9 novembre 2016

Entrée au Livre des Records plus vite qu’à l’UNESCO ? par André MICHEL

Un courriel des «services» me confirme l'annulation du conseil du 15 novembre, annulation découverte en lisant le blog de Phénix. Ce blog devient pour l’élu que je suis la principale source d’information sur les décisions de cette municipalité.

Un conseil se tiendrait à la mi-décembre m’est-il indiqué. Je dis bien «se tiendrait» tellement la réponse est évasive. Le conseil de fin septembre avait été essentiellement consacré au remplacement de M. Bastard dans les structures communales et intercommunales si bien que le dernier conseil où les affaires de la ville ont été traitées remonte au 20 juin. D’ici au 15 décembre quasiment 6 mois se seront écoulés : Record au sein des villes de France …  Où il se tient le plus souvent un conseil par mois. Vise-t-on le Livre des Records plus tôt que l’UNESCO … ? 

Je découvre aussi par un autre mail le planning des commissions que je peux résumer en un mot : néant en novembre, et proche du néant en Octobre. 

D'expérience de conseiller municipal je n'ai jamais connu une telle situation en cours de mandat, un tel flottement dans la gestion des affaires municipales. Désinvolture ou mépris pour les élus ? En tout état de cause manque de respect envers les élus à moins que l'absence de conseil et de commission ne trahisse une prise de distance avec les obligations de la fonction. 

J'ai décidé de diffuser ce propos en  utilisant notamment le blog de Phénix dans l'impossibilité d’en faire part en conseil municipal en soulignant les thèmes qui attestent hélas que cette gouvernance s'écarte toujours un peu plus des pratiques démocratiques quelque soit le domaine que l'on observe :
Urbanisme :


- Choix et décisions relatives au parc impérial prises en y associant quelques personnes triés sur le volet non élus et non mandatés par le conseil municipal (l’une d’elles me l’a confirmé en ajoutant « peut-être je n’aurais pas dû dire ! »). Le comité de pilotage  avec des élus pourtant  prévu au contrat initial n’a jamais été mis en place par le conseil municipal.

- AVAP : les travaux de révision du projet initial sont conduits sans information ni consultation de la commission d'urbanisme  habilitée à en suivre le déroulement.
 
- Les  projets pour la place du marché ne sont partagés ni avec les élus, ni avec la population. Mais peut-être n'y en a-t-il aucun ?

Finances : l'état des comptes est  en retard  apprend-on  suite à des départs de personnel. Le DOB prévu selon le règlement intérieur de préférence au mois d’octobre n’est même pas annoncé. Une information sur le processus budgétaire retardé serait normale. Quelle est l’utilisation prévue du produit de la vente des immeubles hébergeant les enseignants ?

Personnel : je reste confondu par la poursuite des échos qui parviennent sur le climat qui  règne dans les services : respect et considération pour les agents ne semblent pas être la préoccupation générale.  Nous apprenons dans la rue ou les couloirs le départ de responsables. Les élus ne méritent sans doute pas d’en être informés ?

Ligne 19 : les bruits les plus divers circulent : piste cyclable allée des Lévriers ? Nul ne sait plus qui est responsable de ce dossier, pourtant une priorité du maire ! Les très  rares commissions sécurité et transport ne traitent pas de ce dossier.

Intercommunalité : un pacte financier entre les villes va être soumis au vote lors du prochain conseil communautaire. Il n’aura pas été communiqué pour avis aux conseillers municipaux contrairement à la pratique des villes voisines …

Mutualisation avec Croissy : elle semble au point mort. Depuis la coupe d’Europe de foot  où on nous a expliqué que Croissy n’avait pas le temps d’avancer sur ce sujet, le dossier a-t-il été exhumé ?

Culture : la pérennité de notre conservatoire ne semble toujours pas assurée vu la baisse de fréquentation en école de musique : où en est le dossier d’agrément ?


Je terminerai cette brève revue des marqueurs significatifs de ce mandat par l'expression de ma sidération en apprenant que la ville était pilote dans l'organisation en son théâtre des festivités pour l'arrivée du beaujolais nouveau, en contrevenant de plus à la neutralité de mise entre les commerces de la ville!


Je n’ai plus grand espoir sur les inflexions qui seront apportées à la gouvernance du Vésinet. Pourtant monsieur Bernard Grouchko serait bien avisé de prendre conseil auprès du maire honoraire. Alain-Marie Foy prenait le temps d'informer et de consulter ses élus, fussent-ils de l'opposition et n’hésitait pas chaque fois qu’il le fallait à recourir à des conseils privés , ce qui ne contraignait nullement son pouvoir final de décision.


