11 décembre 2015

Au Vèze les roses aussi doivent voter Valérie …

… plutôt que pour le parrain des Lilas. Il y va de leur intérêt. Nul débauchage dans cette invite, nulle contradiction entre les aspirations des électeurs ayant le cœur à gauche et les objectifs poursuivis par la « Versaillaise » appliqués à la vie quotidienne du Vésinet.

Bien au contraire, le peuple de gauche tolérant et tempérant, habitué du paysage politique vésigondin se déjugerait s’il contribuait à l’élection du César du 9-3 dont la calamiteuse gestion est pourfendue par la cour des comptes.

Il y a au moins un fossé, espérons que l’avenir ne nous réserve pas de découvrir un abîme, entre la gestion bonhomme teintée de rose du père Huchon, rad-soc jouisseur et truculent et la violence sectaire et partisane, la froide férocité d’un sanguin aux accents communards qui cible déjà les « Versaillais. » 

Avec Bartolone l’apaisement n’est pas pour demain. Sans mal on l’imagine l’opinel entre les dents, pourchassant le bourge, écumant les villes d’exception, éradiquant le blanc bleu pour ne laisser que du rouge et du vert, voire quelques traces de rose. 

Le Vésinet et les villes semblables seraient le premier terrain de chasse d’un président de région qui n’attend pas d’être élu pour abattre le masque. Ses invectives récentes résument son programme : régner par le clivage, la radicalisation, l’outrance, l'intempérance.

Le Vésinet sera toujours pour ce pourfendeur une réserve d'indiens peuplée d’ennemis de classe, de profiteurs privilégiés dont la seule vertu est de pouvoir encore être plumés. Aucune bienveillante attitude, aucune attention spéciale ne permettra aux vésigondins quelque soit leur inclinaison politique d’espérer voir leur sort amélioré dans les domaines de compétence de la région.
 
Sort dont peut rêver qu’il soit enfin pris en compte par la représentante des « Versaillais » au bénéfice de tous et de toutes.


 

13 commentaires:

  1. Ce nabot de la politique qui aurait pu faire l'effort d'apprendre notre langue est un boulet pour la gauche...magnifique caricature de kapo sectaire, pisse-froid honteux et peine-à-jouir complexé.
    Le volatile voyant s'envoler son perchoir à perroquet se cherche un nouveau nid.
    Un bon coup de fusil électoral fera l'affaire.

    Bardamu

    RépondreSupprimer
  2. Cette prose est elle encore celle de NO ??? Sachant que chez les Grouchko les désirs sont des ordres ...."Votez Pecresse"( point final)
    Avec l'article précédent BG faisait de la lèche à VP pour placer son pion pour une place politique au soleil . Là avec " Au Veze les roses aussi doivent voter Valérie " on impose : Tous les Vézins " doivent".
    Un Jour No sera Président de la République....Vous ne serez pas là pour le voir , lui non plus, ni Maman !


    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cette invitation est toujours moins comminatoire que celle de Vals convoquant les électeurs du PS à voter pour Estrosi ou pour Bertrand ?
      Ce qui est vrai pour PACA et le Nord ne le serait pas au Vèze ?

      Bartolone vient de se révéler sous son vrai jour : un apparatchik fat et repu aux antipodes du monde des sans dents qu'il prétend représenter, à l'image du Ventripotent qui règne au Château.



      Supprimer
  3. La honte du Front Républicain se révèle au grand jour. Insultes en tout genre, en particulier du Mafieux du 9 Cube, et en sens inverse, des mensonges gros comme le bras de Bertrand (qui soit disant n'aime plus Sarkozy) et fera politique commune avec la gauche (tu parles), et d'autre part Estrosi qui déclare qu'il se sent très à gauche!

    Je suis honteux pour notre pays qui traîne des politicards de bas étage qui aujourd'hui n'ont qu'un seul objectif : préserver leur gros fromage entouré d'une ficelle dorée.

    RépondreSupprimer
  4. Bon, un petit coup de laïcité pour faire râler Phénix :
    A propos de l'interdiction des crêches dans les lieux publics ...

    Cher monsieur le tribunal,
    J'ai pris connaissance il y a quelques jours de votre décision d'interdire la crèche de Noël traditionnellement installée dans le hall du Conseil Général de la Vendée.
    Quelle mouche vous a donc piqué ?
    > > Vous avez fait des études je suppose. Peut-être savez vous donc que Noël vient du latin " Natalis" qui veut dire Naissance. Alors je vais vous livrer un secret que vous voudrez bien transmettre à vos confrères qui peut-être nagent avec complaisance dans la même ignorance que vous. La naissance dont-il est question est celle d'un certain Jésus de Nazareth né il y a un peu plus de 2000 ans. je dis ça parce qu'étant donné que vous n'avez pas interdit les illuminations de Noël, je suppose que vous ignoriez ce détail. Voyez-vous, Noel n'est pas l'anniversaire de la naissance du Père Noel ( je suis désolé si je casse ici une croyance ancrée en vous ) mais bien celle de ce Jésus. Interdire une crèche sans interdire toute manifestation publique de cette fête est aussi stupide que si vous autorisiez la fête de l'andouillette tout en interdisant la consommation d'andouillette le jour de la fête de l'andouillette.
    La crèche c'est ce qu'on appelle une tradition. Et ne me faites pas croire, Monsieur le Tribunal, que le principe de la tradition vous est étranger. Sinon comment expliquer que les magistrats exercent leur métier dans un costume aussi ridicule si ce n'est parce qu'il est le fruit d'une tradition ?
    > > Vous êtes un briseur de rêves Monsieur, vous êtes un étouffeur de sens. La crèche c'est Noël et Noël c'est la crèche. La crèche c'est aussi l'histoire d'une famille qui faute de droit opposable au logement est venue se réfugier dans une étable. C'est un signe d'espoir pour tous les sans logement. La crèche c'est aussi un roi arabe et un autre africain qui viennent visiter un juif. C'est un signe d'espérance et de paix en ces temps de choc de civilisations et de conflit au Moyen Orient. La crèche c'est aussi des éleveurs criant de joie et chantant dans une nuit de décembre. Connaissez vous beaucoup d'agriculteurs qui rigolent en cette période de crise? La crèche c'est un boeuf, symbole de la condition laborieuse de l'homme. Enfin, la crèche, c'est un âne, même si une rumeur court disant que cet âne a quitté la crèche en 2013 pour rejoindre le Tribunal administratif de Nantes et ne semble pas en être revenu.
    > > Malgré le fait que vous allez sans doute, par souci de cohérence, vous rendre à votre travail le 25 décembre, je vous prie de croire, Monsieur le Tribunal, à l'expression de mes souhaits de bon et joyeux Noël.

