21 novembre 2016

Le cirque de la Primaire

« Primaires pour des primates ? » Un commentateur impertinent s’étonne sur ce blog de l’engouement pour ce moment citoyen. Il fustige le numéro de cirque qui s’est joué sous les fenêtres de No, pourtant ennemi juré des héritiers de Médrano.

La faute à qui si la votation tenait plus de la foire d’empoigne que de la procession eucharistique. A No répondait sans ambages, le maître des cérémonies (ici à gauche), le très courtois Thibaut, fils spirituel et légitime de Jo et du dépité.

Sollicités plus souvent qu’à leur premier tour No et son dragon refusèrent d’ouvrir les salles en annexe qui auraient permis d’absorber le trafic sans créer de files à la soviétique. Le devoir de mémoire devait-on penser chez le descendant des tsars. Une bonne file d’attente ne fait de mal à personne et permet de jouir de la fluidité retrouvée.

Qu’en sera-t-il pour le second tour, qui s’annonce tout aussi disputé. D’autant que les hordes roses menacent d’envahir les bureaux de vote pour contrer par un bulletin Juppé la marée fillonniste. Déjà nombreuses furent les sommités socialistes (une ex élue régionale et d’autres ex élus locaux)) à verser dimanche la somme conséquente de 2€ pour karchériser avec succès l’agité du scrutin.

Dilemme pour No : ouvrir les vannes et des salles annexes pour permettre la fluidité au risque de faciliter le travail de sape des électeurs de gauche, ou restreindre les accès et écœurer les bobos en condamnant les primates de droite à d’interminables files d’attente dans la cour du Château ?

Occasion en or pour la ministre aux cultures de proposer à ses potes d’y faire commerce de vin chaud, et écouler leur surplus de beaujolais nouveau …

Business is business ! 


23 commentaires:

  1. C est surtout l incomptence du LR ex UMP Local d organiser un scrutin dans une petite commune , c'est sous leur responsabilité , comment peuvent tel prétendre localement à administrer une commune alors qu ils sont incapable d organiser un vote , ils doivent demitioner si ils ont un peu d honneur , on a pas observé de tel dysfonctionnement à Montesson ou Croissy ou au Pecq , vraiment lamentable les élus de Lr qui soutenaient Sarkozy.....alors Mr Gripoix autre question ?

    RépondreSupprimer
  2. Grâce à Gripoix j'ai pu voter. A 18h50 il a réussi à faire ouvrir la salle du Conseil et a pressé toutes les personnes qui attendaient dehors de rentrer dans la Mairie pour qu'ils puissent voter.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui Merci à Mr Gripoix.A Heureusement qu'il était là à 13h30 pour organiser les files ,se dépensant sans compter .

      Supprimer
    2. C'est vrai que pour les anti-Phénix qui critiquent les commentaires de ce blog, il y a de vraies dindes de Noël ! Vous n'avez pas compris que Gripoix n'en avait rien à cirer de votre petit confort personnel, son but était de faire entrer le maximum de personnes pour les faire voter car dans sa tête il pensait que la majorité des Vésigondins allaient voter Sarko. Une bonne claque donc pour ce petit prétentieux. A présent, il ne pourra pas se vanter que c'est grâce à lui qu'au Vésinet, il y a eu un super score pour Sarko et espérer l'investiture des Républicains aux prochaines élections municipales. Certains blogueurs disent que son avenir politique est à présent terminé au Vésinet mais bien entendu que non. Ce garçon est prêt à tout pour rester dans la lumière. Il ne fait pas de la politique pour vous servir, administrés Vésigondins, il fait de la politique pour vivre d'indemnités et de pouvoir. Et même si le 11 novembre, en serrant les mains comme un chef d'état, il disait à qui veut l'entendre que Fillon était un gros "C-n" et que Juppé n'était pas mieux, préparez-vous à le retrouver aux côtés de celui qu'il critiquait hier. Avec lui, on est au sommet de la politique de bas étage, celle qui fait vomir.

      Supprimer
  3. Pas étouffé par l’honnêteté Phenix.
    Votre plaisir pervers de nuire aux élus, quelque soit leur choix vous empèche de publier les commentaires qui vous mettent en cause ou ne vont pas dans votre sens.
    Ce qui bien entendu ne vous empèche pas de donner des leçons tout en publiant les commentaires les plus stupides et injurieux.
    Que penser de l'intérêt de cet article ? un dénigrement gratuit de No et son Dragon (?) , en effet vous répétez les propos d'un Gripois sans aucune réflexion (par exemple qui était l'organisateur de la primaire ? la Mairie ou l'interviewé photographié ?), vous en rajoutez une louchèe dans le style "ils s'en mettent plein les poches" pour crédibiliser le propos, et le tour est joué.
    Ce commentaire rejoindra certainement les autres que votre lâcheté a censurés.

    RépondreSupprimer
  4. comme le disait ce soir Patrick Cohen à la télévision c'est grâce aux voix socialistes que Juppé a été qualifié pour le second tour de la primaire.
    J'espère que Gripoix ne mêlera pas sa voix avec celle des socialistes au second tour et suivra les recommandations de Myard

    RépondreSupprimer
  5. Pourquoi? Qu'est-ce qu'il a dit Myard ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On a vu dans le passé que les recommandations de Myard n'étaient pas toujours très inspirées et désintéressées.

      Supprimer
  6. Comme d'hab, le Dépité aux idées volatiles vient de se ralier à celui qui arrive en tête.
    Il ne changera jamais celui-là! Il s'approprie la victoire des autres, alors que dans les étapes précédentes il ne s'est pas mouillé.

