13 février 2016

Une scène surréaliste ...

Alors que 600 lecteurs s'interrogent encore après la lecture du communiqué annonçant le remaniement du gouvernement vésigondin une scène surréaliste se déroule vendredi soir à Chatou au siège de la CABS : Monsieur Stan nouveau promu vole la vedette au DGS communautaire qui fête son départ en retraite en présence de maires et de nombreux conseillers municipaux de la Boucle. 

Très entouré le nouveau délégué du Vésinet à la CASGBS peut mesurer l'intérêt que l'annonce par le blog de sa nomination suscite.  Chacun a un mot aimable.  En compagnie de l'Ex, Nô, très sport, s'associe à ses collègues en convenant de l'excellence de son choix.

Fait du hasard ou fruit d'un complot ? Les avis sont partagés mais tous conviennent que ce quiproquo est crédible parce qu'aussi vraisemblable que souhaitable.
 
L'ambiguïté dissipée l'assemblée s'intéresse enfin au retraité. 

Qui doute que No ne préférerait le très madré Stan pour l'assister aux affaires de l'agglo ?
 

On porte un regard sévère, et le même jugement (?), sur son équipage. Ceux et celles qui sous performent ont été identifiés, inutile d'en rajouter ici, ce blog a déjà instruit leur procès. 

Pourquoi les a-t-on choisis, leurs faiblesses étaient acquises déjà sous le mandat de Jo ?

Quant aux membres de l'entourage qu'on juge démotivés, manquant d'allant, ne serait-on pas en train d'inverser la cause et l'effet ?

On anagramme de No ?



13 commentaires:

  1. Avec NO, l'EX est à toutes les sauces! Il boit à toutes les coupes , même les trop pleines, celles qui débordent. Ceci n'a rien "d'une scène surréaliste" seulement "réaliste" pour le Vésinet ! Phénix il vous faut donc trouver un autre titre à ce " billet".
    Vous ne nous parlez pas de la présence de Maman à la sauterie, était elle là elle aussi à danser devant le buffet ?
    Merci à Phénix de nous faire partager les distractions des élus . Combien allez vous toucher de No pour ce reportage ???

    RépondreSupprimer
  2. on n'y comprend rien. Phénix expliquez svp.

    RépondreSupprimer
  3. Anonyme du 13 à 10h 40, Ne paniquez pas, rassurez vous ce n'est pas de la retraite de No qu'il s'agit , celui ci n'y même pense pas , Ce n'est pas lui qui fait des bulles !
    Relisez calmement ce billet de Phénix , après la relecture ou une autre relecture vous comprendrez . Sinon allez voir l'EX il était de la fête!

    RépondreSupprimer
  4. Aujourd'hui 14 février, jour de la St Valentin, une journée pleine d'amour, sans haine ," sans peur et sans reproche",un amour inconditionnel
    NO étant l'héritier de l'EX il dit ; "Jamais sans MON EX", en conséquence de quoi le Vésinet est toujours et partout avec "SQN EX"!
    Phénix est jaloux de l'amour que son NONO porte à l'EX ! Donc Phénix n'aime pas trop l"EX et pas du tout les maires intérimaires entre l'EX et NO . Pour la liste consultez les "Billets de Phénix" émaillés d'épithètes vachards .
    Quant à Maman , très intéressée.... entre autre par le "Château " elle veut préserver son grand garçon "d'un désert ".... y tage- y tout !. Elle "tient bon la barre , hissez haut NO , hissez haut NO...." Il ne reste aux vésgondins que "d'avoir le pied marin , au milieu des tempêtes ".
    Vésigondins vivez dans les étoiles ,celles de vos élus , .... pas de tous, seulement celles de la majorité et encore pas de toute! Ainsi vous irez tout droit au paradis !!!
    Une Histoire condensée de ces dernières années .

    RépondreSupprimer
  5. Monsieur l'Ex était de la sauterie parce qu'il fut le 1er président de la CCBS (a l'epoque)
    On n'oublie jamais les vieux dans ce genre de pince-fesses.
    Un bon coup de Karcher dans tout ça, ne ferait pas de mal. Place à des plus jeunes innovants et sérieux. Il y en a.

