24 octobre 2016

No : Chef de … maternelle ?

C’est en ces mots que No décrit son boulot devant ses intimes. Excédé par les enfantillages de ses échevins il bout plus souvent qu’à son tour. Pas un jour sans qu’une querelle picrocholine attisée par sa rombière ne s’inscrive sur son agenda. Sans que son BTS tiré à hue et à dia par les exigences contradictoires des adjoints ne plaigne le bon vieux temps où il bullait au deuxième étage. Et inutile d’aller chercher l’entremise d’un super intendant pour calmer le jeu : monsieur n’est pas du genre à descendre dans l’arène.

Coté XX, sans machisme excessif, No peut se et la féliciter. Il a une adjointe qui sauve le casting. Pour les autres c’est la cata et il ne s’en cache pas.  Et comme si on pouvait faire pire que son dévolu initial, il a lesté la barque en cours de mandat.

Chez les XY l’appréciation réciproque n’est pas la première qualité, même sans aller jusqu’à la détestation qui poserait problème quand deux adjoint ont autorité sur une même population d’agents … Comme si, exemple d’école, Momo et monsieur le frère ne fonctionnaient pas synchro. Plusieurs postes vacants importants pourraient rester sans affectation … le temps de se mettre d’accord sur le profil à recruter.

Ouf ! Ils s’entendent comme larrons en foire, aussi la ville n’a pas embauché une spécialiste en marketing forestier, experte de la filière bois  … qui a été short listée pour remplacer une tête de pioche et sévir contre l’abatage sauvage. On attend le successeur depuis près d’un an.

Si ça fait bien marrer les échotiers ça fait fumer le père No et ça compromet le fonctionnement des affaires en général. La bonne volonté peut être un palliatif temporaire au professionnalisme, mais en l’absence des deux cette équipe courre au crash.

Pour n’avoir pas eu le courage de faire le ménage dans la liste élaborée par Jo, No enrage d’être réduit à jouer au chef d’école maternelle. Et la municipalité vit au ralenti.

A qui la faute ?

24 commentaires:

  1. le principal est que les indemnités tombent.

    RépondreSupprimer
  2. Non pas de" maternelle, ..."avec tous "les vrais diplômes". Diplômes qu'il serait à croire certain(e)s le seul à avoir réussi de sa promo .Promo de plusieurs centaines de candidats ! Il peut être le chef " de la primaire "....je parle de celle de Bruno Le Maire !pas celle d'une classe de CP!
    Ce matin dans le quartier des Charmettes , j'ai découvert 3 grands portraits touche à touche de Bruno LE MAIRE! Les colleurs d'affiches de NO n'ont pas perdu de temps! Ça va encore être du matraquage avec des grandes images subliminales. Cela a bien fonctionné pour l'élection de NO ! rappelez vous la rue anciennement Thiers devenue Grouchko!

    RépondreSupprimer
  3. Il a été très bien élevé par Mère, d'autres fils- maires," qui ont une haute estime d'eux pourraient dire ; Ce sont tous des cons sauf moi!
    Il faut savoir passer sur beaucoup de choses, comme le dit l'anonyme qui me précède : " le principal est que les indemnités tombes ".

    RépondreSupprimer
  4. NO : CHEF ....DE MATERNELLE ?
    Monsieur GROUCHKO serait il entrain de se plaindre, de devoir SE rabaisser au niveau des inférieurs de son équipe? Les minus du cervelet lui ont été laissés par Didier Jo en partant. Mais il faut quand même dire à la décharge de ces petits de " niveau de petite section de maternelle", que Bernard était" intégré "dans cette classe de maître- maire Jonemann. Dans l'histoire c'est Didier qui a été "désintégré ".

    RépondreSupprimer
  5. Voila un constat amusant: " No: chef ...de maternelle?" .Mr No , si en matière d'intelligence, vous avez diagnostiqué des carences chez les autres( les anciens de Jo) , ils ont pu retrouver quelques défauts plus ou moins graves du côté de leur nouveau " chef" ( personne n'est parfait) ? Il est facile de critiquer les autres , mais être critiqué passe mal chez certains. Mr Jo Didier , je vous conseille vivement de lire le Blog de phénix, le blog dont vous avez fait les frais à grands frais.

    RépondreSupprimer
  6. Merci Phénix de nous faire vivre la vie de Château!

    RépondreSupprimer
  7. Voila un chef qui s'imagine se grandir en abaissant les autres. Attendons le jour ou ....

    RépondreSupprimer
  8. La manière employée par le chef peut venir des concepts avec lesquels il a été élevé. Donc: Je suis supérieur, tu es supérieur, nous sommes ... , on supprime le il ou elle est ..., vous êtes ..., le ils ou elles sont ... !
    Ainsi si il vous dit qu'il vous est supérieur, c'est qu'il l'est !

    RépondreSupprimer
  9. anonyme en colère25 octobre 2016 à 14:38

    On en rit,on fait des bons mots,mais la réalité c'est que cette gestion est dramatiquement nullissime:c'est une politique de casse et d'incompétence.Une seule solution:le départ sans indemnités.