    Vésigondins, électeurs des Yvelines, avez-vous entendu ou lu une déclaration de Myard sur son soutien à un des candidats de la primaire ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non pas Myard , mais Grouchko pour Bruno Le Maire , pour qui il a mis les petits plats dans les grands ! Bilan de l'opération de Grouchko: Au Vésinet Bruno Le Maire 1% alors qu'il à fait 2,4% sur l'ensemble du territoire ! Curieux n'est ce pas ?" Les Vésigondins libres"( pas soumis) n'ont pas suivi les ordres de leur bien aimé maire !
      Au 2ème tour, vous allez voir B Le Maire soutenir celui qui a le +++ de chances , afin de faire une place à l'avenir , vous allez voir B Groucko suivre pour les mêmes raisons ! Vésigondins vous pourrez sortir du congélateur du Château des petits fours pour Fillon. Jo Furax vous pourrez dire pour Grouchko ce que vous avez écrit sur Myard : " comme d'hab(il) aux idées volatiles vient de se ralier à celui qui arrive en tête "
      Jo Furax , pour emmerder "le Dépité" donc brosser "le Père No" dans le sens du poil , vous avez surement voté Bruno Le Maire au 1er tour ! ???
      A Montesson, pas de petits fours pour le Bruno Le Maire ,aucune fleur pour l'épouse . Le Maire Bruno " n'a pas coûté un seul radis" aux Montessonnais !!!! Montesson n'est pas entré dans la salade !

      Supprimer
  7. Même si Gripoix ne s'attendait pas à une telle influence comme beaucoup d'endroits en France, au Vésinet c'était le bordel sur tous les plans à l'intérieur comme à l'extérieur. De plus, Myard et Gripoix ont toujours mangé à tous les râteliers pour rester au pouvoir alors c'est tout à fait logique qu'ils se rallient à Fillon, à ce poulain qui a les plus grandes chances de l'emporter sauf si la gauche vient en masse perturber ce qui est une évidence. Aussi, il est certain que Le Maire se devait d'ouvrir d'autres salles dans l'urgence pour le bien de ses administrés mais que voulez-vous demander à cette Mairie qui ne sait déjà rien gérer en tant normal. Enfin, lorsque je regarde la photo de ce jeune homme dans cet article, je me dits, mon Dieu, qu'il transpire la prétention et bien d'autres choses négatives. Plus je le regarde, plus je me dits que c'est avec ce genre de petit arriviste politicien que la France va mal.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sourire narquois et dents longues... qui s'est tout de même pris dimanche dans sa petite binette une bonne tarte à la crème.

      Supprimer
    2. Certains parlent du narcissisme aigu de Mme Tono mais lui, il la dépasse !

      Supprimer
    3. Anonyme du 22 novembre 10:19, j'ajouterais à la dernière phrase de votre commentaire : "C'est grâce au (grand ) arriviste politicien (Grouchko) que le vésinet va.....bien

      Supprimer
  8. Les media démolissent en cœur Fillon, le catho-rétrograde ultra-libéral anti-avortement...et cajolent Juppé, le vieux déplumé à la bouille bordelaise, qui s'il avait été un tantinet chevaleresque, aurait fait allégeance au vainqueur au soir du premier tour. Seul le battage médiatique peut renverser la tendance, avec appel à la gauche pour sauver le soldat Juppé.
    Alors c'est décidé, cette fois je bouge mes fesses pour glisser un bulletin dans l'urne...je vote Fillon pour ne pas l'avoir dans le fion.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pourquoi Juppé reconnaîtrait il la victoire de Fillon au lendemain du 1er tour ? Je n'ai pas de sympathie particulière pour le 1er, mais des règles ont été fixées avant les primaires et le seul cas qui a été prévu pour ne pas enchaîner les tours, c'était qu'un candidat dépasse les 50 % dès dimanche dernier.

      Supprimer
    2. Allez Alain, je t'explique: 44.2 + 2.5 Lemaire + 20 Sarko + 1.5 Poisson = 68%...çà s'appelle une raclée!

      Supprimer
  9. Un cerveau d épuisette!

    RépondreSupprimer
  10. Monsieur Gripoix s'est investi sans compter pour organiser la tenue des bureaux de vote. De plus, il a demandé plus de salles afin de fluidifier les bureaux de votes au vu de l'importance de cette primaire. Le Maire du Vésinet a refusé. Au lieu de vous en prendre injustement à Monsieur Gripoix, dirigez vos attaques et regards auprès du Maire du Vésinet, qui a annulé un CM pour organiser un meeting de soutien à BLM (qui a préféré BFM TV au Vésinet).... On voit qui se préoccupe réellement des Vésigondins.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dans cette histoire soyons honnête qui doit passer pour un "cerveau d'épuisette "," une girouette", ? Je pense comme " RÉALITÉ " du 24 novembre 14: 10 que c'est Mr GROUCHKO et non Mr Gripoix.

      Supprimer
  11. D'accord avec vous, les deux derniers commentaires, il est facile de critiquer quand on ne fait rien .
    Le maire n'a pas anticipé le succès des primaires, quelle culture politique , et pour le reste il tourne
    Sa veste au gré des résultats .J'ai voté Sarkozy, par fidélité, il a su géré la crise financière en 2008,
    Et j'espère maintenant que Fillon tiendra la barre sans fléchir !

    RépondreSupprimer
  12. Bravo à Gripoix pour l'organisation de ces primaires au Vésinet. On ne lui a vraiment pas facilité la tâche...

    RépondreSupprimer