devenu celle d'un marchand de cycles, il faudra trouver un autre moyen pour envoyer un message subliminal aux électeurs . Pourquoi pas faire appel à des hommes et femmes sandwich ? Par exemple les élus de la majorité actuelle !

    RépondreSupprimer