4 mars 2016

Tout ça pour ça !

10 ans de combat, 10 ans d’engagement contre un trio de mal faisant,  4 ans - au bas mot - pour ressusciter Jo après son fiasco de 2008 puis installer No qui n’attendait que le fiasco suivant, pour parait-il « sauver le Vésinet ! »

Et découvrir un beau matin que l’on continue à défigurer la plus hideuse des places du marché ! 

Alors tout ça pour ça ?

L’opération à tiroir-caisse qui permit au pote du Cosmique, le taulier de sa maison de campagne, de se goinfrer (plus-value que les moins-disants - un ancien DGS – évaluent à quelques 100.000€) a accouché d’un méga-cube de béton dont Chaslin lui même aurait décliné la paternité.

Était-ce utile d’exécuter l’éphé-maire au motif de son tropisme maçonnique (au premier degré) pour ouvrir le centre du Vésinet aux frères Vinci et Bouygues. Le massacre du triangle Laurent/André défigurera le centre ville plus qu’aucun édicule imaginé par l’Ex sur la dalle du marché.

  
Où est le génie, où est la créativité ?
  
Si le père à monsieur le frère n’a pas érigé que des monuments esthétiques, du moins a-t-il laissé des équipements collectifs que les vésigondins se sont intégralement appropriés.

Qu’en sera-t-il du fils ? Ses premiers pas font craindre pour le méga projet dont il a pris la responsabilité. Massacreront-ils le parc Princesse pour des arbitrages catastrophiques entre esthétisme et habitabilité ?

Le sinistre résultat de la place du marché doit alerter ceux qui redoutent le pire. 



Nouveau : accéder au blog note de Phénix
l'actualité quotidienne commentée 

24 commentaires:

  1. Cette érection est une honte :
    - honte au Maire qui laisse faire
    - honte au Père François qui signe pour ce genre de projet
    - honte à la responsable des services techniques qui depuis des années impose des règles aux Vésigondins dont elle s'affranchit pour les affaires (petites affaires bien douteuses) de la Ville
    - honte aux service de l'urbanisme qui, une fois de plus, montre qu'il a des capacités en urbanisme bien limitées

    RépondreSupprimer
  2. Merci phénix "pour ce moment" Place du Marché! " TOUT ÇA POUR ÇA!" "UN HAUT LIEU EN COULEUR "
    en photo !!! Vous avez oublié de nous expliquer le 4 étages qui a grandi en 5 étages ?
    Serions nous trop bêtes pour comprendre la crise de croissance ?
    Ce qu'il faut retenir C'est que les initiatives bien ( si elles existent) sont à mettre
    au bénéfice de Mr NO, Maire du Vésinet .
    Que les initiatives douteuses ou catastrophiques sont à mettre sur le compte, au préjudice des autres.
    Ici c'est la réputation de Mr Jo 2( fils de Mr Jo-Pére , frère de Mr Jo 1 ) que l'on critique!
    Une toute petite question à Phénix au Vésinet: Qui signe les permis de construire ?
    ."Un Jo-Barre-Toi , une Corneille , Un BTS , un Pois chiche ,un Stan, un Sphinx" Ou .....un? , une ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A question précise, réponse précise : l'adjoint à l'urbanisme a délégation pour signer les PC

      Supprimer
  3. Sans parler de l'horreur urbanistique qui va être construite dans le triangle Laurent-André-Auber.
    Franchement quand aurons-nous des édiles avec autre chose qu'un pois chiche dans le ciboulot !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Parole d'Avocaillon4 mars 2016 à 15:55

      Moi, si j'étais le promoteur de l'ensemble immobilier à construire à l'emplacement Laurent-André-Auber, je m'empresserai de porter plainte contre la Mairie. En effet, ce futur immeuble n'a été accepté que parce qu'il avait 3 étages ... et la Mairie, 100 m à côté, s'octroie un privilège ahurissant en construisant un immeuble de 5 étages.
      Messieurs les avocats, à vos plumes et sortez le papier bleu ...

