15 janvier 2016

G 20 : Plus belle la vie sans Bel !

Ainsi vont en décider lundi les maires du G20 : la nouvelle communauté d’agglo,

Le « cantonnier » hors d'âge sera-t-il déboulonné? Le parrain montessonais déchu de son poste de vice président dans la future CA SG-BS (nom officiel). La cruelle désillusion serait infligée à un australopithèque en goguette sur la terre de ses ancêtres.  Camouflet pour sévices rendus … à la collectivité. Vont-ils s'en débarrasser. Qui ? Les 19 maires des communes concernées.

L'échalas atrabilaire qui insultait M. Jo lors des bureaux de la CCBS, et tant d’autres en catimini, sera libéré de toutes ses responsabilités, relégué au poste bâtard de vulgaire conseiller délégué. Petite fin pour un Caduc honni dont la carrière s’est bâtie sur le clientélisme des culs terreux. 

Pas une commune qui n'ait été roulée dans la farine par l'ancien vice président du conseil général. Le "cantonnier" faisait déverser sur ses bouseux un maximum de subventions communautaires et départementales, et comme si ça ne suffisait le roi de l'entourloupe obtenait la réversion à Montesson des impôts trop perçus auprès des Vésigondins. 

Glouton le Caduc s’est empiffré de confits d'intérêt. Profitant de la déchéance varésienne il a noyauté la ville parc, installant aux manettes un éphémère factotum à sa solde, deux groupies* et un avocaillon de son entourage dûment mandatés pour mettre le Vésinet en coupe réglée. Écœurée par tant d’impudence une majorité des conseillers de l’éphé-maire a expulsé la bande des 4. 

Abusant de ficelles éculées - genre pétitions bidons, missives télécommandées - le vice président déchu a opposé une fin de non-recevoir à toutes les tentatives de résolution du casse tête de la ligne 19. Exporter ses nuisances : une autre de ses spécialités. Comme implanter ses lotissements HLM aux marches du Vésinet, en saturant les voies vicinales, après avoir bloqué les accès à l'A14 pour de fallacieux prétextes (en réalité le copinage bouseux); ou implanter un parking sur la pelouse de la Borde au nez et à la barbe de M No.

La chute du Caduc sera fêtée dans toutes les chancelleries de l'ancienne CCBS  qui ont vécu le joug du potentat, et dans celles de la communauté étendue auxquelles 19 maires vont épargner ses futurs diktats. 


Son dernier feu d’artifice : une tentative de faire financer sa ZAC par la communauté a avorté et déclenché la bronca et l'unanimité pour sa destitution.  



•    Il fait nommer sa secrétaire particulière adjointe du Vésinet, sans la remercier !

  

4 commentaires:

  1. Toute cette engeance politicarde me fait vomir.

    RépondreSupprimer
  2. Et qu'en pense sa suppléante, Mme Medef. Est-elle déchue ou tout simplement déçue ?

    RépondreSupprimer
  3. Un homme politique doit savoir s'arreter à temps sauf a supporter de tristes desillusions!Quant sera t'il de sa succesion en tant que maire de Montesson,a sa place je serai inquiet;

    RépondreSupprimer
  4. Comme vous Mr Phénix , je n'habite pas là où je suis née , mais à Montesson! Vous me classez comme "de la morne plaine ", "une bouseuse ", "une cul terreuse". Je ne parle pas des qualificatifs que vous employez pour désigner notre Maire " le Caduc" etc ....
    À mon tour de vous poser une question : Que pensez vous de vous ? Je vous laisse sans jalousie aucune à votre complexe de supériorité en tant que Vésigondin ...d'adoption !
    Je suis peut être presque "sans dents", mais il me reste "les incisives ".
    Quelle chance avez vous au Vésinet d'avoir un maire fabuleux .

    RépondreSupprimer