4 décembre 2015

Un traitre chez No !

Le décompte des voix ne laisse planer aucun doute, il y a un traitre chez No.

9 voix* pour l’ennemi public n° 1 alias Bastard qui remporte le 4ème siège convoité par la majorité. Sans chercher à être désagréable on peut conclure de cet épisode que No s’est magistralement pris les pieds dans le tapis et plutôt deux fois qu’une !

Il laisse élire son plus féroce détracteur et il met en évidence l’existence de tensions dans ses rangs.

Cerise sur le gâteau No laisse virer son shérif pour faire le nid d’une corneille dont les succès à la culture font l’unanimité. Les vésigondins apprécieront.

Le groupe Chesnais victime collatérale de cette élection. Absent le chef de file appelle à voter Bastard quand son colistier s’acoquine avec No. Fin du pacs Chesnais-Gripoix !

Peu importe au final le conseil communautaire n’étant qu’une chambre d’enregistrement de décisions préparées par le bureau des vice présidents (dont No), aucun des conseillers de la majorité n’y a jamais pris la parole les élections du 3 décembre n’y changeront rien.  

En revanche au vu et au su de tous la majorité s’est fracturée, faisant la démonstration d’une mauvaise appréhension du fait politique. D’un coté on vante par curés interposés la tolérance le 11 novembre, d’un autre on fait tout pour entériner le fait totalitaire le 3 décembre en refusant la liste d’union. Et si l’opposition est représentée par Bastard, c’est le fait d’un renégat … et de la voix du Sphinx. Sphinx éjecté par Bastard de la CCBS lors de son mandat éphémère.

Le Sphinx n’est pas revanchard … qui fait élire son exécuteur.


* Pour obtenir 9 voix il faut que l’un des conseillers de No ait voté Bastard, pois chiche ne faisant pas mystère de son tropisme majoritaire.


11 commentaires:

  1. Ahahah ! Encore une fois Pois Chiche a démontré qu'il avait un sens politique aiguisé !
    Comme son Mentor, il a toujours une guerre de retard.

    RépondreSupprimer
  2. Relisez mon commentaire du 4 décembre 8 : 54 sur le " VERS LA RÉVOCATION DE L'ÉDIT DE NO ", Je ne me suis pas trompé " au théâtre ce soir , d'hier soir "où l'on donnait: " UN TRAITE CHEZ Mr NO" !
    Ils sont drôles TOUS les saltimbanques du Vésinet -Circus ! Braves gens , gardez les parapluies sans manches , car ça va postillonner sur le blog !
    A la seule évocation du mot "TRAITE " cela me rappelle une autre traitrise, celle faite à JO. Consolez- vous gens de Chatou, de Croissy, de Montesson, du Pecq , "les ......".( voir les qualificatif des billets de Phénix),tous ceux là .ne sont pas QUE parmi vous !

    RépondreSupprimer
  3. phenix pourquoi un traitre d'abord il faudrait dire aussi une traitresse! et puis il faut dire courageux ou courageuse car plusieurs voulaient trahir mais ils n'ont pas osé: si le voisin voyait le bulletin déposé .Et portant beaucoup avaient envie car ils sont fatigués de ne servir à rien.Cela fatigue! Ils murmurent déjà vivement la quille!

    RépondreSupprimer
  4. Moins violant qu'un coup de couteau dans le dos , No doit avoir une arrête qui lui reste au travers de la gorge et pourtant la couleuvre n'a pas d' arrêtes que je sache !

    RépondreSupprimer
  5. Extraordinaire , l'incompétence!!!! une dérive de 500000€ le budget de masse salariale: CINQ CENT MILLE EUROS qu'il manquait après avoir fait le beau lors du vote du budget.Ce budget était donc faux? Il faut en ce moment racler tous les budgets accordés.Bravo à Madame Willemin d'avoir levé la première ce lièvre ou plutôt ce loup!. Et comme l'a souligné notre sphinx le budget a été voté au mois d'avril donc une dérive de 100000€ par mois . En entreprise on est viré pour moins. Les explications toutes en suffisance du maire adjoint finances étaient si oiseuses que le conseil vaquait à ses occupations. Ne pas savoir gérer est une chose mais au moins ne pas se présenter comme les Phénix.On a un, ça nous suffit. Bien triste constat.

    RépondreSupprimer
  6. Il y a au Vésinet des disparitions inquiétantes dans l'entourage de Mr NO !
    En recherchant les bobines des élus , je me suis aperçu qu'il n'y avait plus sur internet de 1er adjoint au maire !? Du Maire on passait au 2eme adjoint ! ? Rassurez moi Phénix , NO aurait t'-il frappé encore dans le dos l'un des frères JO ( heureusement il n'y en que 2 et un bauf)???? Le Maire adjoint n° 2 est un certain J-F CARROUR , un copain chargé du personnel , des finances , du budget , des affaires générales, une vedette en soi . Un maire bis, certainement, un super diplômé avec de "vrais diplômes ", ceci ce voit aux résultats financiers de la ville , c'est la meilleure des preuves .
    Phénix rassurez moi, je ne blague pas, où est passé en réalité François JO ? Est il toujours le 1er maire adjoint , ou n'était il que de passage ! ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le poignard était-il tenu par le 1er adjoint ? Bonne question ... Mr. No lui aurait-il fait cette nuit le coup du Père François ?

      En tout cas, le barbu échevelé a bien disparu du monde des élus de la ville.

      Donc, s'il se nettoie, c'est donc son frère !

      Supprimer
  7. Alors, Phénix, quand vas-tu nous révéler la vérité sur la disparition du 1er Adjoint ?

    RépondreSupprimer
  8. Fantomas, si "Phénix nous révèle la vérité sur la disparition du 1er adjoint "ce sera celle de son ami Grouchko !
    de toute façon il va faire une pirouette en tournant la page de ce billet !

    RépondreSupprimer
  9. la mairie n'a pas noté la disparition de son premier adjoint, toujours fidèle à son poste, malgré sa disparition du trombinoscope !

    RépondreSupprimer
  10. André Michel aussi a disparu du trombi..... a mon avis il se trame une opération de relooking orchestrée par la grande Christina Cordula... elle a choisi des cibles faciles mais je suis sûre que son prochain challenge est de s'occuper des polos défraichis et des costumes sans âge de notre Maire à tous... A suivre

    RépondreSupprimer