      Supprimer
  4. A qui les honneurs?
    C'est No, spécialiste de la truelle qui a posé la première pierre au grand jour et en grande pompe.
    Est-ce lui, qui en petite pompe ,de nuit posera la dernière? Ou mettra t-il courageusement la truelle dans
    la main d'un sous-fifre ou souffre-douleur ?
    Phénix ce n'est pas un seul pois chiche qu'a le Vésinet , mais tout un un plat de quoi faire un bon
    couscous à la Vésigondine .

    RépondreSupprimer
  5. Certains anonymes incultes , sans aucune culture, sans de " vrais diplômes" n'ont pas le bon goût du Sieur No
    en matière des permis de construire qui deviendront des constructions! À Quand la prochaine merveille sur cette place?
    Pour faire des économies d'études on pourrait ressortir les plans du bâtiment-Foy ( 18 m de haut)!
    Ce qui ferait un bel ensemble avec ce que NO /JO ont déjà fait sortir de terre ( 18 m de haut ).
    Au moins grâce à NO /JO on a un aperçu de ce que le Bâtiment-Foy aurait pu donner "sur la place", à l'emplacement
    où il rêvait de le mettre !!!
    CQFD : Il faut avoir des idées de Grandeur lorsque l'on est Maire du Vésinet ! Des Grandes idées pour soi !

    RépondreSupprimer
  6. Pour faire oublier le haut mur borgne,celui-ci "sera peint en trompe-l'œil",d'un coin des Ibis,(Le trompe est de mode)
    avec des envols d'oiseaux ; Bernaches , canards sauvages,cormorans... Sur une pelouse fleurie joueront des bambins.
    Tout ceci pour faire oublier les petits vieux qui se promènent et l'arrêté municipal qui interdit aux enfants de jouer
    sur la place .

    RépondreSupprimer
  7. " parole d'avocaillon" , je dirais comme vous: "Si j'étais le promoteur de l'ensemble immobilier.. ....un immeuble
    de 5 étages".
    En cherchant un avocat, pas un "avocaillon"comme vous, devinez j'en ai trouvé un qui est une, justement sur la place
    de l'immeuble de 5 étages
    Si vous connaissez la place du marché, elle est installée à la même adresse où Didier Jonneman était Médecin-Maire!?
    C'est Google qui me l'a dit.

    RépondreSupprimer
  8. pas mal le blog note de Phenix ;
    Mais pourquoi s'acharner sur Sapin , il y a mieux avec Harlem Desir.
    Il n'a pas le bras cassé mais c'est un authentique bras cassé!

    RépondreSupprimer
  9. C'est qui le Sapin du Vésinet, "Mon beau Sapin" ? Quant à l'Halem Désir du Vésinet, c'est qui? Il y a beaucoup de bras cassés au château , beaucoup de "potes" !
    Phénix nous dit : "Touche pas à mon pote", alors faut pas toucher.

    RépondreSupprimer
  10. Ce matin au marché, je me suis imaginé "le trompe œil"proposé par l'Anonyme du 4 mars 17h 58, je me suis dit pourquoi pas !?
    A moins que les élus préfèrent se faire admirer le portrait en grand sur ce mur sans charme!?Il y a de la place pour toutes et tous . A la rigueur on peut y mettre ceux de l'opposition en tout petit, de manière à ce qu'ils soient comme absents, rayés de la carte . Cela donnerait une impression presque vivante mais sans le son, d'un " conseil municipal"!

    RépondreSupprimer
  11. Phénix devrait organiser un concours pour que les vésigondins puissent choisir le meilleur sujet à dessiner sur ce mur hideux.

    Je suggère de représenter la place du marché avec deux potences sous les quels l'Ex et le Cosmique pendouilleraient
    Si je suis choisi je veux bien m'y coller



    RépondreSupprimer
  12. Cher Utrillo, puis-je vous appeler Maurice? Vous avez été dans la peinture comme votre Mère . Votre projet pictural me plait,je vote pour vous, reprenez vos pinceaux. Votre passé peut devenir avenir !?
    Un Vésigondin a suivi le même chemin que sa Mère, mais en politique ! Vos talents ne peuvent être comparés, vos œuvres " no" plus.

