23 novembre 2016

No roule pour François, et ouvre une nouvelle salle

C’est très officiel, No apporte son soutien au Révérend sarthois et le fait savoir. L’épisode BLM s’est terminé en fiasco. L’homme du renouveau en vieux briscard politicien est vite retombé sur ses pattes en apportant ses 2.5% de bulletins à l’ultra … favori du second tour.

Son lieutenant No, dont la réticence au Mollah bordelais est fort ancienne, lui a emboité le pas. Non sans panache il a défendu son choix devant quelques dizaines de supporters du sarthois, réunis ce soir à l’espace Chanorier, s’offusquant – à son tour - des diatribes puantes proférées par le « meilleur d’entre nous ».

Pour être le cas échéant contempteur du maire du Vésinet, le blog salue son engagement clair dans cette finale cruciale pour le redressement du pays.

Il aurait été étonnant que monsieur No, connu pour des positions tranchées se trouve des affinités avec le Mollasson, toujours à la recherche du plus petit commun dénominateur pour espérer devenir le New Holland de droite en moissonnant les voix des indécis.

Quelle meilleure idée pour faire venir en masse les électeurs que de leur promettre une queue raccourcie (honni soit qui mal y pense). No ouvrira donc la salle du Conseil en plus des deux salles du sous sol pour assurer la fluidité du vote. François (le candidat, pas le pape) peut l’en remercier.

Sauf raz de marée du peuple de gauche l’issue du scrutin de dimanche  ne fait au Vésinet guère de doute. Qu’en sera-t-il du lendemain lorsqu’il faudra rabibocher opportunistes juppéistes et traditionalistes fillonesques ?




13 commentaires:

  1. À partir du moment où les Vésigondins ont voté à 58% pour Fillon et que la victoire de celui-ci est quasiment assuré, le ralliement de No n'est pas un choix, c'est une obligation.
    Et du fait que cet "appui" est tardif et de faible importance, noyé par d'autres supports de poids lourds nationaux, il n'apportera rien à la ville.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce soutien en grande pompe avec discours de No n'est fait que pour faire savoir aux Vésigondins qu'il vote comme eux. Il y avait urgence à le faire car son poulain de Bruno le Maire n'était pas le choix ni la préférence des Vésigondins. Tout cela n'est qu'une belle mascarade pour pouvoir sauver sa tête au Vésinet. Je ne partage absolument pas l'avis de Phénix qui écrit : "le blog salue son engagement clair dans cette finale cruciale"... Pour moi tout cela pue l'hypocrisie et il est regrettable que notre Blogueur encense ce retournement de veste malsain. Dommage !

      Supprimer
  2. Comme toujours No roule pour lui, pour son avenir politique .....Certains vous diront sans arrière pensée aucune, No roule pour les Vésigondins!(plus exactement pour certains Vésigondins ceux de son clan)
    Il suit son ami Bruno," le moins bon au Vésinet" qui se dirige, avec arrière pensée vers ...."le meilleur au Vésinet" ! No ne serait il pas un brin calculateur...en vu de son avenir perso ??? C'est gros comme....."une maison", une grosse, grosse propriété du Vésinet .
    CQFD ceux qui veulent se placer en politique et en d'autres choses ne reculent devant rien !

    RépondreSupprimer
  3. à Montesson notre Maire nous a jamais dit de voter pour Bruno Le Maire , pas plus maintenant pour François ! Est il trop bête pour penser et faire comme No ???
    A moins que ce soit No qui pense que ces vésigondins sont bêtes, au point de ne pouvoir se faire une opinion perso !?
    Que le clan Jonemann se rassure je ne suis jamais montée dans le bus de la ligne 19 , je suis donc "une bouseuse " qui ne les empeste pas . Je ne suis pas non plus "une cul terreuse" puisque sans champs de salades. Je sais que l'on ne doit pas mélanger les torchons et les serviettes , chez moi les deux sont propres. Au fait que vaut t'il mieux un torchon propre ou une serviette sale?

    RépondreSupprimer
  4. Les quelques dindes de noël de ce blog pourront remercier No de leur avoir permis de voter et croire que cet être pense avant tout à leur confort. Est-ce qu'il y aura une file V.I.P avec champagne et WC pour ceux qui votent Fillon et une file en bas dans la cave avec pissotière dehors pour ceux qui votent Juppé. Ils s'en seraient bien capable dans cette Mairie.

    RépondreSupprimer
  5. Notre Maire est si piètre orateur qu'il a du effrayer les électeurs de Fillon... Faut-il espérer que Bruno le Maire lui avait donné un texte à lire !

    RépondreSupprimer
  6. Vésigondins vous êtres "des affreux" , je ne dirais pas "JOJO", car nous sommes au Vésinet . Mais vous êtes des " affreux ", vous n'avez pas voté au premier tour comme le voulait No. Le Maire n'a obtenu au Vésinet que 1% des voix alors qu'il à fait 2,5% sur le territoire . Curieusement No se rallie à vous sans en voir l'air et vous redemande de voter , comme vous l'avez fait au premier tour librement pour Fillon , le meilleur du Vésinet et du territoire. La méthode No n'est elle pas comique ? Il faut suivre si vous voulez comprendre et découvrir .
    Jo le Frère a raison pas besoin du cirque sur les pelouses des Ibis , le cirque est au Château et se joue a guichet fermé entre les membres d'un clan.

    RépondreSupprimer
  7. Attention il risque même de lâcher quelques sous pour offrir chocolats et boisons chaudes pour les Vésigondins qui viendront voter dimanche. Mais quel faux cul ce type et qu'est ce qu'il ne serait pas capable de faire pour espérer monter plus haut dans l'échelon politique. Heureusement que les Vésigondins ont quant à eux un cerveau : dimanche c'est pour eux qu'ils votent et non pas pour cet XXXXXX qui n'est même pas capable de gérer correctement sa ville. On suppose que Gripoix va faire pareil ! La politique est bien le nid des coucous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "le nid des coucous" , des concons , des cucus c'est idem .

      Supprimer
  8. Bernard Grouchko est une sacrée girouette après avoir soutien Juppe (confère le courrier des Yvelines à ce sujet photo à l'appui) il soutient Bruno Lemaire et maintenant François Fillon....

    RépondreSupprimer
  9. Que Grouchko garde ses intentions de ses votes pour lui. Ce n'est pas avec ses 36 % qu'il va s'imposer au gré de "son vent" ses idées aux Vésigondins. Vous me direz que 36% des voix ,c'est beaucoup plus que les 1 % de son Le Maire au vésinet.
    Qui dans le clan Groucko dira le contraire de ce qu'écrit l'anonyme du 24 novembre 13:06 ? Juppé, puis Le Maire , puis Fillon.

    RépondreSupprimer
  10. Ce soir je ne suis pas"le grand débat de la primaire", car dès demain matin Monsieur Grouchko nous dira pour qui voter intelligemment, comme lui seul sait le faire à l'exemple de son vote avoué bien que secret pour Le Maire.
    On ne peut pas dire qu'il n'a pas le cœur qui se balance! Juppé, puis le Maire, puis Fillon, puis demain matin: ?.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Grouchko n'est pas fiable... Avec lui c'est "paroles, paroles"

      Supprimer