14 septembre 2016

Très cher vice-président … très chers adjoints

2.772.60€ par mois, pour entériner les choix du président ! C’est la somme astronomique allouée aux vice-présidents de la communauté d’agglomération. Alors que les feuilles d’impôts locaux tombent avec le choc d’une augmentation de 20%, le cochon de payant découvre avec sidération le montant des émoluments des maires au titre de leur appartenance à la nouvelle structure d’agglomération.

Ajoutée à l’indemnité de maire d’une ville de 16.000 habitants, et sans compter d’autres défraiements l’élu du Vésinet reçoit 2.471€ majorés de 15% au titre de  … chef lieu de canton. Soit 5.612€ par mois.

Rien n’interdit à un élu de travailler bénévolement, ce qu’ils prônent pourtant pour leur entourage, mais aucun exemple d’une telle abnégation n’a à ce jour été portée à la connaissance du blog …

Le scandale, le mot n’est pas trop faible, concerne le coût de fonctionnement de la nouvelle communauté puisqu’il y a consensus pour que chaque maire ait accès à ce statut privilégié qu’il contribue ou non aux travaux de cette instance.

No s’est vu attribuer les ordures ménagères dont nul ne peut dire qu’il en a amélioré le fonctionnement (moins de rotation), pas davantage a-t-il obtenu une réduction des frais de collecte : toujours la même charge sur les feuilles d’impôts !

Pourquoi rémunérer une absence de résultat ?

Les sus visés dénonceront le « populisme » d’une telle critique. Ils feraient mieux de s’assurer qu’ils sont en capacité de justifier leurs émoluments avant de vilipender ceux qui récusent leur valeur ajoutée.

Et ceci ne s’adresse pas seulement à monsieur le maire, mais aussi à ses adjoints dont pour une moitié d’entre eux on peine à comprendre à quel titre ils ou elles reçoivent 1.201€ par mois ?

13 commentaires:

  1. Aux prochaines élections, je vais voter pour celui ou celle qui acceptera de baisser toutes ces indemnités, cela prouvera que il ou elle se préoccupe plus de sa ville et des se administrés que de pouvoir et d'argent facile. A vomir la politique en France qu'elle soit national ou local : c'est quand le vrai changement avec de nouvelles têtes, de nouvelles idées, une nouvelle politique ? Merci à Phénix pour ces infos...

    RépondreSupprimer
  2. Il vaut mieux être élu dans la boucle qu'ouvrier chez Alstom !
    Il serait interessant , au nom de la transparence que nous doivent les élus, de connaitre le montant des indemnités cumulées par chacun surtout s'il est très multicumulard .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pourquoi parler d'une grande entreprise. Demandez à la majorité des agents municipaux le montant de leur salaire mensuel. Soit 1100 à 1200 €. Mais ce ne sont que des fonctionnaires qui font vivre Notre Ville au gré des différents maires !! Et en plus avec des diminutions de personnel comme promis dans la campagne municipale. Au risque de voir une Ville dévastée, sale, des bâtiments vétustes et non entretenus ou si peu par des entreprises à un coût plus important que des travaux faits par les agents municipaux. Administrés, demandez des comptes. C'est nous qui payons, et cher.....

      Supprimer
  3. 5612€ RETENIR 5612€ RETENIR 5612€ RETENIR pour 12 mois et 6 ans cela fait 5612 X 12 X6 = 404064 € on comprend que l'envie de repiquer est grande....d'autant que cela ne doit même pas être imposable? Il faut y ajouter les frais divers sans doute.... La vie est belle .....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je partage l'avis de Phénix d'exiger des résultats des élus sinon à la porte comme tous salariés de n'importe quelle entreprise. 5612 Euros pour nous emmerder en changeant les horaires de passage des poubelles, cela suffit : Dehors !

      Supprimer
  4. Suis-je naïf ! Je croyais Cahuzac lorsqu'il disait " les yeux dans les yeux" ne pas avoir de comptes en à l'étranger!?
    Suis-je naïf ! Je croyais Grouchko lorsqu'il disait , ses yeux dans ses yeux( réf un des billets ) ne pas recevoir d'indemnités de la communauté d'agglomération !?
    Suis- je con !?

    Au fait Phénix, pouvez vous nous dire ce que gagne" un ramasseur de poubelles" par rapport à" un amasseur d'indemnités"de l'agglo .


    RépondreSupprimer
  5. Cherry on the cake , il s'agit d'indemnites et pas de salaires, elles ne sont pas soumises aux cotisations sociales ( hors csg crds) ni a l'impôt sur le revenu..... Ceux qui sont soumis a la tranche marginale comprendront la nuance !!!

    RépondreSupprimer
  6. je fais juste remarquer que les Vices présidents touchent environ 1000 € / mois .
    Est ce que l'article et les commentaires sont toujours d'actualité ?
    Le salaire du maire est également inférieur à ce qui est avancé .
    Quand on veut faire du populisme on essaye au moins de parut des informations justes

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Plutôt que de bavasser pour enfumer reportez vous aux textes :

      Le décret n° 2004-615 du 25 juin 2004 relatif aux indemnités de fonctions des présidents et vice-présidents des
      établissements publics de coopération intercommunale mentionné à l'article L.5211-12 du Code Général des
      Collectivités Territoriales et des syndicats mixtes mentionné à l'article L.5721-8 du même code prévoit que les
      indemnités perçues pour l'exercice des fonctions de président et vice-président à compter du 30 juin 2004 sont
      déterminées :
      Pour les communautés d'agglomération : à l'article R.5216-1,
      c'est un extrait de cet cet article modifié juillet 2016 qui est mis en exergue sur ce billet

      Supprimer
    2. plutot que d'injurier les auteurs de remarques qui conteste votre omniscience auto proclamée , apprenez à lire , le texte prévoir le montant maximum autorisés pour des indemnités .
      Ce n'est pas ce montant qui est appliquée dans la notre contrairement à certains des voisins .
      Il serait donc plus judicieux de féliciter nos représentants sur ce sujet

      Supprimer
  7. Le Maire devra être transparent et nous faire connaître la réalité vérifiable par tout contribuable de ses
    Indemnités .Pour qui nous prend t-on, de tels émoluments sont scandaleux, je demande à l'opposition de se
    Saisir de ce sujet, ce qui justifiera son existence .Face à une opposition molle, le maire a un boulevard,
    Il faut pourtant se méfier de ses sourires à la Fantômas ,ou à la de Funès dans la Folie des Grandeurs quand
    Il compte ses sous !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Encore une fois, QUESTION : l'opposition existe-t-elle au Vésinet ? Pour moi, une véritable Arlesienne puisque depuis plusieurs demandes, rien ne se passe. AH, LE POUVOIR DE LA POLITIQUE! ,,

      Supprimer
  8. D'accord avec l'anonyme du 14 septembre de 22:08 Lorsque il écrit " Quand on veut faire du populisme on essaye au moins de parut des informations justes".
    Mais alors pourquoi nous écrit -il que " les vices présidents touchent environ 1000€ par mois " ceci est vague donc "pas juste"! " le salaire du maire est également inférieur à ce qui est avancé" alors quel en est le montant réel, "information juste" comme le réclame cet Anonyme.
    Les Vésigondins sont tous sortis de la "grande école".... primaire, ils savent faire les additions. Pour les soustractions No est imbattable , c'est du no, no no ce qui fait zéro .

    RépondreSupprimer