André Michel

25 commentaires:

  1. La famille de KGB a fui son pays pour ne pas se soumettre à la dictature et potentiellement au goulag.
    Les gènes restent et refont surface: Le Vésinet est devenu une dictature. Le trou de la Place du Marché sera bientôt le goulag de l'opposition ...
    Vive Trump !

    RépondreSupprimer
  2. Est-il vrai que nos élus sont libres de dépenser comme bon leur semble? Apparemment, il resterait peu de monde au service financier et surtout aucun directeur financier pour stopper la hausse des primes des Elus!!! Je m'interroge sur l'utilité de l'augmentation de mes impôts.

    RépondreSupprimer
  3. Nous sommes dans un système politique et institutionnel où il n'y a aucun contrôle. Les élus et hommes politiques n'ont qu'une idée en tête: le pouvoir et les petits avantages qu'il confère. Au Vésinet, quelle grandeur : ne vivre que pour toucher les indemnités indues de cantonnier !!!
    Quelle bassese de nos élus qui n'ont rien à faire des citoyens et de leurs légitimes revendications.

    RépondreSupprimer
  4. Je ne suis pas un électeur de Michel, mais je me retrouve dans son texte. Je suis un déçu du maire et de son clan qui ressemble à s'y méprendre aux politiciens auxquels les américains viennent de faire un bras d'honneur.
    Même mépris pour les gens, même appropriation de l'espace public par la famille (monsieur Grouchko), la dynastie ( M Joneman), par le système (monsieur Carour) et par leurs affidés qui sonnent creux comme l'adjointe à la culture, à la Communauté, l'adjoint aux travaux, aux sports ...

    Comme monsieur Michel je remercie ce blog d'être l'espace où l'on peut s'exprimer sans faire allégeance à une équipe pour laquelle je n'ai plus beaucoup de respect.

    J. L.

    RépondreSupprimer
  5. "C'est la fête, c'est la fête , C'est comme un grand coup de soleil, un vent de folie".... Le Vésinet avec GROUCHKO, La France avec HOLLANDE, L'Amérique avec Trump !!!!
    Toujours en chanson " Dans ma tête il y a pas d'affaires, dans ma tête y a rien à faire . Je suis mal en campagne et mal en ville, peut être un petit peu trop fragile. Allô maman bobo, comme tu m'as fait j'suis TROP beau. "

    RépondreSupprimer
  6. Avant, on pouvait patiner à la patinoire du Centre pour quelques sous. Aujourd'hui, on peut patiner gratuitement dans toutes les rues du Vésinet grâce aux feuilles mouillées non ramassées, c'est ça le Développement Durable pour Grouchko : faire des économies tout en amusant le peuple avec des produits gratuits et biodégrables.
    Moi je dis qu'arriver à faire patiner ainsi ses administrés dans la semoule depuis 3 ans : c'est du grand "TRUMP-couillon"

    RépondreSupprimer
  7. Monsieur André Michel a raison ! Le comportement du Maire et des élus de la majorité est honteux. Moi, je veux que ces gens nous rendent des comptes et surtout notre argent. Je refuse de continuer à engraisser ce genre d'individus. Et puis, qu'ils ne parlent plus d'AVAP, d'UNESCO,... car j'irai leur faire bouffer leur tract avec un coup de pied dans le derrière.

    RépondreSupprimer
  8. C'est scandaleux ! Mais OÙ va-t-on ?? On croirait assister à un spectacle de Guignol !

    MERCI à Phénix pour ce blog, qui prouve là encore son importance et son utilité !
    Merci enfin à Monsieur André Michel. Le cirque lamentable du Château ne vous mérite pas, vous êtes bien trop haut pour lui. Mes respects, Monsieur.

    RépondreSupprimer
  9. A minuit cette page a deja été vue par 598 visiteurs.

    RépondreSupprimer
  10. Actualités : à chacun son Donald , que ce soit aux Ibis ou aux USA!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si "la plupart des personnages de Disney n'ont pas de mère". Notre DONALD -PICSOU en une, c'est une maman-régente. Pourtant son grand garçon a la majorité requise pour ne pas être sous tutelle!

      Supprimer
  11. Laissons le Château s'écrouler doucement... un peu d'animation dans notre belle ville-morte. Elle lui survivra.

    RépondreSupprimer
  12. No annule à tour de bras, mais a t'il pensé à annuler les indemnités ? au moins celles des autres , pas les siennes .

    RépondreSupprimer
  13. Aucun Adjoint ne s'oppose à No parce qu'ils veulent toutes et tous garder leur + de 1000 euros par mois. L'argent peut payer le silence c'est bien connu. En tous les cas, je ne voterai pour aucune liste qui a des anciens de Grouchko. Il faut les virer à jamais de notre horizon.

