6 décembre 2016

CCAS : l’arroseur arrosé

Le blog s’est fait, le 28 septembre 2016, l’écho des petits arrangements entre copains dont le CCAS était la victime. Un BTS super-fonctionnaire territorial émargeait aussi sur le pâyroll de l’association caritative, sans qu’aucune contre partie tangible ne le justifie. Infraction caractérisée au code des collectivités territoriales. 

L’affaire fit grand bruit et No jura ses grands dieux en conseil municipal qu’il en était rien, que des opposants s’acharnaient à lui chercher des poux dans la tignasse, mais que tout était réglo. D’ailleurs les gratifications ne dépassaient pas les quelques centaines d’€. (sic)

C’était compter sans la pugnacité du conseil d’administration du CCAS vésigondin qui n’a rien d’une chambre d’enregistrement marchant au son du canon. No eut beau tonner, et sa garde rapprochée grommeler la discussion mit en évidence l’infraction, d’autant qu’il avait fallu décaler la présentation du budget suite à la défaillance des intervenants de la mairie.

Normalement, le compte rendu d’un conseil d’administration reflète le contenu des discussions.  Aussi qu’elle ne fut pas la surprise des administrateurs lors de la réunion d’hier en constatant que le compte rendu avait été édulcoré. La mention du BTS avait disparu ainsi que les informations relatives à ses émoluments. Tout était condensé dans une formulation insipide qui ne reflétait en rien la teneur des échanges.

Sommé de rétablir le compte rendu, les murs tremblèrent, No refusa tout net. On le comprend, difficile de faire circuler un document signé du maire qui met en cause la légalité des agissements de la mairie.

En attendant la régularisation de ces infractions par des contrats en bonne et du forme et l’appel à du personnel extérieur des administrateurs ont décidé de saisir la cour régionale des comptes et d’informer les autorités.

No ne serait-il pas l’arroseur arrosé ?



27 commentaires:

  1. Bravo aux administrateurs du CCAS. Si toutes les personnes rabaissées, mises au placard, muettes.... pouvaient réagir de la même façon, l'administration de la Ville tournerait rond. Espérons que la Cour des Comptes mettra de l'ordre et fera un grand ménage dans cette équipe. M Jo a payé pour une erreur dans les comptes de campagne de petite importance, mais hors la loi. Qu'allons nous découvrir sur les actions de M No ? La suite au prochain épisode

    RépondreSupprimer
  2. Malheureusement, la saisine de la Cour Régionale des Comptes soit ne donnera aucun résultat, soit conduira à un rapport dans 6 ou 7 ans.
    Voilà la France d'aujourd'hui et sa capacité à contrôler les dérives (souvent avérées et catastrophiques) des Maires.
    N'est-ce pas Monsieur le Cosmique de l'Allée de La Meute !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Çà n'a pas duré "6 ou 7 ans" pour faire virer Didier JO ! demandez à Mr No ce qu'il en pense du temps évoqué par JO Furax ?

      Supprimer
  3. c'est comme cela qu'on croule sous la bureaucratie inflationniste .
    à force de recours en recours on paralyse le pays

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, voila une bonne idée: Ne pas faire "de recours pour ne pas paralyser le pays"! Par contre il ne faut pas se priver de faire des indélicatesses !
      " à force de recours en recours on paralyse le pays" et la commune , à force de tromperies sur tromperies cela fait quoi au pays ou à la commune ?

      Supprimer
  4. on se moque de qui ! le systeme etait en place depuis des années et le soit disant justicier informateur de Phenix avait voté la rémunération en 2015.
    ce Monsieur menace toutes les semaines de denoncer aux autorités des crimes les plus epouvantables et curieusement aucune action du préfet ou autre chambre des comptes depuis l'exfiltration du cosmique et de Monsieur Phenix.

    RépondreSupprimer
  5. Oui c'est comme le L en immatriculation d'une voiture ne signifie pas LUXEMBOURG mais LE VÉSINET !

    RépondreSupprimer
  6. Moi aussi je dis bravo aux administrateurs ! Demandez au Personnel qualifié de la mairie ce qu'il pense
    De cette équipe municipale incompétente,roublarde. . .Comment la mairie peut-elle être bien gérée sans
    Directeur Financier ? On fait appel au CIG et l'on est la risée des services .Que fait Godest en charge
    Du CCAS , elle a voulu la place et maintenant elle rame ,, incapable de défendre ses services .

    RépondreSupprimer
  7. Je viens de lire le Courrier des Yvelines, je ne suis pas arrivée à rigoler, ni même sourire de ce Mr qui va voir son jardin traversé par une future rue! Heureusement qu'au château, dans ceux qui s'occupent de l'urbanisme il y a de joyeux drilles.

    RépondreSupprimer
  8. à anonyme du 7 :Ne critiquez pas Chantal Godest elle fait de son mieux "entre le marteau et l'enclume". Et elle fait de son mieux avec conscience sous surveillance. En revanche je suis stupéfait de voir Phénix attentif et informé de toutes les miséres quotidiennes d'une gestion qui est surtout pétrie de suffisance.Ce qui me rassure vu l'information pointue de Phoenix,même de mes mails aux conseillers, c'est que le mutisme de certains montre qu'ils ne sont pas dupes.Passer du mutisme à l'expression est difficile.

