25 mars 2016

1.000.000€ : un chèque en blanc pour No

Retour des vieux démons ? Une autorisation d’engager 1.000.000,00€ de dépenses – sans justification - a été votée par sa majorité à M. No ! Une paille pour un homme d’affaires, une somme pour un homme de paille …

M No succomberait-il à la tentation varésienne dont le funeste résultat se lit encore place du marché. Robert Varèse s’était voté un crédit de 2.5M€ sans affectation pour dédommager de gré à gré les entreprises dont il avait résilié les marchés. A commencer par le Gros Léon.

Au final ce sont plus de 4,3 millions d’€ qui seront attribués sans que le moindre contrôle n’ait été exercé, la moindre justification obtenue sur les motifs de ce coulage. Pour info, vu le pourcentage légal en cas d’annulation d’un marché, sur un deal de 12M€, le total n’aurait pas du excéder 1.8M€.

Même cause même effet ?  C’est au motif de lancer des avant-travaux pour la rénovation de la place du marché que No s’est fait émettre un chèque en blanc d’un million d’€.. Vu la clarté des comptes 2015 présentés hier soir pour être approuvés le vésigondin serait avisé d’exercer son contrôle sur l’utilisation de cette enveloppe. Au temps du Cosmique il fallait être un petit saint pour ne pas se gaver. 

Interrogé par le Sphinx sur la légalité de cette manne le maire ne se prononça pas. Après s’être retourné vers son BTS, No transmit la réponse au conseil  « mes services pensent que c’est autorisé. »

C’était ça ou être viré ?

In fine le préfet sollicité devra trancher.

Brèves de conseil : d’importants mouvements de troupe sont en cours au château. On murmure qu’un stadier a été promu à la PM. Normal, il est prompt à défourailler.


20 commentaires:

  1. C'est vrai que Michel était furieux de ce million que le frère Jonemann pourra dépenser sans contrôle.Il a promis de demander l'avis du préfet.No avait l'air gêné et ne voulait pas déplaire sans doute Jonemann. Ce qui est le plus étonnant c'est que Bastard trés modéré sur ce point se soit abstenu avec son groupe. Cela préfigure t-il un rapprochement avec Jonemann pour liquider NO.Le Vésinet nous réserve toujours des surprises. NO fait attention .Regarde derrière toi.

    RépondreSupprimer
  2. heureusement que ton blog existe Phenix! cela permet à tous les frustrés du Vésinet de s'y répandre et d'y fantasmer...comme toi ! en somme une saine thérapie !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Courageux anonyme de la mairie, merci pour les soins !
      C'est cocasse parce qu'avant toi Foy, puis Varèse, puis Bastard ont tenu les mêmes propos ... tu sais ce qu'ils sont devenus ?

      Phénix

      Supprimer
    2. tout faux! tu te fais vieux! juste un simple habitant consterné comme beaucoup par ton blog...

      Supprimer
  3. Marre, y en a marre !

    Le Pays se meurt, le chômage est au plus haut, l'économie a du mal à repartir et, la première chose que font les Politiques et les Elus Locaux, c'est de jeter l'argent par les fenêtres !
    De plus, au niveau local, aucun contrôle des imbécilités budgétaires que le Maire peut imposer. On a vu le résultat avec l'Ex qui a pris des décisions stupides et illégales de dernière minute entraînant Le Vésinet dans une spirale budgétaire catastrophique, puis avec le Cosmique, accompagné de son petit mouton muet Bitoussi, qui était à la fois nul, menteur et dépensier, et voilà que cela continue avec le Père No.
    Le seul contrôle des finances de la ville vient de la Cour Régionale des Comptes qui n'intervient qu'à postériori et qui,en général se contente de constater les dégâts.

    Comme expliqué dans d'autres articles, les diverses réformes territoriales (régions, départements, communes) étaient destinées à faire des économies. Dans les faits, c'est tout le contraire qui se passe, les budgets explosent.

    Dans notre commune, on nous a présenté Mr. No comme issu du monde de l'entreprise ... Or, on ne voit pas, dans sa gestion du Château Carnot depuis deux ans, la patte d'un chef d'entreprise performant.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. l’entreprise Eurocel avait été vendue en 2007 par son propriétaire MITSUI – grande multinationale japonaise – à Green Recovery, société française spécialisée dans l’achat et la revente d’entreprises, pour la somme dérisoire de 100 000 €, alors qu’elle était évaluée à près de 9 millions d’euros et que le résultat comptable était largement positif ! À peine installés, les trois actionnaires prélèvent sur le compte de l’entreprise la somme de 2,7 millions d’euros et décident sa fermeture 18 mois seulement après l’avoir acquise, laissant 76 salariés et leurs familles sur le sable.

