23 mars 2016

« Princesse » privé de vide-grenier

« Je trouve ça lamentable ! La mairie fait tout son possible pour supprimer les lieux de convivialité »  Mme A. M. riveraine de Princesse ne mâche pas ses mots et se montre très critique à l’endroit de la « nouvelle » (sic) municipalité qui vient de fermer - insiste-t-elle - l’antenne Emploi du CIAV.

Elle n’est pas la seule. L’annulation du vide-grenier Princesse à moins de 15 jours de son ouverture déchaîne l’ire contre la mairie dans ce quartier « défavorisé ». Le motif avancé fait sourire : laisser les ambulances accéder à l’hôpital de long séjour … Aucune entrée de malade n’ayant lieu le dimanche et l’hôpital ne comportant ni maternité ni service d’urgence, le trafic dominical est limité mais reste possible comme lors des précédentes éditions de cette manifestation.

La mairie a donné au blog d’autres justifications : «  à terme la brocante ne sera plus possible pendant 3 ou 4 ans avec les travaux Villemalard (immeuble en construction rue de Verdun) et ceux de l’hôpital, mais le compromis proposé de fusion avec la brocante du centre ne leur convient pas. » Elle n’a pas évoqué l’hypothèse d’un retour de manivelle. Tant les relations entre l’hôpital et le château sont exécrables.

Les habitants évoquent l’incompréhension entre une municipalité qui cultive l’entre soi et les modestes gens de Princesse qui sont exclus de ses préoccupations.

Cette manifestation est définitivement condamnée, mais le parler vrai n’est pas la spécialité de cette équipe. Les raisons officielles sont inaudibles même si elles ont du mérite. Sauf qu’annuler une manifestation de cette ampleur à 10 jours de son échéance est une insigne maladresse. Mépris d’habitants qui n’ont jamais eu - sauf sous le mandat de Jo - l’oreille des dirigeants du château ? Ça en a tout l’air !

A se couper un jour des amis du théâtre, un autre des parents des élèves du conservatoire, des chineurs de Princesse, des usagers du CIAV et demain des demandeurs d’emploi, sans oublier les activistes de la ligne 19 ... No pourrait se trouver fort démuni si des élections impromptues se profilaient !

On comprend qu’en ville les adjoints et les conseillers de la majorité (?) fassent profil bas !



18 commentaires:

  1. Halte au grouchkobashing

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si le maire veut se refaire une santé en se victimisant il risque d'avoir quelques déboires supplémentaires. Il ne doit s'en prendre qu'à lui s'il est mal entouré, mal conseillé et mal défendu par sa majorité.

      Supprimer
  2. Phénix vous connaissez l'adage : quand on ne sait pas on se tait.
    Le règlement hospitalier vous échappe de toute évidence et 2 sorties sont obligatoires . Votre sourire est le sourire de l'ignorant qui de plus n'hésite pas à affirmer.
    À quelle est loin l'époque ou ce blog donnait des informations fiables .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le bureau du maire ne signe pas plus ses commentaires sur ce blog que les tribunes qu'il publie dans la revue municipale.

      Sur le sujet de la brocante annulée, le blog maintient l'exactitude de ses informations, d'autant plus qu'elles lui ont été communiquées par un adjoint ... (extrait en italique dans le billet.)

      Le règlement hospitalier n'a pas empêché la brocante de se tenir jusqu'alors sous le mandat de M Grouchko, on se gardera de conclure qu'il s'était mis hors la loi ...


      Supprimer
  3. curieux de mettre la responsabilité de l'annulation sur le dos de la mairie alors que la brocante est annoncée dans le magazine....
    Je crains que cette information ne soit pas vérifiée par l'auteur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si vous aviez lu avant de persifler vous auriez remarqué que si l'annulation de la brocante est annoncée, elle n'est imputée ni à la mairie ni à quiconque, mais à une cause étrange avancée par la mairie cause dont nul ne pense qu'elle est la vraie raison.

      Supprimer
  4. C'est clair les 20% d’électeurs qui ont voté Grouchko le liquiderait aujourd’hui,lui et sa garde rapprochée. Ils tomberaient à 10%

    RépondreSupprimer
  5. "Halte au grouchkobashing ",OUI ! Il est très bien ce Monsieur ,il est simplement plus performant sur un green de golf, ou avec des cartes de bridge dans les mains que de lorsqu'il joue à être maire !
    Soyez patients les Vésigondins , ou ça passera ou ça cassera.
    Allez nombreux le soutenir demain au conseil municipal du Jeudi Saint.

