23 juin 2016

Au conservatoire tout baigne

Courrier reçu sur notre site.

« Chers amis … »

 Telle est l’entame du courriel anonyme (voir de larges extraits ci-dessous) signé par des « parents d’élèves » publiés sur ce blog. Manifestement Phénix que des destinataires ont tenu à informer ne fait pas partie des « Chers amis »

Une chasse aux sorcières a été lancée pour identifier l’enfoiré coupable de transmission au blog d’informations hautement confidentielles, genre
« c’est le boxon au conservatoire ».

Pour faciliter la chasse Phénix peut fournir une piste.  Le document ci-dessous - expurgé d’insinuations compromettantes pour un groupe d’opposition - n’était pas en ligne depuis plus de 15 minutes que le premier commentaire anonyme apparaissait sur le blog. Or ce billet n’a volontairement pas été diffusé comme à l’accoutumé. Il n’a été accessible qu’aux habitués, sans transmission aux abonnés. La super mégère est tombée dans le paNo elle qui sur ordre d'en HÔ ne passe pas un quart d’heure sans aller consulter le blog aura illico avisé l’auteure du courriel que sa missive était publiée sur le blog. Et dans les minutes qui suivirent la publication, cette taupe – il faut appeler un chat un chat - se fendit du premier commentaire fielleux.

Même au temps de Varèse on était plus intelligent … c’est dire si No a du mouron à se faire.

 




Désolé de vous écrire aussi tard, mais certains éléments récents concernant le conservatoire nous semblent importants.

Nous sommes en train de dresser un bilan des examens de fin d'année, et plusieurs faits remontent d'ores et déjà à propos de ceux-ci.

Ces examens se déroulent dans une certaine pagaille, indigne d’un conservatoire municipal agréé.
1° Les convocations parviennent aux parents 2 à 3 jours ouvrés avant les examens, ce qui leur complique considérablement la tâche et leur pose des soucis d’organisation compréhensibles
2° Les jurys sont composés de professeurs d’instruments du conservatoire, mais certains enseignants ne peuvent ainsi plus assurer leurs cours durant plusieurs semaines.
3° Certains examens se sont déroulés dans des conditions chaotiques. Celui de violoncelle a été particulièrement désastreux. L’accompagnatrice prévue (essentielle) n’a pu organiser une répétition avec les élèves concernés qu'en accordant seulement quelques minutes par élève la veille de l’examen, de 19h50 à 22h30: certains élèves n’ont ainsi pas pu y participer.
Cette même accompagnatrice a annoncé le soir aux parents et élèves qu’elle ne pourrait assumer les accompagnements de la totalité des examens du lendemain, ce dont elle a assuré avoir prévenu le secrétariat du conservatoire depuis au moins deux semaines. Mais cela n’a pas été anticipé par la directrice, et l’accompagnement a dû être assuré, au pied levé par une enseignante de formation musicale qui a dû déchiffrer les partitions lors de l’examen, sur des partitions particulièrement difficiles (il s’agissait des examens concernant les élèves du plus haut niveau de la classe de violoncelle).
4° Enfin, pour les examens de fin de cycle, il était prévu un jury externe, et en principe, il doit y avoir pour un examen concernant un instrument déterminé, un membre du jury spécialiste de cet instrument. Pour certains instruments, et en particulier pour le violoncelle (encore) le jury ne comprenait aucun examinateur pratiquant le violoncelle…

Deux parents ont adressé des courriers à la mairie demandant à ce que l’examen soit refait, en raison de ces circonstances, mais sans réponse à ce jour.

Enfin, les 11 et 12 juin, un des évènements majeurs du conservatoire a eu lieu: le gala de danse. Celui-ci n’a lieu que tous les 2 ans (il avait été annulé l’année dernière).
Évènement majeur car il concerne la moitié des élèves du conservatoire, il assure en général des rentrées pour le théâtre, et il s’agit d’un moment de rencontre important entre la population et la section danse du conservatoire.
Malgré l’absence de budget propre (contrairement aux autres années) pour les costumes - contraignant les enseignants à faire du neuf avec du vieux - la représentation a été comme les fois précédentes de grande qualité et a ravi le public.
Faut-il cependant voir dans l’absence tant du maire que de son adjointe à la culture lors des deux représentations un signal de l’intérêt que porte l’actuelle majorité à la culture et au conservatoire ?

Bien cordialement


Les parents du conservatoire.



7 commentaires:

  1. On ne peut être qu'assez étonné de voir reproduit ici un courriel dont je connais l'auteur et les destinataires, Phénix ne faisant pas parti de ces derniers...

    RépondreSupprimer
  2. Pourquoi les parents du conservatoire devraient ils se taire? Bravo Phénix de nous avoir dévoilé le contenu de la lettre . Ce ne sont ni le le Père No , ni la Mère NO/ELLE qui l'auraient fait , n'en déplaise à l'anonyme du 24 juin 08:58, ami- protecteur de "NO et société" . Si vous connaissez l'auteur, vous voulez ignorer TOUS les destinataires. Les vacheries contre les élèves du conservatoire ont été faites par NO et NO/ ELLE, pourquoi vouloir EN PLUS museler les victimes et leurs parents ???
    Si " on ne peut être qu'assez étonné de ...." Moi ne faisant pas parti du "On", sachez que rien ne m'étonne plus venant de NO et société. Il préfère les scènes des théâtres parisiens, il préfère les conservatoires de ..., d'autres préfèrent les clubs de bridge d'ailleurs . Tout ceci du Vésinet étant de niveaux trop faibles à leurs yeux !


    RépondreSupprimer
  3. Tout le monde sait qui a écrit ce mail, ils ne représentent qu'eux même et ils n'ont même pas le courage de signer.
    Je ne partage pas leurs remarques.
    J'aimerais que phénix me dise si il publierait un mail disant le grand bien que je pense de l'action de la nouvelle directrice ?

    RépondreSupprimer
  4. Il faudrait arrêter de faire l'autruche et ouvrir les yeux, anonyme de 20h27 !
    La nouvelle directrice est tout simplement incompétante, et son action est néfaste pour le conservatoire.

    RépondreSupprimer
  5. Je cite phénix : Quant aux warnings adressés à monsieur le candidat sur le casting de la culture, on n’attend qu’un geste du château pour les publier.
    Quels warnings ?
    Il me semble que depuis votre publication nous avons assez attendu !
    De quoi vouliez-vous parler ?

    RépondreSupprimer
  6. Comment cette personne a pu être nommée à la direction du conservatoire du Vésinet ?
    Mystère !
    Et comment a-t-elle réussi à commettre autant d'erreurs en si peu de temps ?
    C'est incroyable, à croire qu'elle le fait exprès.
    Sa mission est-elle de gérer au mieux les intérêts du conservatoire ? Auquel cas elle montre effectivement une totale incompétance. Ou sa mission est-elle de déstabiliser un établissement qui fonctionnait jusqu'ici parfaitement ? Auquel cas, elle fait parfaitement son travail.
    Il n'y a qu'à pousser la porte de l'établissement pour ressentir le malaise ambiant ! Tout est devenu compliqué, les professeurs n'osent pas parler, les parents se plaignent mais n'osent pas trop réclamer, ils ont sans doute peur que la directrice se venge sur leurs têtes blondes ?
    Il est grand temps de mettre les choses au clair, Monsieur No, prenez vos responsabilités... Le conservatoire est en train de sombrer !

    RépondreSupprimer
  7. " Le conservatoire est en train de sombrer" pour la grande joie de NO alias le K G B.

    RépondreSupprimer