9 mars 2016

Enfin des grands travaux !

Merci monsieur l’adjoint aux grands travaux. Il s’en est fallu d’un cheveu pour que les administrés passent à coté d’une question fondamentale. Ouf, l’interview donnée au Courrier vient à point nommé rassurer les vésigondins.

Oui, contrairement aux allégations des déclinistes de tout poil, la mairie a de grands projets, et vous nous faites partager le fardeau tant ils sont lourds à porter. La compassion n’est pas le fort de ce blog, mais en cette circonstance on va vous aider à porter cette croix.

Le grand chantier du mandat ?  

Le ravalement de la façade du théâtre ! Et oui, vous en faites l’annonce officielle. Comme l’avait annoncé M No, dans l’un de ses tous premiers éditos dès qu’une question fondamentale surgirait, les vésigondins seraient consultés. On le comprend car une question existentielle ronge la municipalité ! 

De quelle couleur repeindre la vitrine de la culture vésigondine. ?  Pour faciliter le choix et limiter les options vous avez décidé d’exclure le vieux rose (sic). Autant de sectarisme pour un lieu de rencontre n’est pas de bon aloi. Le Sphinx pourrait s’offusquer de voir sa couleur favorite interdite. Passons …

Du temps d’Henry Ford (pas celui du cinoche, mais celui des autos), on pouvait déjà choisir la couleur à condition qu’elle soit noire. Au Vésinet on a fait un progrès, vous donnez le choix  entre un gris ardoise et un gris plus clair (resic), soit  entre deux nuances de grey ! Ça ne s’invente pas … 

Donneriez-vous dans le gris-vois ?

Question subsidiaire : qui gère la communication du Château ? On pourrait peut être lui trouver un autre emploi … les jardiniers manquent de bras !




6 commentaires:

  1. ils n'ont pas de projet: ravaler une façade,faire un blockhaus place du marché,sauf la super salle de bridge pour les vieux amis, ils doivent démissionner pour sauver la ville . Et si on lançait une pétition sur internet .

    RépondreSupprimer
  2. le billet ne le dit pas .sera ce de l'acrylique?

    RépondreSupprimer
  3. Vous n'avez rien compris. Nous avons à faire à Mr. No qui est un pudique.
    De son bureau, il a quotidiennement le CAL devant lui.
    Se prenant pour un grand acteur, il s'est exclamé :
    "Cachez cette façade que je ne saurais voir ...".
    Ses ouailles exclaves n'eurent plus qu'à s'exécuter !

    RépondreSupprimer
  4. je ne comprends pas bien le sens de cet article.
    vous auriez préféré que les travaux de ravalement ne soit pas faits ?

    RépondreSupprimer
  5. très bien pour la réfection et la couleur du haut de la façade du théâtre Cela me plait!!!. Mais qu'a prévu le Sieur No pour le mur de la place du marché : L'utilisation du fond du sceau de peinture du Théâtre? Ou les restes des pots de toutes les peintures des Vésigondins ? L'étage supplémentaire sera t-il peint ???

    RépondreSupprimer
  6. Ils ont pris ceux d'avant pour des imbéciles.Maintenant c'est à leur tour d'être pris pour ??? ! Ce qui fait que maintenant on rigole d'eux sans aucun scrupule! Ils se croient supérieurs ....mais le sont ils ? Ce n'est pas à eux de le dire mais aux Vésigondins de juger.

    RépondreSupprimer