8 octobre 2016

Remise de médailles : la fête gâchée

Monsieur le maire, même quand il s'agit de bac, mettez un point d'orgue à ne pas improvisez. Bernard n'est pas Jean Sébastien ! Votre laïus lors de la cérémonie de remise des médailles n'avait ni queue ni tête.  Appeler des bacheliers sur le tard à s’inscrire sur les listes électorales ne les faisait plus marrer. 

Vous n'avez pas eu le loisir de vous enquérir du pourquoi des mines défaites de vos invités car vous aviez filé sans demander votre reste. Qu'ont pensé ceux qui se sont vu remettre leur médaille par une triste quidame dont l'enthousiasme à vous suppléer faisait plaisir à voir ... ? Elle aussi a ponctué ses propos décousus de quelques perles qui raviront les apprentis psy, comme ce constat : " en présence des élus et des conseillers municipaux". On la savait fine politique, mais quand même !

"Nul n'est tenu d'être maire s'il ne peut en honorer les obligation" écrivait-on sur ce blog quand l'éphé-maire se faisait porter pale aux commémorations du 8 mai. Sachez monsieur No que votre départ au mitan de la cérémonie de remise des médailles a laissé nombre d'administrés sans voix. Voix sur lesquelles ne comptez pas si vous prétendiez à une réélection.

 "Je suis furax disait en sortant une mère émérite, j'ai le sentiment que le maire s'est moqué de mon fils qui attendait ce moment avec tellement de joie ;  il croyait serrer la main de M le maire, c'est raté."

Quelle image donnez-vous de la ville en imprimant les "médailles" du travail de cadres sup madrés ( voir photo sans No) sur un chiffon de papier quand vos prédécesseurs se faisaient un point d'honneur à éditer des bristols. Comment ne pas être déçu quand après 20, 30, voire 40 ans de labeur vous recevez de votre ville comme témoignage de vos mérites une sorte de torche balle.

Il y a une limite à la désinvolture et de l'avis général, cette limite a été dépassée. Il suffisait de lire les visages consternés de ceux que vous étiez censé honorer pour comprendre que vos adjoints et vous n'êtiez pas au diapason de vos administrés.

 Quant à votre entourage qui vous laisse commettre pareilles bévues, qu’attendez-vous pour le remercier ?


27 commentaires:

  1. Quelle tristesse, quelle honte, quel manque de respect pour toutes ces personnes et le Maire dira encore à qui veut l'entendre "C'est pas de ma faute, c'est de la faute aux baisses de subventions"... Pour ce qui est des autres Adjoints, que voulez-vous, lorsqu'on est nul on reste nul. Moi ce matin je vais me faire plaisir à boire une bonne bière place du Marché pour l'oktoberfest et admirer l'ego de ses élus en savourant un bretzel...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. De retour de l'Oktoberfest, Place du Marché : De 11H30 à 12H, pas plus de 20 personnes en comptant Grouchko tout sourire aux côtés de mère Gattaz sa nouvelle amie, Joncheray déguisé en Bavarois des dernières heures en compagnie de Vintraud... Pour le reste, bière éventée, Bretzel-étouffe chrétien et assiette de charcuterie à la listeria aguicheuse. Sans oublier l'orchestre composé de "3 pelés et 1 tondu" nourris à l'orge et sans doute recueillis dans les couloirs du métro faute de moyens. Bref, c'était merdique comme tout ce que fait la Mairie !

      Supprimer
    2. Décidément, .... Marie-Aude Gattaz aura mangé à tous les râteliers du Vésinet. Puisqu'on ne pourra plus dire qu'elle est vertueuse, on va l'appeler la Besogneuse

      Supprimer
    3. Mais de qui se moque-t-on ?
      99% des élèves du Vésinet ont le bac, des dizaines ont une mention très bien qui ne représente plus du tout l'excellence d'il y a quelques années.
      Rester 20 , 30 ou 40 ans dans une entreprise aujourd'hui, qu'est ce que ça veut dire ? un manque d'ambition ? un hasard ? je n'y vois en aucun une preuve d'excellence.
      Cette cérémonie sent bon le passé et le désuet. Avec un peu de bon sens, vous auriez dû reprocher aux élus d'y perdre leur temps.

      Supprimer
  2. Les médaillés se sont dit : Il est "impayable", ce maire " bien payé" ! Bien que No ait filé à l'anglaise, les médaillés cherchaient toujours en fin de cérémonie "la tête et la queue" du discours prononcé.

    RépondreSupprimer
  3. "Bernard merci pour ce moment" !

