13 janvier 2016

Black out !

Avenue du grand veneur
Il ne s’agit pas d’un plaidoyer pour l’apartheid … mais d’un appel à la Lumière qui règne sur le Vésinet.

Le phare du château Carnot plonge dans les ténèbres le Vésinet nord (cliché de l'avenue du Grand veneur), obligeant les noctambules à déambuler munis de leur lampes Wonder, sauf à glisser sur les étrons qui parent les bordures anglaises.

On conçoit qu’il faille réduire les dépenses d’énergie, la Cop21 est encore dans tous les esprits, on sait aussi que M No a fait vœu de geler les impôts. Doit-il pour autant couper le courant dans les quartiers déshérités !

Point trop n’en faut. On souhaite au père No de prendre exemple sur un autre Père qui créant le monde eut ses mots : Fiat lux !

Aujourd’hui un luxe pour les vésigondins.

14 commentaires:

  1. Varèse était précurseur .Il savait economiser les sous tout en assurant le service attendu
    Il a acheté pour les fêtes des guirlandes pour illuminer la ville avec des LED très peu gourmandes en énergie.
    Il suffirait que le Chateau Carnot les sortent de leur réserve pour les installer dans ce quartier défavorisé.
    On ferait ainsi d'une pierre deux coups: redonner de la lumière et de la gaieté.

    RépondreSupprimer
  2. " deshérités de l'avenue du Grand Veneur ", "les sans dents", vous ne voudrie quand même pas que No coupe dans son salaire , dans "les petits fours" pour que votre quartier ne soit plus "noir comme un four"!?
    Merci à Phénix qui s'en est allé à tâtons avec sa pile Wonder, prendre la photo en essayant d'éviter de trop glisser sur les étrons
    Saviez vous combien le Vésinet avait de charme au temps ou il était forêt !

    RépondreSupprimer
  3. Ce Billet aura t-il le pouvoir de dérider, d'illuminé le visage coupé d' expression éclairée du "Père No"?
    Ce billet à défaut d'être lumineux est savoureux !

    RépondreSupprimer
  4. Je croyais que c'était la photo de Guiza expliquant à Mr. No comment sortir du tunnel !

    RépondreSupprimer
  5. Si les vésigondins peuvent dire à l'adresse du maître du Château , "il n' y a pas pire sourd que celui qui ne veut pas entendre", Ils pourront ajouter à cela : Il n'y à pas pire aveugle que celui qui ne veut pas voir !!!
    Au moins dans le noir on ne voit pas les étrons ..mais on les sent en rentrant à la maison !!!

    RépondreSupprimer
  6. On se souvient des conséquences du "black-out" américain. Peut-être une manœuvre pour rajeunir la population vésigondine...

    RépondreSupprimer
  7. " Noir c'est noir, il n'y a plus d'espoir"

    RépondreSupprimer
  8. MERCI Phénix: il suffit que tu poses un problème et il est résolu:a croire que le maire et son directeur et sa directrice du 1er étage sont en permanence derrière le blog..... En tout cas la lumiére est revenue: tant pis pour les impôts.

    RépondreSupprimer
  9. Je n'ose imaginer que le but est de faire des économies mais pourquoi pas ? Madame la trésorière payeur général
    refuse dorénavant de payer les factures de restaurant du Maire et de ses amis ,les jugeant dispendieuses et ires-
    pectueuses envers les vésigondins.Tout ce petit monde mange dans la maison du soi-disant chargé de mission.
    Peut-être le maire se venge t-il, plus de restos pour lui, plus de lumière pour les autres, et toc !
    Où va Le Vésinet ?


    pect

    RépondreSupprimer
  10. Noir c'est noir,l'avenir de la ville. Ce jour le Courrier des Yvelines est à la gloire de la victoire de Bastard à la Communauté, élu par qui? pas très clair?

    RépondreSupprimer
  11. Phénix,

    Cette petite histoire me semble bien illustrer le fonctionnement de la collectivité !
    Les dysfonctionnements ne devraient ils pas être relevés par des élus ou le personnel technique payés pour cela... Quelle No implication !
    Une suggestion : rémunérer Phénix ou le Blog... La collectivité en tirerait peut être des économies pour tous.

    RépondreSupprimer
  12. Mort de rire Phénix !
    Tu démontres par cet article qu'il n'y a qu'un seul cerveau à la mairie capable de briller mais si ... légèrement. Les autres cerveaux sont complètement éteints : CQFD. Quant à No il est bien pâle. Il a beau faire le même métier que Tapie dans les années 80, il n'a pas les piles DURACELL dans le dos pour le booster.
    Le pire dans tout ça c'est qu'à la lecture des commentaires on comprend que la plupart n'ont pas compris la photo. Allez lecteur, mon frère, clique sur la photo et agrandis la.

    RépondreSupprimer
  13. Pour les non latinistes:
    Fiat lux = vise un peu la belle bagnole

    Bardamu

    RépondreSupprimer
  14. Autre version latine ; Fiat lux =vise un peu la bagnole immatriculée au LUXembourg.Si vous ne le saviez pas La lettre L signifie Luxembourg et non Le Vésinet .
    Barbamu voyez avec Rosa qui vous expliquera .

    RépondreSupprimer