18 juin 2016

Un tiers mi temps à la Culture

A peine revenue d'un mois de farniente dans les îles madame L'Adjointe à la culture a posé ses prochains congés pour la période du 2 juillet à début septembre. En fait pour deux semaines au taf, deux mois de vacances payées plein Po. Soit un tiers de mi temps. Ce statut, les intermittents de la CGT n'osent pas encore le revendiquer. La Culture au Vésinet est en avance sur Martinez !

Il n'y a guère que No dont on connaît la fibre sociale pour ne pas s'offusquer de la situation. Il défend contre vents et marées l'intermittence de la Corneille aux festivités. Et comme No n'a rien d'une buse force est d'admettre qu'il a raison.

Son constat est simple : sans aller mieux, ça va moins mal en son absence, les problèmes sérieux commencent à son retour. Ses attributions réparties entre le BTS et madame, le retour au bercail de l'adjointe créé des conflits dont le duo glamour et le petit personnel font les frais.

La préparation des fêtes de la musique et de la marguerite a poussé au paroxysme les contraintes et les tensions qui pèsent sur les services corvéables à merci, ou plutôt sans... 

Absente des sessions de présentation au théâtre, absente lors de son AG, absente pour la préparation des fêtes de printemps, la Corneille revient au château préparer ses prochaines vacances.

Ce qui lui laisse quand même le temps de persifler sur ses collègues qui aux grèves crétoises préfèrent les Sables d'Olonne. L'hôpital moquant la charité appartient pour toujours à l'éternel féminin.

En attendant un(e) adjoint(e) à plein temps, la Culture au château est en pleine déshérence. En trois ans pas eu le temps d'esquisser un projet pour le Conservatoire, pourtant pré requis pour le maintien du classement. 

C'est quand le changement ?


... et pour quelques jours Phénix suspend son blog ! 

9 commentaires:

  1. C'est ce que l'on appelle le Tiers Payant ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. non .
      le tiers état celui qui fait la révolution.

      Supprimer
  2. C'est un vrai scandale ! Le problème est qu'elle n'est pas la seule ,demandez au personnel, il se désespère
    Et les meilleurs cherchent à quitter cette galère . Tous les services y passent, attention quand le service
    Finances sera touché !Tout ce beau monde va faire du social à la fête de la Marguerite, seront-ils nombreux
    à la messe, puisse l'esprit de partage tomber sur eux et leur poser questions .

    RépondreSupprimer
  3. la mairie est déserte le samedi matin et fermée le lundi matin au nom de la continuité du service publique. Alors madame la maire à la culture aurait bien tort de ne pas vivre sa vie.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Qu'elle ne soit pas là le week-end c'est son problème mais qu'elle parte en vacances à l'étranger tous les 15 jours avec nos sous (900 euros par mois) je ne suis pas d'accord ! Quant on est payé ainsi, on doit rendre des comptes aux contribuables. Avec elle il n'y a même plus un strict minimum de présence, c'est les vacances non stop ! Quand je pense que même Hollande a demandé aux membres de son gouvernement de prendre peu de vacances et de rester en France !!! Nous ici on est 90% de Droite et on fait pire au niveau local : Chapeau les élus ! Vivement que toute cette équipe dégage...

      Supprimer
  4. Eh! Politisse, la politesse c'est de respecter les habitants du Vésinet. Si ce n'est pas ainsi que cela se passe du côté du Péloponnèse, restez-y une bonne fois pour toute.

    RépondreSupprimer
  5. Il y en a un qui roule pour le Luxembourg , une autre pour le Péloponnèse, d'autres pour .....: Ils organisent des évasions !

    RépondreSupprimer
  6. A QUAND LE PROCHAIN N°DES BILLETS ? Phénix serait il en vacances ou les élus de la majorité seraient ils en pleines "évasions" en tous genres? Donc pas au Vésinet!

    RépondreSupprimer
  7. Phénix part-il avec le Père NO pour" un voyage désorganisé" par ce dernier et sa responsable à la culture ! ces deux là sont les champions en la matière! Bon voyage à tous trois .

    RépondreSupprimer