20 avril 2016

Catherine Politis travaille … et cible Alain marie Foy !

On doit ce scoop au Courrier des Yvelines. Pour procurer longue vie à ses adeptes on croyait le régime crétois un savant mélange d’olives et de farniente. C'est faux, Catherine P n'arrête pas de travailler : No est rassuré.

L’extrait de l'interview (ci contre), droit sorti de la bande son du conseil municipal auquel M. Lorenzi ne participait pas, va causer quelques misères à l’adjointe à la culture. S’en prendre à l'ante pénultième directeur en lui imputant nommément une faute grave est susceptible d’intéresser la 17ème Chambre.

Faut-il que Mme Politis se sente en danger d’être sacrifiée pour prendre un tel risque. D’autant que la carence dont il est fait état ne peut être imputée à quiconque au temps de M l’Ex sans désigner le coupable : A-M F, le très cher ami et voisin de la dite adjointe.

Il suffit de se souvenir que  G. Bx a quitté le conservatoire avant la fin du mandat de M. Foy.

C’est donc Alain-Marie Foy en personne qui est dézingué par la diatribe de la Corneille. L’Ex  peut toujours méditer la célèbre formule : « on n’est jamais trahi que par les siens »  Coté Phénix, qu'il soit rassuré, il ne risque rien … 

Travailleuse acharnée Mme Politis délègue beaucoup. La directrice du Conservatoire ne lui est pas rattachée, mais est placée sous l'autorité de la directrice de Cabinet !
Étrangement cet agent n'est pas non plus sous le contrôle du DGS. A moins qu'il y ait assimilation/confusion des rôles ... Ce qui est certain c'est que le directeur du Conservatoire a été recruté pour renouveler le classement du Conservatoire. Voir le texte ci dessous.

Fin 2015 madame Politis n'avait donc pas commencé à traiter ce dossier ! C'est ce que prouve la description de poste mise en ligne par la mairie. En fonction depuis avril 2013 sous le mandat de Jo qu'attendait madame Politis pour travailler ... d'aller en Crête ?


extrait job description du directeur du Conservatoire 

Le Directeur du Conservatoire, placée sous l’autorité du Maire, du Maire Adjoint à la Culture, et de la Directrice de Cabinet, est chargée d’assurer la direction artistique, académique et administrative du Conservatoire Georges Bizet. 
Elaboration et conduite du projet d'établissement, en conformité avec les enjeux de la ville dans le cadre du renouvellement du classement de l'établissement en CRC
Poste à pourvoir le 01/09/2015 Trouvé sur rdv emploi public 



Ci dessus Affiche des concerts proposés par les Conservatoires de Chatou et de St Germain Concerts dont la mairie du Vésinet fait la promotion !!!

M. le Maire
Mesdames, Messieurs les élus

Les Conservatoires de Chatou et de St Germain en Laye ont organisé cette semaine un stage d’orchestre ouverts aux élèves de ces 2 conservatoires mais aussi aux élèves du Vésinet.
C’est une nouvelle initiative de travailler avec les autres conservatoires de la Boucle.

signé Cabinet du maire !!!

 

 

25 commentaires:

  1. Parents du Vésinet, vous pourrez constater le 23 et 24 avril la qualité du conservatoire de Chatou. Ne ratez pas cette invitation de votre mairie.

    RépondreSupprimer
  2. Fermeture du conservatoire en quatre mouvements par Mme Politis et M. Grouchko

    1) Prélude - Tout est fait pour que le conservatoire n'obtienne pas le renouvellement de son classement en CRC
    2) Canon - Mme Politis et Mr Nô font la promotion des conservatoires de Chatou et de St-Germain
    3) Patetico - Mme Politis explose les tarifs du conservatoire du Vésinet et se plaint du désintérêt des Vésigondins pour la musique
    4) Lamento - Mme Politis et Mr Nô se voient contraint de fermer le conservatoire car les enfants, à nouveau pris en otage, sont partis apprendre la musique sous des cieux plus accueillants.

    RépondreSupprimer
  3. Bon si je résume les commentaires : M. Le Maire et son équipe au pouvoir n'augmentent pas les impôts dans le but de leur réélection dans 4 ans mais comme ils ne sont pas de bons comptables, ils réduisent toutes les dépenses au max et sans la moindre vision ou intelligence juste pour atteindre leur objectif et conserver leur petit siège bien douillet à 860 euros par mois (c'est vrai que quand on est au chômage, en faillite personnelle, à la retraite, que l'on a un petit salaire, une maison à entretenir en Crête ou des comptes au Luxembourg, c'est une petite somme intéressante)! Avec cette politique égoïste qui est non pas pour l'intérêt général mais personnel, on va aller loin si loin que l'on arrivera très vite devant le mur des lamentations...Pas besoin d'être un grand énarque pour comprendre que nous allons perdre notre théâtre, notre conservatoire, nos Ibis qui finiront par être privatisé, notre CIAV et tant et tant d'autres choses... Qu'il sera triste d'être jeune ou de vieillir au Vésinet... Plus rien à nous mettre dans le cerveau ou sous la dent peut-être quelques canards sauvages rescapés de cette mauvaise gestion ! A moins que M. Grouchko décide de les saisir à leur tour et de les vendre au plus offrant pour sauver son écharpe (N'Est-ce pas son métier toute compte fait ?)............................