    RépondreSupprimer
  4. " Pas plus de 20 personnes à l'Oktoberfest en comptant Grouchko, est ce à dire que tous les membres du Conseil municipal n'avaient pas été invités ??? No a pu prétendre qu'à cause des baisses de subventions, il avait dû limiter le nombre de profiteurs. C'est très gentil à lui d'avoir pris sous son aile Mme Gattaz, c'est sans doute pour la remercier du copine/copain pour de l'élection de Carrou ( contre Michel).

    RépondreSupprimer
  5. Je suis bien aise d'apprendre par les commentaires du blog que Marie-Laure soit remontée dans l'estime de Bernard ! Qu'en est-il de son mari , du " beau-père de la bru " ?
    Lorsqu'elle ouvrira la bouche au conseil municipal , personne dans la majorité n'osera plus se moquer, rire d'elle comme ce fut le cas ! Je dis bien "personne" même pas l'ennemi d'hier. Dans la politique politicienne, il faut toujours chercher le bon côté des choses , les bons moments sans chercher à comprendre le pourquoi.
    Ceci peut vous être utile pour écouter les débats de ceux qui briguent la place ....à l'Elysée ou plus modestement à l'Aglo. Dans les deux cas il y a sûrement beaucoup à gagner pour celui qui sera élu.
    Vivre au Vésinet , écouter vivre sa ville c'est quelque chose, une chance. Vésigondins pour contrôler votre mémoire, remémorez vous les souvenirs des derniers années simplement depuis le départ de L'EX et de ses troupes : Une"Boucle " se boucle!

    RépondreSupprimer
  6. Vous savez tous pourquoi il devait partir.

    RépondreSupprimer
  7. Faire de la politique, se mettre en avant avec pour but de se faire mousser , d'avoir le pouvoir , à ce jeu on risque de se retrouver"sur le banc de touche" du terrain de Phénix! Entre se croire le meilleur et être le meilleur il y a de la marge ! Recevoir les crampons dans les fesses çà peut être douloureux mais mérité.

    RépondreSupprimer
  8. Ce qui devait arriver, arriva ! Bastard, l'ennemi juré de Grouchko parti, le Maire et Gattaz se devaient de se rapprocher pour leur ambition personnelle. Ainsi l'un pourra retrouver son siège de Maire et l'autre devenir Première Adjointe. Grouchko est un grand "renard" qui a besoin de la notoriété et de la maîtrise de la communication de Pierre Gattaz pour espérer être réélu, il n'en a rien à faire de son épouse, il ne recherche que l'intérêt. Soyons réalistes si Mme Gattaz a eu un jour une place dans une liste ce n'est pas pour son charisme ou son caractère tranché mais parce qu'elle n'existe que parce que son mari est connu. Ses prises de parole avec sa voix fluette durant les Conseils Municipaux sont d'une mollesse à toute épreuve, une véritable "Momo" au féminin. Sa traitrise et son manque de franchise ont permis l'élection de Carour et ont prouvé aux Vésigondins qu'ils ne peuvent rien attendre d'elle ou de son groupe : c'est une opposition "corrompue" et assoifée de pouvoir.

    RépondreSupprimer
  9. Anonyme du 9 octobre 13:39, très bonne analyse du caractère de NO! Bernard et Marie-Laure sont assoiffés de pouvoir. C'est pour cela qu'ils ont trinqué ensemble place du Marché en sirotant et susurrant à la bonne" nôtre" ! Pierre sera t'il assez naïf pour avaler la couleuvre d'un Bernard ambitieux ? Un conseil Me Gattaz, soyez soumise à votre Mari et non à votre maire. Il faut remarquer que votre nouveau copain est le 4 ème depuis le départ de l'EX).
    En lisant les billets de Phénix, Je me dis No s'aime mais est il aimé ? Pense t'il être reçu un jour sous la coupole avec l'appui d'un autre Gattaz ( Yvon)?

    RépondreSupprimer
  10. 4 maires de droite depuis le départ de l'EX, maire de droite!? Y aurait il un problème dans les droites de la droite au Vésinet ?
    Pensez vous que maintenant tout baigne grâce à super Grouchko ?

    RépondreSupprimer
  11. Vous oubliez un peu vite le mépris de G pour les médaillés.Ils s'en souviendront.

    RépondreSupprimer
  12. Moi aussi , bien que pas médaillé ,J'espère que les médaillés n'oublieront rien des prestations de G et de sa collabo. Phénix dans son billet "...la fête gâchée ", ne nous cache pas que "lorsqu'il s'agit de bac ,Bernard n'est pas Sébastien"! " Point d'orgue" ou final !

