29 février 2016

Pingre Myard !

Myard est élu en 2012 dans la cinquième des Yvelines avec 22.000 voix contre 17.000 à la concurrente de gauche. Sur les 5.000 voix qui lui permettent de faire l’écart 4.657 viennent du Vésinet !

On comprend que le député soit dépité par son très modeste résultat dans l’ultra conservateur territoire des Yvelines, et on accepte mal qu’il fasse payer aux vésigondins le prix de son piteux score !

Car c’est avec la rancune tenace que Myard distribue l’oseille à ses électeurs. Sur les 130.000€ de sa réserve parlementaire Myard n’en consacre pas UN au Vésinet. La reconnaissance du bide n’est pas son fort.

 On quémande les voix des électeurs vésigondins puis on les envoie se faire voir … ! Et on garde 86.000€ pour sa pomme, enfin pour sa ville de Maisons Laffitte ! (Ci contre liste publiée ce jour par l'Assemblée nationale des bénéficiaires des largesses Myardesques).

Toutes les autres villes de la circonscription, mais pas que, aussi Chatou de la 4ème- sont arrosées, mais pas le Vésinet !  Si pois chiche - son factotum local - n’a pas su lui souffler une seule BA sur le Vésinet qu’il abandonne toute prétention électorale.

Myard s’imagine qu’ici l'indigène est bonne poire, que n’importe quel pingouin barbouillé en bleu peut collecter les voix des légitimistes et autres bonapartistes. C’est oublier son premier bide avec Varèse peinturluré sur le tard, son second bide avec Bastard 1, son troisième bide avec Bastard 2 ! Prendre une fois encore les poires vésigondines à rebrousse poil et les narguer au point de ne pas trouver une association, une initiative locale qui mérite d’être soutenue et encouragée c’est les traiter tels des imbéciles heureux, ou des idiots utiles. 

Myard serait bien inspiré d'imiter son pote Cosmique et de raser les murs la prochaine fois qu’il ramènera sa fraise au Vésinet.


15 commentaires:

  1. Phénix, merci de ces informations !

    RépondreSupprimer
  2. Le couple Phénix-No ou No-Phénix n'aime pas " le pt'it Dépité "! Pourquoi voudriez vous que Myard aime le couple de "notre Vésinet"?
    Si Myard lit les billets de Phénix, il peut se faire une opinion , sans boire les paroles de l'oiseau rare.
    Ne dit-on pas : "on récolte ce que l'on a semé " Ceci est bon pour Hollande, mais aussi pour No et d' autres ..... "Il faut savoir où l'on met les pieds "! Inutile de se sentir isolé lorsque l'on s'isole, même si l'EX est en permanence à vos côtés !
    Moi aussi je dis " Phénix , merci de ces informations", je comprends le pourquoi des choses .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si ce n'est pas une apologie du clientélisme, ça y ressemble

      Supprimer
    2. Réponse à "Notre Vésinet": Je ne suis client ni de l'un ni de l'autre! "ça y ressemble" non ça ME ressemble ! En tant que lecteur de vos billets " je comprends le pourquoi des choses " en attaque comme en défense ! Je suis neutre, je m'amuse à compter les points . Vous devriez être content et fier de l'impact qu'ont vos billets .....qui ont fini par m'amuser .
      "Jamais sans les billets de Phénix ! Merci pour pour CES moments" . Lire Phénix , c'est vivre toute un histoire .
      Si Phénix est un cas , il n'est pas le seul !!!
      "Notre Vésinet " ferez vous "mon apologie" en publiant ma réponse ?

      Supprimer
  3. Si le gros poids choisit le petit pois comme porte serviette, ce n'est vraiment pas pour rien : dans la médiocrité tu es, dans la médiocrité tu restes!
    Quand je pense que Pois Chiche est à la pêche aux voix, je me marre ...

    RépondreSupprimer
  4. Quand je pense que Poix chiche s'imagine en maire du Vesinet , depuis qu'il est conseiller municipal, il n'a rien fait ni obtenu quoique ce soit pour Le Vésinet, ni par son travail , ni par son maître .
    Petite correction sur l'article, No a amené Myard à l'église pour le remercier de sa contribution à la rénovation du tableau.

