12 septembre 2016

Peu chère l’eau des tennis !

Sous le règne de Baudoin 1er la section tennis de l’USV était un monde à part. L’opacité régnait sur les comptes de la section encore plus que sur ceux de l’Union : c’est dire … 

Tous maires confondus ils s’y sont cassés les dents et ont du contribuer à l’abondement des comptes retraite des manitous de cette réserve de sioux. No y compris.

Deux ans après l’abdication de Baudoin S. il semble que rien n’ait changé. La section tennis fait toujours la pluie et le beau temps. Et comme la pluie est plutôt rare il faut arroser plus souvent qu’à son tour. Au risque de grever le budget de l’association … ? Pas vraiment.

La consommation d’eau de l’USV, aujourd’hui à sa charge (voir billet du 26 novembre 2014) est égale à celle du reste de la ville. Quelques arbres et quelques cygnes ont fait les frais de ce rationnement. Il n’empêche que d’eau, que d’eau pour désaltérer les sportifs …

Le gros consommateur – en toute logique – serait la section tennis au motif de l’arrosage des 3.000m² de terre battue. Un système de compteurs propres à chaque section permet de ventiler les charges par utilisateur. La pétanque étant a priori moins gourmande que les footeux, le tennis devrait être le premier contributeur … avec ses 3.000 tonnes d’eau !

Que nenni ! le tennis bénéficie d’un régime dérogatoire qui fleure bon la combinazione. Une astucieuse brettelle permettrait une dérivation sans passer par la case compteur. C’est du moins ce que prétendent – sous couvert d’anonymat – les proches du dossier.

Bridge et tennis seraient-ils protégés en haut lieu ?

Un rapide démenti des autorités mettra un terme à cette invraisemblable rumeur ... 


8 commentaires:

  1. Tout le monde sait que le Maire joue au Tennis à l'USV et tout le monde a le droit de penser que ce site est donc protégé en haut lieu. Normal donc que ce sport bénéficie de certaines largesses car ce serait quand même un comble si notre Maire se tordait une cheville à cause d'une mauvaise herbe ou d'un terrain trop sec ! C'est qu'il faut ben le préserver ce cher Monsieur avant sa chute finale...

    RépondreSupprimer
  2. Sans rire, Mr le Maire NO pourrait répondre à l'anonyme du 13 septembre 07:31: "On est jamais mieux servi que par soi-même " avec l'argent des cons-citoyens. En effet telle est la devise de tous les politiques et NO s'applique à la respecter pour le tennis , le bridge ...
    Quant au conservatoire il s'arrange à le faire déchanter. Pour le théâtre il envisage de baisser de rideau. Ne parlons pas des bébés piailleurs qui resteront muets devant les portes closes des crèches. Pour des raisons économiques, on peut se montrer rapiat pour ce qui ne vous concerne pas!

    RépondreSupprimer
  3. Phénix aurait pu être plus précis.
    le compteur divisionnaire attaché à l'arrosage automatique des courts en terre battue affiche 0 m3.
    Cherchez l'erreur

    Au Château on a réagi en confiant l'enquête sur les fuites à Momo ...


    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh non! Momo ne peut pas tout faire.Il a la lourde charge de compter les voitures Boulevard Carnot devant la boulangerie.Il respire ainsi les pots d'échappement dans le cadre du développement durable sacrifiant sa santé ?Pauvre MOMO,écrasé de travail! En voilà un qui mérite son salaire!

      Supprimer
    2. Avec la devise de Momo : "Doucement le matin, tranquillement le midi et pas trop vite le soir", le Vésinet va vite se retrouver sous les eaux !!!

      Supprimer
    3. Momo est en très très mauvaise situation ce matin : Lire le Courrier des Yvelines Page 28. Tous les canards et les cygnes sont morts de Botulisme Aviaire en raison de la vase accumulée due à un manque d'entretien. Bravo à ce Maire Adjoint qui ne fait rien des ses journées à part se plaindre de ne pas toucher plus d'indemnités.

      Supprimer
  4. En résumé : MOMO n'a pas cassé 3 pattes à un canard!

    RépondreSupprimer
  5. Il faut savoir, malgré tous les articles parus, que le véritable environnement n'est pas la priorité de cette équipe. Que de l'esbroufe pour garder les 4 fleurs ou faire bien avec des composteurs..... mais la réalité est très differenre. Renseignez vous. Le service environnement vit ses dernières heures à la Ville Parc du Vésinet

    RépondreSupprimer