    RépondreSupprimer
  13. Pour votre projet "UTRILLO", n'oubliez pas qu'il y a 4 étages + 1 à peindre! Le cinquième étant le "dessus" de table puisque tout en haut , ceci contrairement "dessous "ou sous sol! Prévoyez donc les 2 cordes + longues et pour le même prix une de plus, ça pourra toujours servir . C'est cette corde supplémentaire, qui vous donnera toutes les chances d'être primé! On élimine beaucoup au Vésinet !

    RépondreSupprimer
  14. Une citation de "SACHA GUITRY écrite sans aucun doute pour "SI LE VÉSINET ÉTAIT COMPTÉ" , à ne pas confondre avec"CONTÉ" qui revient à Versailles !
    L'employé(e): "Maître, excusez- moi de vous déranger. Mais avec avec les appointements que vous me donnez, je ne peux pas faire de grand bons en avant"
    Le Maître des lieux: "Voyons! Je vous ai engagé comme domestique et pas comme kangourou!"
    Bravo aux employé(e)s du Château du Vésinet, vous avez été "mis à la une " par SACHA !
    Phenix , vous ne pouvez pas censurer SACHA GUITRY !?

    RépondreSupprimer
  15. Les coupables sont le Préfet et le Sous-Préfet bétonneurs.
    Ursus

    RépondreSupprimer
  16. Non, non le préfet et le sous-préfet n'ont rien à voir. Les seules personnes responsables de cette catastrophe visuelle et immobilière sont Le Maire, Mr Grouchko et son Maire Adjoint, François Jonemann... Vivement les prochaines élections pour les mettre dehors !

    RépondreSupprimer
  17. D'accord avec l'anonyme du 6 mars 2016 17; 31 pour les responsabilités .Le 5ème étage ajouté est il pour plus de logements sociaux ou est ce une garçonnière pour les élus ? Lorsque l'on voit le résultat architectural, il est préférable d'en rire plutôt que d'en pleurer! A quand le prochain 18 m sur la place du marché tel le voulait l'ami Foy? Sur quel quart ou au milieu de la place?

    RépondreSupprimer
  18. Et quand on pense que l'on va payer une étude de 80 000 euros pour la "Place du Marché" pour arriver au final par un choix qui nous sera imposé par les élus de la majorité... Nous pouvons déjà craindre le pire !

    RépondreSupprimer
  19. Mieux que le poids des mots, le choc des photos

    Continue Phénix !



    RépondreSupprimer
  20. Chers lecteurs de ce blog, vous n'avez pas encore tout vu , il manque le toit ! Mais quel toit ???
    Pour en savoir plus écrivez au maire ou à son adjoint à l'urbanisme. Mettez une enveloppe timbrée à votre nom et adresse pour la réponse . N'attendez pas de les rencontrer sur la Place du Marché ou même en ville .

    RépondreSupprimer
  21. Ce n'est plus une Place du Marché, mais le Mur de l'Atlantique... Dans le trou, on fait un mausolée pour Foy, sans qui rien de tout cela ne serait arrivé. Tout çà est digne de Ceaucescu ou de Kim Jong Un. La populace n'a pas son mot à dire, les conseils de quartier ont été dissous, et le bétonnage de Princesse va commencer en catimini. Du boulot en perspective pour la Société d'Histoire qui devra écrire cette page la plus sombre du Vésinet. Mais avec l'Ex à sa tête, et ses amis partout, l'Honoraire ne risque rien !

    RépondreSupprimer
  22. Jules HARDOUIN-MANSART12 mars 2016 à 10:16

    J'y vois un réel équilibre architectural avec le superbe immeuble MONOPRIX place de l'Eglise...

    RépondreSupprimer