    RépondreSupprimer
  6. Demain 20h30 ce sera l'autosatisfaction: tout va bien,nous sommes les meilleurs. Le conservatoire est au pas et est de fait une école de musique locale mais haut de gamme pour le prix, le théâtre est au pas, le personnel est au pas sinon il part,le bridge est en plein essor. Tout baigne.Quel magnifique conseil municipal en pleine semaine sainte! Profitez-en sans abuser.

    RépondreSupprimer
  7. Cessez de vous plaindre. Nous avons enfin un gestionnaire responsable à la mairie qui s'occupe de l'intérêt général, quitte à prendre des mesures impopulaires.
    Moi je dis bravo, j'achète! Je suis sûr que le moment venu beaucoup de vésigondins préfèreront voter pour lui que pour je ne sais quel "visionnaire" qui sera prêt à nous mettre sur la paille.

    RépondreSupprimer
  8. Merci Phénix de nous informer.
    Votre dernier billet suscitant des réactions "violentes", je fais 2 suggestions :
    . Que M. Le Maire ( il est forcément lecteur ) fasse une réponse signée.
    . Que les Adjoints , en désaccord avec ces dérives, disent STOP.

    RépondreSupprimer
  9. Merci pour cet article. Le quartier Princesse dépérit dans l'indifférence, les commerçants se sentent "délaissés, méprisés, asphyxiés". Cette zone pauvre est probablement source de hontes pour la "ville d'exception" et son Château arrogant. Mais quand on ne peut se defaire d'un membre malade, on s'emploie à le soigner plutôt que de l'ignorer et laisser proliférer la gangrène. Elle pourrait bientôt frapper à des portes plus luxueuses.

    RépondreSupprimer
  10. Diantre ! J'hallucine.
    On se croirait revenu au temps de Foy ou de Varese. Les 2 derniers articles suscitent des sacrées réactions. Ressortez votre dessin avec les barils de poudre Phénix. Y en a un qui va sauter. BOUM BOUM

    RépondreSupprimer
  11. Cher BOUM BOUM
    Varese a été enterré par Foy et ses copains et copines, Mais Foy est toujours là aux cotés de ses mêmes copains et mêmes copines .
    Le quartier PRINCESSE n'a de titre que le nom ! Il est cependant devenu une annexe de la M J C par le bridge . Mr le maire à fait un effort pour .....rendre ce quartier intellectuel ! PAN PAN.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cher PAN PAN,
      A vous suivre on pourrait dire que le Nord du Vésinet est devenu une annexe des sports à cause du stade, que le rond-point de la république est l'annexe de la musique à cause du conservatoire, que le centre est noyauté par les cathos à cause de l'église ... bref on peut dire n'importe quoi en rattachant un bâtiment à un quartier.
      Mais je suis d'accord avec vous. Foy est omniprésent aujourd'hui car Grouchko n'a aucune stratégie pour la ville, à part faire des économies. Donc il prend les (mauvaises) idées de Foy !

      Supprimer
  12. Ce soir" Jeudi Saint ", soirée "cruciale"( venant du latin crux, croix en français ), pour les opposants au régime de "Ponce" du Vésinet . C'est écrit, vous allez subir les moqueries .Demain ce sera le jour du Vendredi Saint , celui de la mise au tombeau dans celui que l'Ex a fait creuser. Le trou de L'Ex est profond , la dalle de béton de varese est lourde ! attendons maintenant la merveille des merveilles de Grouchko !
    Phénix , vous serez là ce soir pour prendre la photo de " la Cène" . N'oubliez pas de cadrer le tout, avec les deux corneilles de mauvaise augure ainsi que les crucifié(e)de demain .
    Horreur de moi, je suis catho, ne sais pas jouer au bridge! "Ponce" un jour viendra peut être ou vous devrez porter votre croix!?

    RépondreSupprimer
  13. Encore une tempête dans le verre d'eau que tient Phénix.

    Finie l'opération annuelle vide-poubelle à Princesse?

    Diantre, heureusement qu'il reste les encombrants tous les mois...

    Bardamu

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Est-ce de l'humour (bas de gamme) ?

      Supprimer