    RépondreSupprimer
  10. Mr "le Chef",se prétendre intelligent n'est pas une preuve d'intelligence! On ne peut être juge et partie . Demandons à ceux que vous prenez pour des imbéciles ce qu'ils pensent de vous?
    Cher super"Chef" allez vous fermer" la maternelle" du Boulevard Carnot , comme vous avez supprimé des berceaux en crèches?
    Un peu de modestie de votre part, serait peut être bien ressentie par les Vésigondins . Peut être pas par les 36% de vos d'admirateurs( intimes compris.).. mais sûrement par les 64% des autres,ceux qui à votre avis sont du niveau de "maternelle".
    Trouveriez vous que vos indemnités ne sont pas suffisantes ?

    RépondreSupprimer
  11. "No: Chef ...de maternelle " cet article satisfait il les élus de la majorité du chef ?

    RépondreSupprimer
  12. Phénix dans ce billet vous craignez " un crash"! C'est une erreur," une fusée à plusieurs étages" ne se crashe pas, elle se désintègre .

    RépondreSupprimer
  13. Comment les conseillers de la majorité peuvent-ils supporter d’être aussi peu considérés. Un peu d'amour propre que diable
    et envoyez les au diable.Cela ne peut plus durer.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les conseillers de la majorité et les adjoints ne disent rien car ils sont d'accord avec le chef de maternelle ! Aucun élève de cette "classe" ne mérite son passage aux prochaines élections... Toutes et tous doivent être recalés

      Supprimer
  14. Avoir l'info est semble t'il plus utile qu'inutile. Il faut reconnaître qu'elle passe plus ou moins bien, d'ou les questions que nous pose Phénix ," réactions: amusant, intéressant, passionnant,contestable , inutile"?

    RépondreSupprimer
  15. En réfléchissant, si les élus de la majorité sont tous des imbéciles car anciens de Jonemann( c'est Grouchko qui le regrette ) . Il faut donc en déduire que G B est un rare cas... d'intelligence, le seul cas que l'on trouve au Château !
    Restons logique ! Si "Des dîners de cons " existent. pourquoi pas des réunions de conseils municipaux ce cons? ils y sont du "niveau de la maternelle" nous dit on dans ce billet" NO: Chef ...de la maternelle ".
    je viens de lire le courrier des Yvelines, on y parle de l'élection de Carour, un ancien de Didier JONEMANN. Que faudra attendre de lui , un ancien ?
    Pour comprendre le Vésinet il faut s'accrocher.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Depuis l'EX, Vésigondins auriez-vous oublié que vous n'avez eu qu'un seul maire pas C ? Avec ce billet du 24 octobre 2016, Phénix aidé de Grouchko, mettent le paquet pour vous ouvrir les yeux. Les points sur les i et les barre aux t. Les anciens de Didier ne sont pas méchants seulement B . Merci .

      Supprimer
  16. Que les anciens de Jonemann lèvent la main. Ils vont recevoir leurs bonnets d'ânes de Grouchko aidé par Phénix .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et puis après le bonnet, le coin !

      Supprimer
  17. Merci Mr Grouchko de nous ouvrir les yeux sur tous ceux qui ne sont ni vous, ni vos intimes. Seriez vous déjà en période préélectorale des municipales? Il vous faut rester en selle et désarçonner vos gêneurs .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. à anonyme de 11 h53. Vous n'avez pas honte de souhaitez que votre ville aille au tombeau en souhaitant longue vie à ses fossoyeurs

      Supprimer
    2. Je suis l'anonyme de 11h53, mon commentaire était écrit avec humour et non avec sérieux !Je n'admets pas celui, qui imbu de sa personne écrase les autres de son mépris. Lorsque j'écris:" il vous faut rester en selle et désarçonner vos gêneurs" , je me moque de la manière dont le chef fonctionne!
      Je joue l'imbécile avec ceux qui me prennent pour un imbécile. c'est la méthode que je choisis pour les amener eux à ma hauteur, puisque moi je ne peux bien sûr pas arrivé à la leur, en tant qu'inférieur par rapport à eux !
      Croyez moi, ils aiment se moquer des autres , mais n'admettent pas que l'on puisse leur retourner la politesse .

      Supprimer
    3. Vous n'êtes pas plus inférieur que lui (Grouchko) peut être supérieur. Ce n'est pas parce que Mr se vante d'avoir son Bac et une entreprise qu'il est supérieur à qui que ce soit. Pour rappel, 99% des élèves ont aujourd'hui leur Bac et pour ce qui est de son entreprise, elle ne fait que racheter des sociétés en faillites en mettant tout le monde dehors pour se faire par la suite une plus value à la revente... Pas besoin d'avoir un Bac + pour faire cela. Votre "Supérieur" et son équipe de "Supérieurs" qui ne sont que des supérieurs à leurs propres yeux et pour personne d'autre, sont d'une incompétence supérieure à tous les autres passés avant eux. Des êtres qui excellent surtout par leur culte de la personnalité bien supérieur à la normal. ET dans ce cas, l'humour est bien entendu une arme redoutable pour taper avec intelligence sur des personnes de ce type.

      Supprimer
  18. NO regrette ouvertement d'avoir gardé les gens de la liste JO Dit-Doux sur laquelle se trouvaient JO Frère et JO Beau-Frère. Ce qui m' a amené a me poser la question bête et méchante : Les Vésigondins eux regrettent ils d'avoir , par la grâce de JO Dit-Doux , No comme Maire ?
    Si No ne considère pas JO comme une lumière, il lui doit une fière chandelle . Repassez vous le film l'élection de JO................élection de NO, avec les scènes tournées rue Thiers et place du marché .

    RépondreSupprimer