    RépondreSupprimer
  6. Souvenez vous l'obscurantisme qu'il a fait régner sur les comptes entre les villes : le vesinet a souffert.

    RépondreSupprimer
  7. Phénix ne m'a jamais répondu sur le nombre d'étages prévus au permis de construire de l'immeuble social, de logements sociaux de la place du marché ! Heureusement samedi au marché , un badaud éclairé m'a dit:" 4 étages pour le social et un 5eme, en retrait pour une garçonnière " ! Phénix allez vous délier votre langue, ou êtes vous muselé, est ce ce que l'anonyme du 14 février à 17;00 appelle de .... " l'obscurantisme".... ??? Vous qui nous parlez du tout , parlez nous du rien ! No a posé la première pierre à la truelle , à quand la pose de la dernière, arrosée "de coupes " du champagne de la réserve privée ,du Château public des contribuables Vésigondins.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Phénix est aux bottes de No. tout le monde le sait

      Supprimer
  8. Le nouveau PLU permet de construire 5 étages dans le centre-ville. Les promoteurs de cet immeuble ont d'abord déposé un permis de construire pour un immeuble de 4 étages. C'est évidemment ce document que le voisinage a regardé avec attention. Et comme l'immeuble paraissait raisonnable, personne n'a rien dit.
    Puis quelques semaines plus tard, un permis de construire modificatif a été déposé ... pour le 5ème étage. C'était totalement légal puisque la hauteur au faitage était inférieure au 19m maximum mais personne n'y a fait attention.
    Pour ceux que ça intéresse, l'info est dans le PLU disponible sur le site de la ville du Vésinet. Le plan de la place du marché est page 29.

    RépondreSupprimer
  9. Merci "Baron" , Au vésinet "Baron Jonemann" pas "Haussemann". Une question: Ainsi ,l'astuce était d'afficher un permis de construire de 4 étages ( pour faire plaisir)...mais "quelques semaines "plus tard à t-on affiché ou oublié d'afficher celui de 5 étages ! A t-on dit aux Vésigondins (tous) d'aller lire la page 29 "du PLU " ou "du plus "!? C'était à préciser pour que les gens de la place du marché ne se sentent pas pris pour les imbéciles...qu'ils sont, ce n'est pas un mystère pour NO .
    Il ne faut pas oublier que cette place fut la place de JO (médecin), le bousculé par NO.
    Le 5eme étage est en retrait pour que les riverains de la place du marché ne le voient pas, le devinent seulement! Si vous regardez le mur borgne , impossible d 'y compter les étages !

    RépondreSupprimer
  10. la théorie du complot16 février 2016 à 13:17

    Et si on parlait de l’ère des complots montés depuis le départ de F pour retrouver la main ? Faire tomber V (qui à la baguette?)Faire tomber B ( qui à la baguette en sous main, qui a manipulé tout le monde) Faire tomber J ( qui avait cette mission rapprochée et la baguette pour qu'il ne revienne pas ?) Vaste complot qui a accouché du présent: attendons le prochain H P pour connaitre la fin?

    RépondreSupprimer
  11. Excellente analyse du complot organisé par F pour faire sortir le présent,G de l'ombre ! F a réussi à avoir " son immeuble de 18 m de hauteur " peut être pas sur le 1/4 de la place mais sur un angle de cette place ! En reconnaissance G va baptiser la place , l'espace du grand F". Avec pour les dessous de l'affaire, une patinoire qui sortira sous le nom du Cas G B, éliminant ainsi jusqu'au souvenir de celle construite sous J(Alain) , prédécesseur de F( Alain- Marie), père d'un autre J (Didier).

    RépondreSupprimer
  12. Une grande nouvelle,l'issue du complot. Contact est sans doute pris!ils ont vendu les immeubles du personnel pour 4M€ .Le financement d'une patinoire est assuré sans augmenter les impôts.Cela valait bien 400000€ à C car il y aurait eu des problèmes à refaire une patinoire. La patinoire inaugurée par F. On adore F et G et Phénix l'acteur de l'ombre.Du grand art.

    RépondreSupprimer