12 mai 2016

Boutique Ephémère sur le boulevard Carnot !

Heureuse initiative privée d’une vingtaine d’entrepreneur(e)s du Vésinet. Aujourd'hui 12 mai ils ouvrent boutique de 9 heures 30 à 21 heures au fumoir du théâtre. Et aujourd'hui seulement.

A l’origine deux vésigondines bien ancrées dans la vie associative dont l’ancienne responsable emploi de la mairie. Ce nouveau concept propose une formule promotionnelle originale pour des produits tendance.

Une question hante les organisatrices : Bastard illuminera-t-il de sa présence la boutique Éphémère du Vésinet ?

La réponse ne fait aucun doute : No !


http://lephemerial.canalblog.com/


10 commentaires:

  1. Aujourd'hui le blog vous dévoile la reconversion du théâtre par " NO " et " les deux vésigondines bien ancrées", des anciennes....
    qui sont devenues les fleurs éphémères, d'un jour.
    Bravo, j'espère que les commerçants du Vésinet seront à l'honneur pour une fois et feront partie des......de la Boucle de Seine!?
    Les espèces y seront acceptées de même que les chèques en blancs

    RépondreSupprimer
  2. Merci à Phénix pour l'info, Merci à lui de participer avec les organisatrices à cette initiative sympa. Nous y trouverons sans aucun doute tous ses "billets" en libre concertation - gratuite .

    RépondreSupprimer
  3. Une belle initiative qui permet de voir que le Vésinet n'est pas (encore) une ville morte.

    RépondreSupprimer
  4. C Q F D, Ce qui est simple à comprendre, : No a fait les gros yeux à Phénix, Mado des doux yeux ! Phénix a fondu , il n'est plus Phénix ! Mais, uniquement pour ce K. Rassurez vous nous aurons encore des billets croustillants sur tout ce qui n'est pas de la famille.

    RépondreSupprimer
  5. Aucune mise en boite n'est tolérée ! Par contre, vous vous pouvez être mis au placard par l'association! Vous pouvez être mis au trou si vous êtes gênant, ou faire le bouche trou si vous pouvez servir ! Dans tous les cas il y a du trou ,un grand vide comme celui que connaissent les habitants de la place du marché.

    RépondreSupprimer
  6. Ce Billet nous a très bien expliqué ce que c'était : L'effet Mère! Personne ne peut désormais en ignorer l'importance au Vésinet!

    RépondreSupprimer
  7. Faut-il que ce soit quelqu'un de bien, pourqu'à chacune de vos chroniques, vous parliez d'un ton déplaisant
    De Mr Bastard .Si c'est pour masquer l'incurie de Grouchko, c'est peine perdue.Aujourd'hui encore nos poubelles
    trainent dans les rues, plus de ramassage, merci au maire, responsable des poubelles !Un titre qui l'honore !

    RépondreSupprimer
  8. Mercredi,le Courrier des Yvelines nous contera sûrement le succès de "l'Ephémerial", avec la photo de l'organisatrice, sortie
    des cartons de l'Ex! Phénix lui ne nous a même pas fait de compte-rendu , pourtant il est doué pour ....les mises à l'honneur des personnages aimés et surtout mal aimés.

    RépondreSupprimer
  9. Zut!!! Dans le courrier des Yvelines de ce jour ! On ne parle pas de l'Effet- Mère au théâtre, mais des indemnités du Fils,4 ème des vice- Présidents, indemnités votés par les bénéficiaires eux mêmes.

    RépondreSupprimer