    RépondreSupprimer
  14. Si les 598 visiteurs de ce blog pouvaient aller huer leur Maire et sa majorité, demain à 11H20 à la Mairie pour la cérémonie du 11 novembre, ce serait un beau geste de civisme.

    RépondreSupprimer
  15. La ville survivra peut-être, mais la culture au Vésinet ??
    Le conservatoire, le théatre survivront-ils ?
    Il est grand temps de se bouger pour les sauver.

    RépondreSupprimer
  16. bravo monsieur MICHEL vous ouvrez les yeux de nombreux vésigondins.Anonyme de17:22 a raison nous pouvons déjà nous rendre au cimetière dès 9h30 rien que pour voir si les toilettes fermées au public seront ouvertes pour cette équipe qui évite d'affronter de face ces contradicteurs.Ensuite rendez vous à la mairie.On verra bien devant témoins si l' arrogance est toujours de mise.A demain messieurs les élites autoproclamées

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vous avez raison, demain rdv en mairie.

      Supprimer
  17. Dernière nouvelle : GROUCHKO a décidé d'annuler la cérémonie du 11 novembre, une annulation de plus direz vous ! ! Encore une chose qui n'a pas raison d'être, vous répondra t-il.
    Si çà fait plaisir aux autres maires de se rendre dans un cimetière ce matin, c'est leur problème.
    On peut parfaitement jouer "La Madelon "un autre jour qu'un le 11 novembre! Par exemple le 18 et le 19 pour fêter le beau Jojo, au Théâtre et au Château des Merlettes.": boire un petit coup c'est agréable "! C'est plus agréable que de se rendre au cimetière, devant un monument aux morts de la GRANDE guerre en prenant un faux air de circonstance surtout quand on veut ignorer la circonstance.

    RépondreSupprimer
  18. On peut oublier ceux qui auraient aimé revenir (debout) de la terrible guerre . No lui n'oubliera pas de poser(debout) sur le perron du château pour la photo.
    Il n' annulera pas la Photo , comme il annule les C M , Commissions , les crèches , les brocantes ,les cirques ....
    Quel français , quel Vésigondin n'a pas eu un Grand Pépé , un Grand Tonton....qui a donné sa vie à la FRANCE? En Cherchant bien, vous trouverez.

    RépondreSupprimer
  19. Monsieur Michel est parfois bien mal informé, mais les meilleurs peuvent s'égarer ou être trompés... Renseignements pris,de source interne au Théâtre, le foyer est loué -et non prêté- pour une soirée privée, payante et ouverte à tous, information vue aussi sur le site du Théâtre et sur une affiche collée à l'entrée du bâtiment. La Ville n'a rien à voir là-dedans mais visiblement le coup de griffe était trop tentant, la posture avantageuse. Et Monsieur Michel se garde bien d'évoquer AEB qui organise le lendemain sa soirée Beaujolais nouveau au château des Merlettes, mais au profit de ses seuls adhérents, ce qui est par ailleurs son droit le plus strict. A qui appartient le château des Merlettes ?... Mais il ne faut pas fâcher l'Ex- qui sera pour cette soirée entouré de ses amis merles et merlettes.

    RépondreSupprimer
  20. Merci Monsieur Michel !
    Fidèle à vous-même, vous défendez vos convictions et les intérêts des vésigondins avec vigueur depuis toujours.
    Quand le conservatoire fermera ses portes (ce qui n'est pas si loin qu'on pourrait l'imaginer), vous pourrez garder la tête haute, vous aurez fait votre possible pour le sauver des griffes de sa directrice autoritaire et fausse. Madame Culture ne pourra pas en dire autant.

    RépondreSupprimer
  21. Quelle convictions? celles pour ses amis qui gouvernent et qui mettent la France à genoux et nos communes... jamais un mot sur cela! quelle gouvernance morale...

    RépondreSupprimer
  22. Oui, merci André Michel pour votre analyse de la situation du Vésinet sous Grouchko ! J'ajoute à votre liste, Le retour des passe-droits, quand madame mère quémande un logement social pour une bonne amie, cela lui rappelle Le bon temps ! Que dire du traitement odieux réservé au personnel, on ne mélange pas les torchons avec les Serviettes, honte à vous les élus de la liste Groucko!

    RépondreSupprimer
  23. Il y a de l'eau dans le gaz entre le maire et certains élus, radio trottoir !
    Un élu peut démissionner, cela suppose d'être courageux et de n'avoir rien à se reprocher, ce qui n'est
    Pas le cas de certains qui ont trahi pour prendre la place .IL règne à la mairie une ambiance de me..de,
    pauvre personnel dont les élus n'ont que faire !

    RépondreSupprimer