16 février 2016

DOB : Bonjour tristesse !

Dans la majorité des villes le budget 2016 a été voté en 2015, et pour les autres il a déjà donné lieu à débat lors de sa présentation.

Une exception : le Vésinet, où à ce jour rien n’a été divulgué.

Le maire se défend de ne pas avoir été en mesure de le présenter en fin d’année. Et rejette le procès en amateurisme que son équipe junior par ses erreurs fréquentes nourrit régulièrement. Donnons crédit au plaidoyer de M No : « si le budget n’a pas été présenté plutôt c’est qu’on avait mieux à faire » (sic).

Sans aucun doute, car No du château éponyme se moque comme de l’an 40 des remarques, critiques et propositions que les 2 leaders de l’opposition pourraient faire lors du débat d’orientation budgétaire fixé au 18 février.

Opposition qui ne peut être source d’inspiration, puisqu’elle est minoritaire : telle est la thèse des Noïstes qui ne représentent qu’un tiers de la population. La désaffection de cette équipe pour la tenue de commissions – à quoi bon perdre son temps à écouter le peuple - confirme que la varésite purulente lui a été transmise par les transfuges du RPV.

Si les Noïstes avaient la science infuse, étaient traversés par de rares fulgurances, développaient des projets consensuels pour tirer le Vésinet du marasme où ils se complaisent à le faire végéter, ça se saurait et on saluerait le maestro, ses solistes et ceux de la fosse.

Mais bonjour tristesse !  La morosité s’est installée et se diffuse par porosité. Le maire est aux abonnés absents, sauf dans la feuille de chou des coupeurs de tifs. 

Quelle ambition pour sa ville, quel défi à relever pour ré enchanter les déçus de tous bords?  No navigue à vue. Aucun estoc, aucune Charybde n’enverra la barcasse majoritaire se fracasser à Scylla se rassure le capitaine. Mais quel échec après deux ans d’avoir fixé, pour seul cap, le rabotage budgétaire.

Place le 18 février aux ténors de l’opposition. L’exercice n’est pas futile parce qu’inutile. Il est nécessaire pour montrer à No que des élus offrent une autre façon de proposer ce qui est bon pour le Vésinet. Élus majoritaires en voix et minoritaires en sièges.

Jusqu’à quand ?




9 commentaires:

  1. s'il y avait un réferendum local nul doute que la majorité des vésigondins se retrouveraient pour soutenir une politique qui fasse la chasse aux gaspis.
    Halte aux budgetivores !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'anonyme du château conforte la thèse du blog : l'équipe de M no n'a d'autres repère que de faire la chasse aux budgétivores;
      Que ne commencent-ils par réduire leurs émoluments, cette équipe gagnerait sur deux tableaux : en cohérence et en crédibilité.

      Supprimer
    2. ce sont des bons repères n'en déplaise à Phenix

      Supprimer
  2. Je croyais que "BONJOUR TRISTESSE " c'était de Sagan !? Mais non, puisque Phénix l'attribue à son ami Groucko, le Maire du 1/3 donc au 1/3 des 3/3!? Un Maire qui n'est donc pas celui des 2/3 des Vésigondins !

    RépondreSupprimer
  3. Au moins on fait rire tout le monde.... avant dans les villes voisines (CABS)160000ha, maintenant dans les villes plus lointaines(CASGBS) -340000ha .

    RépondreSupprimer
  4. Oui , "Le ridicule ne tue pas" , certains sont très fiers de l'être!le BONJOUR TRISTESSE " du Vésinet , est devenu " ADIEU TRISTESSE , BONJOUR LE RIRE " pour "les villes voisines et plus lointaines". La pièce se joue à guichet fermé, le taux de remplissage est là de 3/3. C'est Phénix qui tape les 3 coups !!! Il a été le spécialiste des coups sur les dos de ceux qui ont précédé B G , le "Bourgeois Gentilhomme "!

    RépondreSupprimer
  5. Phénix vous écrivez dans ce billet : " Dans la majorité des villes le budget 2016 a été voté en 2015....." Mais voter un budget au Vésinet , c'est comme afficher un permis de construire place du Marché au Vésinet .Budget et permis de construire se changent APRÈS! Alors pourquoi voter , pourquoi afficher? Ne me dites surtout pas : "parce que c'est la loi !" Je vous répondrai " BONJOUR TRISTESSE " le Vésinet.
    Joyeuse soirée ,avec le Gentilhomme Bourgeois , dans "le Bourgeois Gentilhomme"! Le programme vous sera distribué par le Sieur BPhénix qui vous placera suivant votre rang dans la société: Dans le rang ou dans le placard avec les élus de l'opposition que G B a "bouclés".

    RépondreSupprimer
  6. Lorsqu'on a mis "du bâton"dans les roues de ses prédécesseurs pour prendre la place , comment ne pas s'étonner du retour "de bâton"? Personne n'est complétement nono au Vésinet pour tout avaler et ne rien voir. Que le 1/3, prenne les 2/3 pour des imbéciles c'est fort!!!

    RépondreSupprimer
  7. Si j'ose comprendre, ceux qui hier étaient pris pour des imbéciles, ont crée une association d'imbéciles qui ce soir pourrait accueillir ceux qui ne se prennent pas pour des imbéciles . Cette nouvelle association peut être d'utilité publique pour les Vésigodins.

    RépondreSupprimer