9 février 2016

Le serment de Davos

C’est un épisode gardé secret que le blog révèle aujourd’hui à ses fidèles lecteurs. Seul le cas GB en fut informé.

 

En cet fin d’après midi du 22 janvier, dans la suite 666 du Grand hôtel Pierre Ivonsson se détend. Son allocution devant le gotha de la presse économique mondiale a fait un tabac, il s’est payé le luxe de faire de Macron un piètre orateur, ce qu’on risque un jour de lui faire payer.

Pierre le chantre du libéralisme humanitaire a réussi à concilier la maximisation du profit et le bonheur des salariés. Son entreprise « Radical » fait l’objet de business cases soumis aux étudiants d’Harvard pour percer les mystères du "french model". Pierre est sur son nuage quand le téléphone intérieur le prévient de l’arrivée d’un visiteur, Stan Home.

Stan respire la réussite. Business angel très sollicité il est encore sous le charme du talent oratoire du boss des boss qui pourtant s’exprimait en broken english. Il a souhaité le féliciter. Se retrouver entre vésigondins loin de tous ces niakoués aux yeux bridés promet d’être sympa. Pierre l’a invité à prendre un verre entre voisins d'étage.

Salut Stan, entre,  tu prends une coupe ?
Ok, vas y pour le Ruinart.


Ils se connaissent par femmes interposées. Toutes deux ont siégé au conseil municipal et mènent une vie de fonctionnaire. On peut vendre le libéralisme en public et ne pas mettre en privé tous ses œufs dans le même panier … L’une est encore élue, l’autre a repris une activité qui interdit tout investissement en politique. Elles sont du même bord mais se sont plus fritées qu’elles n’ont frayé. Classique au Vésinet. Mais c’est le passé.

Pas trop dur l’hosto à plein temps ?
Ne m’en parle pas, c’est moi qui m’occupe des enfants !
sourit Stan en levant le coude.

Et la cure d’opposition ça ne défrise pas trop ton épouse
, s’inquiète le leader d’un groupuscule au conseil municipal.

Elle rue un peu dans les brancards. Son chef est un tire au flanc de première qui attend que ça lui tombe tout cuit. 

Voilà l’éphé-maire habillé pour l’hiver songe Stan qui se prend à rêver tout haut.
 
Qu’est ce que tu dirais qu’elle et ses deux colistiers rejoignent mon groupe, je crois qu’il y a un coup à faire. Poursuit l’élu énigmatique.

Tu crois qu’on peut tenter un putsch ?
interroge songeur celui qui quelques années plutôt a déjoué tous les pronostics en s’emparant du syndicat. C’était loin d’être gagné. Pour succéder à une pouf’ qui avait voulu faire du job un tremplin politique Pierre s’est montré habile tacticien. Pour contrer Hollande il ne s’est pas converti en grand stratège. Alors mettre sa femme à la mairie du Vèze c’est lancer une fusée à plusieurs étages …

Pourquoi pas. De toute façon il n’y a rien à faire avant 4 ans, c’est pour 2020 n’est ce pas ? Alors c’est quoi ton plan ? lâche Pierre révélant un intérêt qu’il aurait voulu mieux masquer.

Détrompe-toi ! On n’est pas obligé de rester les bras croisés. J’ai idée que tout peut s’accélérer.

Ok, alors c’est donnant donnant !

A Davos le serrement de main des deux hommes va-t-il précipiter la chute de No ?




13 commentaires:

  1. un petite erreur s'est glissée dans le texte! Le titre de " fusée à plusieurs étages " est propriété exclusive du grand "Cas G B " et non au petit bout... de femme tellement méprisé comme son époux Pierre par le tandem Phénix/Grouchko.
    Un jour peut être, No sera "le patron des patrons ", il est déjà "le patron des employés de sa commune "! Il lui faut mettre un frein à son ambition personnelle savoir attendre ..avant d'être député (des Yvelines en remplacement "du p'tit Dépité" ) ,Ministre (au budget de l'État), Premier Ministre (à Matignon), Président de la République (à L'Élysée avec un diplôme du nul parmi les nuls )
    Phénix feriez vous du DEVOS et non du DAVOS pour faire rire les Vésigondins ?

    RépondreSupprimer
  2. Ce blog gagnerait à être plus clair...tout le monde n'est pas clochemerlesque et aigri...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas d'accord avec vous. Si vous ne comprenez pas cet article, c'est que vous avez passé les dernières années sur Jupiter...

      Supprimer
  3. la suite.... n'est pas à lire , mais à vivre !

