14 octobre 2016

24 octobre : Le Maire en rattrapage au Château

Après sa laborieuse prestation sur TF1 Le Maire a été invité par No au Château. Etre reçu par le grand maître de l’art oratoire, bénéficier des conseils des speechs writers du boulevard Carnot ne peut que booster la campagne laborieuse du candidat du renouveau.

Bruno rencontrera Bernard en petit comité le lundi 24 octobre dans le bureau* du maire pour préparer avec les cerveaux du staff de No sa réunion publique de Saint Germain (le soir à 20h au gymnase des lavandières). Les conseils avisés de No, expert en improvisation, les figures de style des plumes du Château sont attendus avec bienveillance par le candidat décontracté. Les participants sont invités à remiser leur cravate, ce qui ne devrait pas gêner No.

Il faut effacer la fâcheuse impression d’improvisation qui pourrait desservir le beau gosse de Neuilly quelque peu ringardisé par le Macron nouveau. Un stage au château Carnot semble approprié pour désenliser la suite de sa campagne. La difficulté était de trouver un lieu pour se ressourcer. Où mieux qu’au Vésinet, où mieux que dans les anti chambres d'une équipe d'exception et au contact de son premier cercle Bruno Le Maire pouvait-il se sentir plus à l’aise ?

Lui qui professe sa modestie en proclamant : « "mon intelligence est un obstacle ! » Diagnostic qui s'applique tout autant aux BTS et à l'entourage de No.


* Réunion prévue à l’agenda privé de BLM (et de KGB), mais aucune rencontre avec la population, ni avec l’opposition tenues toutes deux hors champ.

19 commentaires:

  1. Comme, malgré son talent, BLM a peu de chances de sortir dans le duo de tête de la primaire, on pourrait lui proposer, en lot de consolation de venir s'installer au Vésinet et de briguer deux fauteuils : celui du Dépité que l'on a assez vu et qui pourrait prendre une retraite méritée à Damas ou à Alep, et celui de Primat du Boulevard Carnot où même sans grande campagne il serait sur de gagner s'il se présentait.

    RépondreSupprimer
  2. Après avoir organisé ( poussé par qui?), une petite soirée clairsemée dans sa mairie entre gens intelligents de la haute du Vésinet et de Neuilly, le voila qui veut prendre de l'altitude en montant à Saint- germain . Mais pas en mairie ou se retrouveraient 2 Messieurs Le Maire ! No finira t'il par savoir où mettre les pieds pour ne plus patauger? On peut avoir l'impression qu'il roule pour lui, pour son avenir. le Vésinet étant qu'un accessoire, un tremplin, un marchepied. Que No commence par faire ses preuves au Vésinet , le reste suivra ou ne suivra pas.
    La nouvelle amie Maie-Aude, devenue depuis peu une personne à respecter sera t'elle du voyage à Saint- Germain? Elle pourra y aller dans la voiture de Carrour.

    RépondreSupprimer
  3. Qui dit : " Mon intelligence est un obstacle", Bruno ou Bernard ?

    RépondreSupprimer
  4. Phénix, vous qui savez tout : Est-il prévu que le candidat laisse au Vésinet un peu de son excès d'intelligence en échange des conseils qui lui seront prodigués par notre équipe dirigeante ? Qui a été sélectionné pour faire le coaching ?

    RépondreSupprimer
  5. Il va rappeler son programme à NO et à son cabinet: suppression des fonctionnaires, suppression des emplois aidés, publication des casiers judiciaires,....il y en a tellement que j'ai oublié.Je me suis endormi en les écoutant .Il y a de meilleures séries.

    RépondreSupprimer
  6. aucune rencontre avec la population?ça fait déjà un point commun.par contre pour les projets il vaut mieux aller a croissy sur seine le maire de cette ville en a pour deux.

    RépondreSupprimer
  7. bruno le maire bernard grouchko les élites que le monde entier et les yvelines nous envient malheureusement ils ne viennent pas les chercher

    RépondreSupprimer
  8. Une autre "Culture" non politicienne, pas comme celles de la mairie en petit comité !
    Ce soir j'ai assisté au théâtre du Vésinet à "hommage à sidney Bechet"avec des musiciens de grand talent dont le fils de Sidney, Daniel Bechet. Ce fut une soirée d'une qualité exceptionnelle . La salle était comble,j'en ai déduit, que je n'étais pas le seul minable à ne pas" préférer les scènes parisiennes", ça m'a rassuré sur mon état mental, sur mes goûts ! Je peux dire sans complexe au K GB : que" MOI J'aime le théâtre du vésinet"! "l'essayer c'est l'adopter"! Je vous assure Mr No que les spectateurs avaient l'air heureux d'avoir une telle "scène vésigondine". Alors de votre côté faite un effort pour qu'il ne la perde pas.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. moi aussi j'ai aimé ce spectacle et ,en rentrant, j'ai regardé deux videos sur Youtube:
      celle de olivier franc et celle de Sydney jouant chacun petite fleur pour comparer;
      la copie vaut l'original ; quel talent