      Liquidateur

      Supprimer
  4. NO aurait pu demander un chèque en blanc de 10. 000.000 € et alors !? Il n' y a pas dans faire tout un plat, vous "les frustrés du Vésinet" !
    propos repris dans le commentaire de l'Anonyme du 25 :08

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. l’entreprise Eurocel avait été vendue en 2007 par son propriétaire MITSUI – grande multinationale japonaise – à Green Recovery, société française spécialisée dans l’achat et la revente d’entreprises, pour la somme dérisoire de 100 000 €, alors qu’elle était évaluée à près de 9 millions d’euros et que le résultat comptable était largement positif ! À peine installés, les trois actionnaires prélèvent sur le compte de l’entreprise la somme de 2,7 millions d’euros et décident sa fermeture 18 mois seulement après l’avoir acquise, laissant 76 salariés et leurs familles sur le sable.

      le liquidateur

      Supprimer
    2. Si c'est comme pour Eurocel, il en restera combien des 10.000.000€ après le passage de No ?

      http://www.lepaysdauge.fr/2016/03/11/enfin-le-bout-du-tunnel-pour-les-ex-salaries-d-eurocel/

      Supprimer
    3. On peut aussi demander à Mr. No de nous parler de ses investissements dans l'aéronautique (Reims Aviation, GECI ...). En cherchant un peu, vous allez tout savoir.

      Supprimer
  5. Curieux à chaque commentaire en désaccord avec les articles ou soutenant l'équipe municipale , Phénix se précipite pour dire "on t'a reconnu c'est le cabinet du Maire ".
    Peut il penser qu'on puisse ne pas partager son avis ? Qu'on peut être simple Vesigindin et ne pas partager ses analyses ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et pourtant l'info est exacte, no a fait voter une autorisation de programme pour 2017 de 1 000 000€ pour un programme inconnu...puisque devant être défini en 2016 par une très coûteuse étude de 80k€. Dans le même moment, il a repoussé d'un an les travaux prévus depuis déjà quelques années sur le centre technique municipal. Et il a aussi au passage fusillé le budget "culture" en le diminuant de moitié, l'école de musique qui se prétend encore conservatoire n'a pas de beaux jours devant elles.

      Même comme on repeint le théâtre et qu'on plante des fleurs, tout va bien.

      Supprimer
  6. Rectificatif au commentaire du liquidateur du 25mars 2016 à 21;56: NO n'aurait pas demandé un chèque en blanc de 10.000.000 € mais de 1.000.000€. Je dis "N'AURAIS" parce que je n'étais pas ce soir là, du " Jeudi Saint", de sortie au Château ! Je n'ai donc pas assisté à "la sCène" ! La politique n'est pas ma religion .

    RépondreSupprimer
  7. C'EST AMUSANT:"Au nom 1er million de visiteurs uniques " ( billet du 20 mars 2016); No répond par une demande ,d'un"1.000.000 : en chèque en blanc pour NO "( billet du 25 mars 2016) . Que de 1.000.000 brassés ce qui est normal pour une ville d'exception !
    Ensemble réjouissez vous Vésigondins , que vous vénériez Phénix ou que vous ayez voter pour Grouchko!

    RépondreSupprimer
  8. Ce matin j'ai fais mon marché et n'ai pas dépensé pas plus que je n'avais dans mon porte monnaie !
    Une Mémé ne faisant pas partie de l'élite Vésigondine.

    RépondreSupprimer
  9. Tant que NO demande des chèques en blanc,qu'il ne fait pas de chèques en bois: C'est parfait! Il n'y a même rien à redire !

    RépondreSupprimer
  10. JEUDI SAINT étant passé , je Souhaite à Mr No et à ses apôtres (son équipe) de Joyeuses PÂQUES!
    Donc sans rancune pour le jour choisi pour la sCène ou conseil municipal.

    RépondreSupprimer
  11. Prendre les autres pour des imbéciles , l'être moins qu'eux c'est autre chose !...? Ce qui leur permettra à la moindre bourde de votre part de vous attendre au coin du bois. Au Vésinet de bois il ne reste que des buissons .

    RépondreSupprimer
  12. Jo,le frère et No,le fils ont leur million à dispo.Les béni oui oui ont voté le million sans broncher.Quand vont-ils se révolter?

    RépondreSupprimer
  13. Au sujet "des béni oui oui qui ont voté le million sans broncher" connaissez vous l'expression ;" Franc comme un âne qui recule". Mettre l'expression au pluriel et ça donne : Francs comme des ânes qui reculent ! N'attendez pas "qu'ils se révoltent" si on "les brosse dans le sens du poil"et que l'on leur donne un peu d'avoine .

    RépondreSupprimer