    RépondreSupprimer
  4. Je suis d'accord avec l'Anonyme du 9 février 13h55, les billets de ce blog sont souvent bien trop sibyllins !Dommage, car le style est savoureux. Les surnoms, métaphores, jeux de mots et autres tournures alambiquées rendent certaines publications hermétiques au plus grand nombre. Est-ce un maniérisme assumé, ou une méthode habile de s'épargner de nouvelles foudres judiciaires ?

    RépondreSupprimer
  5. La nuit portant conseil j'ai pensé, pourquoi pas organiser un sondage dans la ville ,auprès des diplômés , des ignares , des manuels ,des commerçants , des bridgeurs, des avec dents et sans dents...... avec une question simple : "L'auto satisfaction de votre Maire , est elle votre satisfaction en ce qui concerne votre ville ?"
    Ce sondage ne pourrait pas être plus bête( je ne dis pas intelligent) que de taper sur le dos de tous ceux que n'aiment ni NO ni Phénix ! Les élections étant passées , Phénix pourrait "changer son fusil d'épaule "( après le sondage).

    Pour ma part je suis d'accord avec l'Anonyme du 9 février 23:29 donc avec celui de 13:55 ! Phénix noie les poissons avec des surnoms , il tire sur tout ce qui n'est pas son grand NOuNOurs ! Le grand NOuNOurs va t'-il s'en retrouver grandi ???

    RépondreSupprimer
  6. Le style de Phénix est fait pour susciter la polémique, donc augmenter le trafic sur le blog. Tout bénéfice en notoriété, et aussi, probablement, en chiffre d'affaires puisque le site est lié à Google avec des cookies. Plus il y de clics, plus il y a d'infos et plus Google en récupère.... moyennant finance. Autrement pourquoi être lié à Google?
    C'est dit dès que l'on se connecte, et il n'y a rien à dire là dessus.
    Mais peut-être Phénix pourrait-il être plus clair sur ses recettes, et être plus clair aussi dans ses articles, quitte à baisser le trafic, et ses recettes....!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouais, t'as raison Duchmoll. Et si ma tante en avait, on l'appellerait mon oncle !

      Supprimer
  7. Si Phénix profite "des clics" , "La fusée à plusieurs étages" a profité "de voix à clics "pour son l'élection grâce à la grande ......(voix) de Phénix ! Chacun des deux retrouve son compte ! Inutile de jouer les effarouchés dans des histoires de politique , de fric ou autres lorsqu'il s'agit de prendre le pouvoir !

    RépondreSupprimer
  8. Si quelqu'un a bien profité "du style" vachard de Phénix c'est bien NO ! Ni ce dernier, ni ses amis, ni sa famille n'étaient outrés lorsque Phénix mettait plus bas que terre, ceux qui se mettaient sur la route menant au "Château Carnot"! Alors maintenant, il ne faut pas venir pleurnicher si le vent tourne (légèrement)!
    "Si le style de Phénix est fait pour susciter la polémique" No en a bien bénéficié de cette polémique ! Aujourd'hui dans le " courrier des Yvelines il pose à côté de son ennemi n°1, le pt'it Dépité , le gros- petit...... Pour tous les autres qualificatifs reportez vous aux dires du passé .

    RépondreSupprimer
  9. Certains au Vésinet on de grandes intelligences, mais des mémoires courtes !
    Relisez les les billets de Phénix, vous y retrouverez tous les acteurs Vésigondins et d'autres du voisinage.

    RépondreSupprimer
  10. Anonyme du 10février à 10: 30 GOOGLE ou PAS GOOGLE , je ne cherche pas à savoir ce qu'en tire PHÉNIX .
    J'habite sur le territoire de "la Morne Plaine" peuplée de "Bouseux" de "Culs-Terreux " avec pour "Maire" un permanent au multiple surnoms gratinés, donnés par "votre Phénix" et ses amis.
    "Pour me cultiver ", je clique, sur le blog de la ville voisine, "une ville d'exception" où ont virevolté des Maires de passage , des migrateurs, des oiseaux avec des "noms d'oiseaux" , mis en cages par l'ornithologue Phénix . Le dernier maire,lui est sans plumes donc déplumé puisque "fusée" de haute technologie. lui contrairement à ses prédécesseurs est chouchouté par Phénix .
    J'ignore si les Vésigondins qui prétendent que les Montessonnais ont une case en moins, ont eux une case en plus !?
    Je suis chagrine de savoir que certains Vésigondins ont des enfants qui ont acheté des maisons à Montesson.J'en connais,quelle déchéance !!!
    Je n'ai pas l'humour acerbe de Phénix et de certain(e)s , je les prie( presque sincèrement) de bien vouloir m'en excuser. Si Mr L'EX se passionne pour l'histoire du passé , Mr Phénix se consacre au présent , au jour le jour !
    Une "bouseuse ", lectrice des billets de Phénix;

    RépondreSupprimer