19 février 2016

Coupable absence

Un conseil municipal précédent
La longue intervention du Sphinx n’a pas donné lieu aux habituels trépignements d’une assistance distraite avant le terme de ses allocutions. Hier les propos d’André Michel ont fait mouche plus souvent qu’à leur tour. Comme ceux de M Stan et de l’ex rose dissidente.

Les vésinologues pourront en prendre connaissance en cliquant ici.

Pour les autres qu’ils sachent que la comparaison entre le projet de budget 2015 et sa réalisation a été volontairement biaisée.  En faisant passer des corrections au budget primitif en décembre 2015, le maire s’est assuré la publication de chiffres prévisionnels identiques à l’exécution. La ficelle est grosse et masque les fameux 500.000€ « oubliés » dans le budget personnel initial.

Pas d’envolée lyrique chez M No pour placer son mandat dans une perspective sexennale. En bons petits comptables on se complait dans une gestion à la petite semaine, oublieux qu’à l’origine de ce mandat était M Jo qui, à tort ou à raison, avait pour le Vésinet l’objectif avoué de lui rendre un lustre terni par l’Ex, le sinistre Cosmique et Philippe son avatar. Tout ça c'est passé aux oubliettes.

Hier l’essentiel était dans l’aveu d’ignorance de M No, d’incompétence de son BTS favori. Poussé dans ses retranchements par le Sphinx le maire a concédé qu’il ignorait par qui la dotation de la CASGBS avait été calculée. L'opposant n’a pas eu l’impertinence de lui demander s’il savait comment. 

Mais No dut admettre après laborieuse consultation de son BTS que le comité chargé de décider les dotations communautaires était composé de Myard, Lamy et Fond, lesquels ont confirmé l’algorithme pénalisant le Vésinet dans le calcul de la subvention … un pouyème de ce que les autres villes vont toucher.

Le Vésinet est absent des instances essentielles au fonctionnement communautaire ... on en "paie" le résultat. Une coupable absence !

Question récurrente : à quoi sert-il de faire des économies de bouts de chandelles et de siphonner le fric des assoces si on ne se bat pas pour modifier une règle que l'on sait pénalisante depuis que la part départementale est descendue au niveau communautaire.

Le Vésinet ante pénultième des 20 villes en terme de dotation communautaire, on pouvait espérer mieux d'élus facilement auto satisfaits ...

Question subsidiaire : à quoi sert l’adjointe à la Communauté si elle ne met pas un terme à cette spoliation ?


* pour info, c’est à A Michel que l’on doit d’avoir révélé l’entourloupe Montessonaise dont le Vésinet est aujourd’hui encore la victime.

3 commentaires:

  1. Aucun commentaire!? Est-ce à dire que les gênants ont été censurés? Phénix nous avait présenté avec photo , Mr Grouchko ,le maire actuel, comme "une fusée à plusieurs étages " . Pour comparez ses dires avec la réalité lisez ou relisez son billet du 26 octobre 2011, en vue de de la campagne de 2014! Vous retrouverez sur Google,le Vésinet " une fusée à plusieurs étage ", billet de phénix .
    Un Anonyme au commentaire neutre, donc publiable!...?

    RépondreSupprimer
  2. Si les propos du "sphinx" refletent la réalité du fonctionement de la municipalté,je ne donne pas cher pour l'avenir du Maire actuel de cette belle ville!

    RépondreSupprimer
  3. "Si les propos du Sphinx reflètent la réalité du fonctionnement de la municipalité " ....Phénix va très vite changer le sujet de ses billets ! Il ne veut pas prendre le risque d' être transformé en carpette par celui que certains considèrent en affaires comme le B Tapie du Vésinet! Il fera tout pour éviter de se prendre les pieds dans le tapis !

    RépondreSupprimer