    RépondreSupprimer
  13. Soyez indulgent comme Cendrillon il devait rentrer à la maison avant la nuit mais pas à 24h. S'il a perdu une pantoufle on la fera essayer à tous les aspirants à la fonction. Une bonne fée veille?

    RépondreSupprimer
  14. bachelier,medaillé du travail,visiteur du cimetière.Très mauvais choix .devenez bridgeur ou tennisman vous verrez que ce monsieur est charmant et très arrangeant

    RépondreSupprimer
  15. Phenix, est-il vrai qu'au tennis on peut arroser gratuitement? est-il vrai que le local de crèche Princessse a été loué aux bridgeurs pendant que les parents sont en liste d'attente pour leur bébé? Phénix informe nous. Bienvenue au tennis et au bridge.

    RépondreSupprimer
  16. Je ne suis pas Phénix,de plus je suis trop maladroit pour jouer au tennis et trop peu intelligent pour bridger ! Mais pour éclairer la lanterne de l'Anonyme du 10 octobre 09:57 Je lui dirais : Si la devise au Rotary est " Servir d'abord" , celle de G B tennisman et bridgeur semble être : "se servir d'abord"!
    Que les parents désireux d'avoir un bébé veillent bien s'inscrire en mairie avant de faire ... , sachant "qu'il y a des listes d'attente pour des places en crèches" Pour les Vésigondins du quartier de la Princesse ,il ne faut pas trop de bébés pleureurs ou rieurs dans la crèche du rez- de- jardin , ce qui risquerait de perturber les amis bridgeurs en pleine concentration juste au dessus !

    RépondreSupprimer
  17. Et encore : Les bridgeurs votent, les bébés ne voteront qu'après le passage de Grouchko! C Q F D !!!!

    RépondreSupprimer
  18. à anonyme de 11h52:Faire,faire comme vous y aller!avec une population qui a le record des plus de 75 ans dans la boucle,avec la création prévue d'une nouvelle résidence de luxe pour les personnes âgées(surtout pas de jeunesse)et ainsi y attirer tous les très âgés de la boucle.Ce n'est pas l'objectif de faire.L'objectif est la fin de faire:bientôt une centaine de place en crèche supprimées depuis l'élection!et apparemment ce ne serait pas fini. Ainsi bientôt plus de jeunes et plus de médaillés.

    RépondreSupprimer
  19. Des'verrous'ont été posés.Le personnel est sous contrôle.Celui qui parle à Phénix est perdu. Vésigondins,dormez,dormez.Phénix reposez vous,votre heure viendra.La tempête s'annonce.

    RépondreSupprimer
  20. ça continue: J veut faire mieux que C. Votre tour viendra.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quel charabia... Si vous voulez que personne ne comprenne vos commentaires, pas la peine de les publier! envoyez un mail!

      Supprimer
  21. Anonyme du 12 octobre 10: 56, vous êtes trop intelligent pour moi ! C'est qui J , c'est qui C ??? Il y a tellement de supérieurs, supérieurs au Vésinet que je ne les connais pas tous ! Hélas , hélas !!! Sinon je saurais pour qui voter la prochaine fois. Que vos angoisses ne vous coupent pas l'appétit à midi presque 1/2 ."ça continue"car eux vont continuer !

    RépondreSupprimer
  22. Les billets de Phénix , les commentaires n'ont rien d'exceptionnels, dans cette " ville d'exception". " à chacun son tour" sur ce blog! sachant que "tout vient à qui sait attendre"!
    Merci Phénix de nous décrire ou écrire les travers de NO , comme vous l'avez fait pour ceux de ses prédécesseurs , y compris de L'EX et sa compagnie .
    Bc B G ne semble pas apprécier pour lui les méthodes que vous avez utilisées pour ses ennemis !? Et pourtant pour lui vous, avez considérablement adouci vos mœurs à travers vos écrits !! G B aime que l'on lui cire ses pompes!
    Le maire actuel n'ayant été élu que par 36 % des votants , est-ce à dire que les autres 64% étaient des imbéciles ? Ou tout simplement des connaisseurs qui prévoyaient comment cela fonctionnerait avec G B comme maire?
    Depuis ce matin je me casse la tête pour savoir qui est le J et le C de l'Anonyme du 12 octobre 10:56. Je me demande si cesont pas: J comme Jonemann et C comme Carrour ?????
    Phénix ne changez en rien "vos us et coutumes", No devra s'y faire et rigoler comme il le faisait des autres échaudés.

    RépondreSupprimer