    RépondreSupprimer
  4. Bravo, bravo,bravo Anonyme du 21 avril à 10:18 vous avez bien cerné la personnalité de Mr Grouchko et celle de Mme Politis !
    Avec le CAS G B, le conservatoire et le théâtre auront le même sort : la fermeture . Quant au personnel de la mairie qui n'est pas du bon parti, il sera éliminé ! Comment ??? On n'en retrouvera aucune trace , donc pas d'indemnités de licenciement à payer! On leur retrouvera des fautes graves, lourdes : Je parle du personnel , pas des élus !!!
    Je ne peux qu'applaudir l'anonyme de ce jour 10:18 , un fin psychologue- mélomane ! ! ! bravo, bravo, bravo.

    RépondreSupprimer
  5. les articles et les commentaires sont tellement pathétiques qu'ils n'en sont pas crédibles! Phenix tu recrutes à l'asile ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Phenix

      Recrute rapidement, à la vitesse où Mr No ferme les services il n'y aura bientôt plus d'asile au Vésinet

      Supprimer
    2. parfait! il n'y aura donc plus d'articles et de commentaires stériles et grotesques.

      Supprimer
    3. Phénix a été donné grillé, calciné, carbonisé tellement de Foy que peu lui chaut

      Supprimer
  6. Mais c'est qu'il ou elle (l'anonyme du 12 : 42 ) a envie de nous jouer du pipeau à l'asile ! No problème, il y a encore de la place aux Pages pour apprendre à vous, petit page (en grec : Paidion) qui faites du grattage de pages que tout est ratage...
    N'est-ce pas le seul endroit (l'asile) pour l'instant qui n'est pas encore réquisitionné par la Mairie pour faire des économies ? C'est fou de voir combien la vérité peut pousser à la folie !

    RépondreSupprimer
  7. tout ce qui est excessif est insignifiant comme bon nombre de commentaires

    RépondreSupprimer
  8. Vous avez raison. Prenez votre bâton de pellerin et allez le dire aux employés de la mairie.

    RépondreSupprimer
  9. C'est grave Docteur ?

    Un patient de 54 ans, mélomane et cultivé, vient un jour dans le cabinet d'un psy pour lui faire part de ses frayeurs nocturnes qui l'empêchent de dormir depuis 2ans, date de son installation au Vésinet.
    Il lui explique non sans honte, qu'un volatile le persécute toutes les nuits dans son sommeil en jouant du pipeau et en dansant le Sirtaki jusqu'à 6 heures du matin sans interruption...
    "Vous comprenez Docteur, cet oiseau de malheur me pourrit ma vie" !
    "Suis-je devenu fou" ?
    Ah je vous rassure que non, répondit le Docteur.
    "L'oiseau que vous me décrivez est bien connu, c'est un oiseau de la famille du "DODO", sa plume est très allergisante mais je vous rassure, tout comme son ancêtre, il est en voie d'extinction. Ne vous inquiétez donc pas, c'est comme le pollen, il finit toujours par disparaître à la saison des pluies"...

    RépondreSupprimer
  10. Il ambitionnait d'être "Maire du Vésinet" ,il l'est devenu ! Voila donc sa réussite, celle d'une mère au caractère bien trempé, EX
    Maire adjointe del'EX! Ne parlons pas d'une réussite ou non pour le Vésinet. Le résultat pour la ville ne doit en aucun cas être évoqué (ouvrez les guillemets ) le conservatoire, le théâtre, les crèches ... (fermez les guillemets) ; Ouvrez les pour le bridge .

    Aucun conseil n'est admis , aucune critique n'est admise!Le dialogue n'est pas de mise au conseil avec les élus d'opposition .
    Ne cherchez pas pourquoi certains commentaires sont devenus excessifs parce que excédés!
    Il faudrait peut-être revoir votre manière d'être , Mr CROUCHKO devenu "Mr NO" !

    RépondreSupprimer
  11. les amis du " Bon No", rappelez vous ce que vous écriviez sur ce même blog lorsque d'autres étaient maires, entre votre EX et votre No! Ne soyez pas outrés par certains propos qui étaient alors les vôtres! Ne méritiez pas l'asile ???

    RépondreSupprimer
  12. "Il ne savait pas que c'était impossible, alors il l'a fait"

    Mark Twain commentant la chute de Foy, de Varèse puis de Bastard ...
    A qui le tour ?



    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce blog a évolué depuis l'arrivée au pouvoir de NO.