    RépondreSupprimer
  5. Merci "Jésus de Lyon" .Je ne sais si Phénix est né à Lyon dans une étable ? Dans la paille ou dans la soie?
    C'est bien à ... un Juge "SANS" instruction...qu'a été adressé la lettre que vous reproduisez ci-dessus .Pour plus de précision,l'exemplaire que j'ai reçu d'un ami catho était signé ; Jean-Pierre SANTON .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Phénix est né dans un écrin de soie avec un Jésus bien ficelé à côté de lui.
      Quand à Monsieur Santon, j'ai préféré ne pas le mentionner car il me fait trop penser à des paroles de chanson détournées :
      "Santon la Carmagnole, vive le son, vive le son,
      Santon la Carmagnole, vive le son du canon".

      Notre Espingoin de service a déclaré aujourd'hui que, lundi, ce serait la révolution ! Donc ce lundi nous pourrons tous chanter ce chant révolutionnaire qui remplacera sans regret l'Internationale gauchiste qui a foutu le pays par terre.
      Et pour finir, le seul son du canon qui sera accepté sera celui des verres levés remplis d'un bon breuvage de la région lyonnaise.

      Supprimer
    2. A Lyon notre Jésus on le consomme en tranches avec un pot de Côte

      Supprimer
  6. la gauche est aux abois, menace, éructe, évoque la guerre civile ! le discours de Sarko est inaudible. Recouvert du bruit de ses casseroles ses remèdes contre les maux qui gangrènent le pays sont un ersatz de Jouvence de l'abbé Souris dispensée par un docteur Coué qui n'a toujours pas compris qu'il s'était fait jeter. Le professeur Juppé est un remake du pr Barre qui a fini aux oubliettes quant à l'empathique Fillon il prétend faire enfin ce qu'il n'a pas fait pendant 5 ans. vaste programme.

    Seule solution jamais tentée, donner une chance à ceux qui ne sont pas compromis, ne se sont pas vautrés, n'ont jamais renié les engagements sur lesquels ils avaient été élus, genre "Moi, président ..." !

    il sera toujours temps de les chasser si d'aventures ils échouaient

    RépondreSupprimer
  7. Phénix, moi "Santon" me fait penser à ceux de Provence qui animent les crèches , pas à "la carmangole "! à chacun son orientation! Si vous êtes né dans la soie, vous n'êtes pas né "sans dents " !
    Je n'admets pas par principe qu'on veille m'imposer de voter comme le veut ou le veut pas un maire ou..... Lui comme moi, comme vous sommes en en République. S'il se croit supérieur à moi, je ne me sens pas inférieur à lui ! Personnellement je suis de droite, je peux me faire ma propre opinion sur " les personnages politiques ". Dans le domaine de la politique ils ont tous "de gros pêchers mignons" !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Anonyme de 17:58
      Vous avez raison ! Mon objurgation à faire voter pour Valérie est d'autant plus maladroite que je n'ai aucune illusion sur son effet.
      Il n'empêche qu'à coté des appels à la délation des fraudeurs fiscaux par les socialistes, de la haine du petit blanc dont Bartolone use et abuse pour sauver ses prébendes et garantir son revenu de milliardaire, lui qui ne connait des immigrés que ceux qu'il emploie aux Lilas, je fais figure de bisounours amateur perdu dans la jungle.

      Supprimer
    2. Phenix qualifie Bartolone de Cesar du 9-3.mot assez neutre somme toute.
      Pourquoi ce terme de Cesar et non pas celui de Parrain ou d'Emir du 9-3 termes beaucoup plus percutants me semble t'il?
      Excès de prudence?

      Supprimer
  8. Anonyme du 11 décembre , pour m'amuser je reprends vos qualificatifs sur Bartolone pour qui je ne voterai pas demain soyez en certain !
    PARRAIN comme l'a été Phénix dans l'élection de Grouchko . EMIR comme est devenu Grouchko en son château Carnot, avec un droit de mépris pour certains de ses sujets employés ou non ! Pour m'amuser encore je répète une phrase , qui n'est ni de vous ni de moi : " Il faut balayer devant sa porte ....".
    Bons votes à tous selon vos convictions personnelles!

    RépondreSupprimer