      Supprimer
    2. J'ai eu l'opportunité hier soir de féliciter E Plassard pour l'excellence de cette programmation - et plus encore de cette éxécution - malheureusement désertée par les "autorités"

      Phénix

      Supprimer
  9. Si Bruno le Maire connaissait vraiment Grouchko et son équipe, il aurait été perdre son temps ailleurs mais je suppose que si Bruno le Maire va dans les Mairies c'est pour demander des sous pour payer sa campagne. Moi je reçois depuis plusieurs mois des emails d'Alain Missoffe, un de ses Directeurs de Campagne pour le financer et je peux vous dire qu'il n'y va pas avec le dos de la cuillère dans ses demandes. Le dernier en date réclamait 7500 euros avec la mention : "déductible"... Donc imaginez-vous combien ils peuvent demander à une Mairie d'autant plus à un Maire qui semble l'avoir choisi comme son "Poulain". Je suis bien curieux de savoir s'il payera avec ses deniers personnels ou avec nos sous quoique ses indemnités de Ministre sont payées par nous.

    RépondreSupprimer
  10. Que ceux qui ne sont pas d'accord pour verser 7500 euros pour Le Maire copain de votre maire , répondent aux emails d'Alain Missoffe : Changement de boite ( email) et de donner l'adresse perso de celle du maire ou l' adresse de sa propriété,( autre boite). Si la mairie a communiqué vos coordonnées c'est que vous lui semblez riche !??? A vous de voir si vous voulez faire copain copain avec le K GB ou rouler pour vous pour des plaisirs personnels

    RépondreSupprimer
  11. Spectateur hier soir au théâtre , ce matin j'ai félicité Mr Plassard rencontré rue Thiers, pour le choix de sa programmation d'hier soir. Mille applaudissements que je vous demande Mr Plassard de partager avec Daniel Bechet et ses musiciens !

    Encore moi, mais pour Phénix cette fois: Oh Phénix!Vous avez osé "féliciter E Plassard" hier soir! NO va vous vouloir ++++++. Pour l' adoucir dites lui que si vous étiez " au théâtre ce soir" là , Mr L'Ex y était lui aussi et ne semblait pas complexé d' y être assis!

    RépondreSupprimer
  12. Monsieur le Directeur du théâtre du Vésinet ,un conseil ouvrez le blog de Phénix et lisez ce qui concerne votre théâtre. La devise pourrait être:
    "Ici on y revient, car mieux traité qu'en face". Je suis sérieuse! Ah!(ce) théâtre quand tu me tiens!!!

    RépondreSupprimer
  13. une hirondelle ne fait pas le printemps.

    RépondreSupprimer
  14. De quel côté du Bd Carnot niche l'hirondelle qui ne fait pas le printemps? Côté impaire ou coté "mairie" ? Je respecte toutes les idées. Mais avant le printemps, en absence de l'hirondelle il nous faudra affronter l'hiver

    RépondreSupprimer
  15. Voila un maire qui fait couler beaucoup d'encre dans les billets de Phénix. Il aurait de quoi se faire un sang d'encre, mais il reste imperturbable , certain d'être le meilleur en tout. Inutile de lui donnez des conseils , il ne les suivra pas!

    RépondreSupprimer
  16. "Une bombe écoutez!!!....Bourdin en direct...!!!un véritable Scandale ". Écoutez le bruit de cette bombe pour découvrir ce qu'un homme désintéressé peut espérer d'un avenir politique autre que celui de maire. Pour cela "Cliquez sur, ............. https://www.youtube.com/embed/3i6d_KzN6pA ................ .
    Phénix vous écrivez : " 24 octobre : Le Maire en rattrapage au Château ". Que vont se dire en privé les deux hommes Bruno et Bernard dans le douillet bureau du ( le ) maire du Vesinet ? Ce pourrait être" un rattrapage" pour Le Maire et par la même occasion "un attrapage"vers la vraie politique pour Grouchko ! Le 24 octobre ce ferait alors une pierre , deux coups "! l'interview vaut son pesant d 'or, pas de cacahuètes !
    écoutez, vous comprendrez le pourquoi des choses. No est à mon avis capitaine, mais pas de pédalo comme la prétendu un Anonyme qui le prend pour la victime naïve des frères JOJO, ( les affreux)!?

    RépondreSupprimer
  17. Si trop de Français et Françaises se lancent en politique, qui restera sur le plancher des vaches pour les payer grassement ? Lorsque je parle des politiques ce sont de tous, ceux de droite de gauche ou du milieu, les girouettes qui tournent suivant le sens du vent qui promettent avant ce qu'ils ne tiendront pas après.
    Les serrages de mains sur les marchés, dans les rues, uniquement en périodes électorales me répugnent! Mais cela sont ils capables de pouvoir l'analyser ?
    Suivant l'élection ils vous disent : "J'aime ma France, j'aime ma région, j'aime ma commune et en pensée, j'aime par dessus de tout l'argent"!
    Trouvez moi SVP dans les politiques une seule mère Thérèsa ???

    RépondreSupprimer