20 novembre 2016

Le Vésinet : Résultats de la Primaire, 1er tour

Inscrits sur les listes électorales : 12.000 (environ)

Participants à la Primaire :  3.619


F Fillon : 2.093  soit  58%
A Juppé  : 912  soit   25%

N Sarkozy : 422  soit 12%

NKM : 64 , soit 2%

JF Poisson : 55, soit 2%
BLM : 34 , soit 1%
JF Copé : 2, soit 0%

Une mobilisation supérieure aux attentes des organisateurs a entraîné un engorgement des 4 bureaux de vote que la mairie avait chichement mis à disposition du parti pourtant majoritaire au Vésinet. L’électeur de droite est bon enfant, même quand il piétine sous la pluie dans la cour du Château et nul mouvement d’humeur n’est venu ternir cette manifestation citoyenne.

Fallait vouloir éliminer à tout prix une certaine tête pour patienter une bonne heure avant de jeter rageur dans la poubelle un bulletin orné d’un « Y ». Pour certains le rejet de Sarkozy s’affichait dans le trop plein des corbeilles. 

Le second tour dimanche 27 fera-t-il autant recette dès lors que le choix est laissé entre deux candidats moins clivant ?



RESULTATS SECOND TOUR


12 commentaires:

  1. Allégeance de Y, allégeance du pote de Mr. No !
    Il peut ne pas y avoir de 2ème tour.
    Je n'étais qu'à quelques pourcents du nombre de votants !!!!!!!!!!!
    Bisous Phénix

    RépondreSupprimer
  2. Un Président en culottes courtes, c'est original.
    Comme dirait Montdebourg, il faut qu'il s'habille au "Slip Français".

    RépondreSupprimer
  3. Décidément Thibault Gripoix a fait ENCORE un mauvais choix et son avenir politique au Vésinet est à présent compromis : Tant mieux ! Sarko quitte la scène avec son petit porte serviette de Gripoix.
    Quant à notre Maire, il ne peut que prendre sa retraite avec son copain, Bruno le Maire. En soutenant ouvertement ce nul, il s'est grillé tout seul...
    Espérons maintenant des élections Municipales en 2019 au Vésinet avec de nouvelles têtes de Droite ou du Centre.

    RépondreSupprimer
  4. On peut imaginer des élections plus proches.
    Le Vésinet nous a habitués aux éjaculations précoces.

    RépondreSupprimer
  5. Fillon c'est le copain des "Cathos", de la "Manif pour tous",... et son score au Vésinet montre clairement que les Vésigondins partagent ses idées. Cela signifie donc que notre Maire devrait faire très attention à vouloir imposer par choix personnel la destruction d'un presbytère pour en faire des logements sociaux ou la destruction du cimetière "Princesse" parce qu'il dérange Monsieur et ses Adjoints.

    RépondreSupprimer
  6. Mon analyse : Si le protégé de B GROUCHKO maire , B Le Maire n'a fait que 1% au Vésinet alors qu'il a obtenu environ 2,4% sur le territoire , c'est qu'il doit y avoir un problème entre le tout puissant "Père No" et les vésigondins? Ceux qui n'ont pas voté Bruno, qui ne sont pas "des grands de la cour", ceux qui se refusent de ramper !
    Je me demande si No ne va pas retourner sa veste complètement et faire de avances à Fillon, qui pourrait le servir dans son avenir politique et lui rapporter de gros sous! Comme on dit : "comme on connait ses Saints on les honore!" Ou Comme on connait les gens on les respecte ou on ne les respecte pas!
    Enfin attendons de voir comment No va se comporter avec Fillon . Il n'y a aucune raison qu'il ne continue pas à faire des couacs. Il est maire pour lui , pour son avenir perso .
    Phénix est peut être un peu vachard mais pas complètement miro! Je dis " pas complètement", car rappelez vous il nous avait dans le passé présenter le K G B comme "une fusée à plusieurs étages ". (fusée pas pour les Vésigonins mais pour son lancement perso)

    RépondreSupprimer
  7. Vésigondins, vos petits-fours attendent Fillon au château , après le grand-four de Le Maire chez vous!
    sur l'air de " La Madelon va vous servir à boire".

    RépondreSupprimer
  8. Mr Grouchko , Ne nous faites plus le cirque avec les candidats que vous soutiendrez au second tour ! Les cirques sont d'ailleurs interdits dans la ville! Inutile de commander vous des petits fours pour Fillon ou Juppé, que vous ferez payer aux Vésigondins .

    RépondreSupprimer
  9. Après le Brexit, Trump, voici les gros merdia encore un peu plus démonétisés.
    Pas une journalope pour faire de plates excuses sur les sondages manipulés...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. la ville vaut bien une messe .

      Supprimer
    2. n'en déplaise à Grouchko !

      Supprimer
  10. Le triomphe des bastard girls au Vésinet,toutes avec Fillon.Pauvre maire son équipe est cassée en deux .Seule solution le dimanche matin...

    RépondreSupprimer