    RépondreSupprimer
  5. No à l'église!!!........? Il a dû y amener Myard non pas "pour le remercier de sa contribution à la rénovation du tableau "mais en confesse pour qu'il avoue ses péchés, si toute fois Myard est Catho !? Pour la liste des péchés, les repêcher dans les billets de phénix et en donner la liste au pénitent. Avec cette boutade ," chiche" sans" le petit pois" quel procès allez vous me faire !?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. SVP, arrêtez de vous prendre pour le nombril du monde ou de faire croire que vous êtes martyrisé par Phénix.

      Supprimer
  6. Epuisette fatiguée1 mars 2016 à 16:38

    Pois chiche est une galéjade; Son revirement entre les deux tours des dernières municipales reste une des plus exquises pantalonnades que le Vésinet ait connu. Il a des convictions chevillées au corps comme son ennemie la carpe Morel qui s'était mariée avec Jo le lapin son copain à l'issue d'un autre premier tour désastreux.


    RépondreSupprimer
  7. En attendant le Pois Chiche raconte à qui veut l'entendre qu'il emportera le château avec le soutien de Jacquot M. Et qu'il ne fera qu'une bouchéee de NO et des autres postulants, selon lui l'En-Chesnais son binôme, le ministre des Finances sans parler du looser... Le logo LR, des chocolats aux petits vieux et voilà notre pêcheur de voix installé. On pare ?

    RépondreSupprimer
  8. Que "de pantalonnades exquises au Vésinet", la ville des pantalonnades en cascades. Pour faire suite à la pantalonnade du "Pois Chiche" avec "Jo" . "Jo le lapin" s'est marié avec " la carpe Morel" ennemie de "Pois Chiche" ( quel coup dur pour le pauvre petit "pois Chiche ")! Puis Jo s'est mis en ménage avec le grand oiseau "Bernache"( celui lui n'aimait pas "la carpe Morel" ni " pois chiche"), ils se sont mariés pour le meilleur mais pas pas pour le pire ! Ensemble ils ont eu des petits "élus" .Il y a eu rupture de contrat, "Jo " a dû prendre ses cliques et ses claques . Les petits "élus" sont restés, ils ont grandi , la garde n'est pas de tout repos pour "Bernache "devenu le " No du Château.
    "Epuisette fatiguée, parlez nous des autres "poids " du Vésinet ,(ceux qui ne sont pas Chiches). Si ma Grand Mère était encore de ce monde , elle dirait qu'au Vésinet la famille politique " C'est une famille tuyaux de poêle ".Elle était une bourgeoise très bien ,qui avait connu "les poêles pour tout bois et le charbon " et "les tuyaux qu'on emmanchait les uns dans les autres " avec ou sans coudes ! Les coudes pouvant laisser imaginer les coups tordus , "les galéjades , les pantalonnades "familiales ou ici politiques.



    RépondreSupprimer
  9. Le Kiwani est une association Vésigondine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ... comme son nom l'indique !

      Supprimer
  10. Merci Anonyme du 2 mars 9h de continuer l'histoire de "la famille tuyau de poêle ", famille politicienne - Vésigondine ! parlez nous de tous les autres membres de cette grande famille, pas seulement du petit pois qui veut devenir un gros poids ,mais de... de ..., de ...
    Que de nombrils pour un seul du Monde, celui du Vésinet ! Parlez nous de tous, sans exception afin que nous découvrions le vrai du faux ! Ceci dans le seul but de couper le bon cordon ombilical et de le mettre dans le bocal du château.

    RépondreSupprimer
  11. Ce qui unit tous les micro-personnages agités du Château ? Un ego démesuré associé à un opportunisme "no limit". Ce ne sont que fricotages entre copains, couteaux sortis, calculs et combines... Tout, sauf les Vésigondins, depuis 20 ans. Pas une idée, pas une réalisation, les mandatures passent et notre ville s'enfonce, endettée et sinistrée. Seul compte la prochaine échéance électorale : on les attend au tournant !

    RépondreSupprimer