      Le sniper Phenix est devenu lanceur d'alerte.
      Mais est ce que cela va durer longtemps?

      À la différence du délateur, le lanceur d'alerte est de bonne foi et animé de bonnes intentions : il n'est pas dans une logique d'accusation visant quelqu'un en particulier mais affirme divulguer un état de fait, une menace dommageable pour ce qu'il estime être le bien commun, l'intérêt public ou général. Le (ou la) lanceur(se) d'alerte prend des risques réels au nom de la cause qu'il entend défendre et diffuser : il met souvent en risque sa santé financière ou physique, la tranquillité de son couple ou de sa famille, sa sécurité personnelle, et son image (en cas de médiatisation, son nom et son visage sortent alors de l'anonymat – au sens de non-célébrité). Les lanceurs d'alertes sont régulièrement l'objet de poursuites-bâillons : des procédures judiciaires dont le but réel est de censurer et ruiner un détracteur.

      Supprimer
  13. Un des titre du figaro en ligne de ce matin; "Pourquoi la Grèce hante à nouveau la zone euro "....sous entendu :" du Vésinet"?

    RépondreSupprimer
  14. Terrible à dire,mais ils doivent démissionner.Monsieur Phénix a été gentil mais a du mal à trouver-ça se voit-quoique ce soit de bien pour la ville d'une action catastrophique.Dehors!

    RépondreSupprimer
  15. Cette Sainte-Catherine , elle en fait des "Sienne"s! "Elle travaille...et cible Alain-Marie Foy" ,un martyr comme elle de ce blog !
    Priez pour eux .

    RépondreSupprimer

  16. Ne lisant pas le Figaro : Je n'ai rien trouver sur la Grèce et les Euros, dans "le Luxembourg Wort"!? Il faut dire aussi que ce sont deux paradis bien différents! dans l'un on trouve des murs blanchis, dans l'autre c'est l'argent qui est blanchi!
    Franchement : Vous, iriez vous mettre vos Euros en Grèce???
    Oui le méchant Phénix d'avant , est devenu "le gentil" Phénix de maintenant, avec la bande des derniers des élus ! Il a dû être touché ....par la grâce de Sainte Catherine, la Sienne !

    RépondreSupprimer
  17. Il y a une erreur dans cet article.
    G. Bx n'a pas quitté le conservatoire avant la fin du mandat de M. Foy.
    M. Varese a été élu en mars 2008 et M. Bx a été remplacé en septembre 2008 par l'égérie du Petit Robert.

    RépondreSupprimer
  18. G. Bx a pris sa décision de quitter le V avant la fin du mandat de Foy ! Selon Mme Politis il aurait manqué à ses obligations entre 2001 et 2008 soit sous la mandature de l'Ex ! C'est exactement ce qui est écrit ds cet article. !
    Phénix

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne sais pas quand G. BX a pris sa décision, mais en tout cas, il a assuré les fonctions de directeur de feu le CRC Georges Bizet jusqu'à la fin de l'année scolaire 2007/08.
      Et on ne peut pas ignorer que la directrice qui lui a succédé n'a pas été nommée par hasard.
      Je n'en conclus pas que G. Bx a été poussé dehors, mais ça ne serait pas très étonnant.
      Le fan d'opéra ayant besoin de la place pour satisfaire ses envolées lyriques...

      Supprimer
  19. Je tiens à signaler à la "direction du cabinet du maire" que le fait de travailler avec les autres conservatoires de la Boucle n'a rien de nouveau.
    C'est d'ailleurs M. Guy Bx qui a lancé cette initiative avec ses amis du Pecq et de Chatou.

    Extrait du Blog des vésigondins vigilants :
    "C'était en 2003.
    A l'instigation du Directeur du Conservatoire du Vésinet, Guy Borderieux et du Maire-Adjoint à la culture, Michel Leprat, la première édition du festival des Conservatoires de la Boucle voyait le jour. Très vite l'idée connut un franc succès et rassembla les conservatoires de Carrières sur Seine, Chatou, Le Pecq et Le Vésinet."

    Cette belle expérience prit fin en 2009, sous le règne du Ptit Robert et de sa Cantatrice.

    RépondreSupprimer
  20. Le cabinet du maire annonce que les Conservatoires de Chatou et de St Germain en Laye ont organisé cette semaine un stage d’orchestre ouverts aux élèves de ces 2 conservatoires mais aussi aux élèves du Vésinet.

    Après vérification, ce stage d'orchestre organisé par Chatou et St Germain en Laye est ouvert aux musiciens de toutes provenances à condition qu'ils aient le niveau moyennant la modique somme de 79.50€ !
    Cordes : à partir de la fin du 2e cycle
    Vents et percussions : à partir du 3e cycle
    Il n'y a pas de quoi pavoiser parce que les élèves de l'école de musique du Vésinet sont acceptés !!!

    RépondreSupprimer