    RépondreSupprimer
  9. A André Michel je répond qu'un élu peut démissionner s'il n'est pas d'accord avec le maire et montrer
    Ainsi un peu de courage et montrer la voie à ses collègues et peut être pouvoir se regarder dans la glace.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Contrairement aux élus de l'opposition, lorsque l'on est élu maire, avec 36% des voix des votants on devient Mr qui a toujours raison d'agir comme il l'entend. La devise de Mr serait de dire aux autres qui pensent pas comme lui : " boucle la ou tire toi ".

      Supprimer
    2. Vous êtes sans aucun doute un(e) Grouchko fan ! Grouchko n'aime pas a être "contré": Est il bon joueur ??? Il semble que vous pensiez que NO a toujours raison...comme vous d'ailleurs !

      Supprimer
    3. A anonyme de 18 08 :
      agir comme on l'entend n'est pas forcement similaire de mal agir.
      Mais le dénigrement systématique des frondeurs n'est pas non plus un gage de bonne gouvernance de la commune.

      Supprimer
  10. non cela marche qu'avec les faibles, car si 4 ou 5 se tirent le conseil tombe et le maire avec.

    RépondreSupprimer
  11. vous etes tous des méchants et des jaloux.Si on ne peut pas donner des billets de cent à son petit DGS(avec BTS) construire un ascenseur à sa maman boire du beaujolais faire traverser le jardin d'un riverain par une piste cyclable ,ça sert à quoi d'etre le boss?

    RépondreSupprimer
  12. Le blog de la désinformation qui croit savoir et comprendre...pitoyable!
    Quand on connaît ses sources, ça ne risque pas d'aller très loin.
    Prénom et nom sont leur racine (basique)commune.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Au risque de déclencher une nouvelle chasse aux sorcières je tiens à préciser à l'a No nyme que le "désinformateur" du blog n'est pas André MICHEL.
      Phenix

      Supprimer
    2. Et vlan, dans les gencives de " l'a No nyme " du 7 décembre 23:11. Merci phénix d'avoir rectifié le tir dirigé contre André MICHEL ! Lui ,A M roule pour "Le Vésinet" avec un "F" comme France à l'arrière comme à l'avant .

      Supprimer
    3. à la No nyme de 23:11
      Donnez donc votre nom ou votre fonction dans la commune.
      C'est plus facile d'essayer de discréditer le blog que de donner de "vraies informations" me semble-t-il !

      Supprimer
    4. ce n'est pas de la désinformation.
      Simplement pour faire une comparaison le Figaro et Libération ne commentent pas de la même façon l'actualité;
      a chacun ses faits divers

      Supprimer
    5. Les journaux que vous citez sont un bon exemple en effet, car tout les oppose: l'un est propriété d'un marchand d'armes, l'autre de banquiers.

      Supprimer
    6. La gestion d'une commune serait donc un amalgame "de faits divers" analysables par le Figaro ou Libération , pas par ceux qui subissent "les faits divers ", comme par exemple ici,les Vésigondins?
      Un détournement des lois est simplement un contournement des lois ! Dans désinformation on retrouve information ! Dans les faits tout baigne au Château, il suffit de s'en persuader ou de lire ......

      Supprimer
  13. Moi je me moque de savoir qui donne toutes ces informations à Phénix du moment qu'elles sont véridiques. Ce blog est un puissant moyen de communication et d'informations et que l'on aime ou pas son auteur, heureusement qu'il existe. J'en profite aussi pour prévenir les Vésigondins qu'une réunion a lieu ce soir à 19H30 en Mairie, salle des conférences, pour IMPOSER aux habitants un nouveau projet de construction d'immeuble avec parking rue Horace Vernet. Venez nombreux les soutenir et vous révoltez contre tous les bétonnages abusifs de Jonemann.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Au sujet de ce projet vous découvrirez ce soir ,( s'il est là) celui qui a dit : "Je suis vent debout contre ce projet...". à moins que depuis il se soit couché devant" ce projet", devant le promoteur, devant l'adjoint en charge de l'urbanisme ? Vous les gens du quartier vous risquez d'être écœurés et d'en tomber sur le c-- en fin de la réunion : Trop tard, le permis de construire à sans doute déjà été signé (avant la réunion) ?

      Supprimer
    2. Le Maire était présent au début de la réunion, mais l'a quittée assez vite, après avoir baillé plusieurs fois ostensiblement. En effet, à 20h15, il était l'heure d'aller se coucher et de laisser les riverains à leurs questions.

      Supprimer
    3. J'espère qu'en baillant le bailleur a mis la main devant sa bouche? Qui a bien pu élever ce Maire qui touche des indéemnités pour aller "se coucher à 20h15"? "Il a mis les voiles"! Je ne parle pas de la permission de minuit , là il faudrait lâcher les amarres!

      Supprimer