3 décembre 2016

Qui pour sauver le soldat No ?

http://www.petitionpublique.fr/PeticaoVer.aspx?pi=P2016N49226
Jeanne d’arc a sauvé Charles VII, pas sûr que son école récidive pour No. Pas moins d’une dizaine de ses émissaires pétitionnait ce matin pour fustiger l’érection de quelques logements dans une dent creuse proche de la place du marché.

Est-ce la mort de la ville – parc, y a –t-il violation des règles du PLU, soupçon de combinazionne entre le monarque et les promoteurs ?

Non, rien de tout ça. L’opération est insignifiante, juste normale, comme il s’en décide tous les jours dans beaucoup de communes de France et de Navarre sans susciter le moindre écho. Ici tout est réglo, l’architecte des bâtiments de France a donné un avis favorable à la construction de ces 21 logements et des 36places de parking dans le cadre du PLU.

No cloué au pilori par les bien pensants pour respecter les lois, les procédures et les avis autorisés, ça mérite une explication.

Un exemple parmi tant d'autres du rejet du hollandais vésigondin. L’aversion pour les décisions du maire n’a d’autre explication que la méthode employée.

No prend ses administrés pour des buses, trompe plus souvent qu'à son tour, manipule et s’en vante, méprise les gueux, se goberge quand il les gruge et reçoit la monnaie de sa pièce.

Les cathos se mobilisent contre son projet de rénovation du vieux cimetière. La raison : avoir donné à ses potes et à son dragon la haute main sur le devenir de ce lieu de souvenir. Ni l’un ni l’autre n’ont la moindre légitimité à décider. Peu importe No impose ses proches qui pérorent publiquement et le mettent en porte à faux.

Une action est déclenchée auprès du SPPEF par des administrés choqués par une telle désinvolture, action de nature à faire geler tous projets pour un temps indéterminé par une administration vouée à protéger le patrimoine funéraire … Bravo No !

En deux ans No a réussi à liguer un maximum d’acteurs de la vie municipale, mais pas seulement il a réussi l’exploit de faire du Vésinet l’enfant malade de la communauté d’agglo. Ce n’est pas un fantasme d’opposant, ce n’est pas un bruit désobligeant propagé par un mécréant c’est l’avis émis par un observateur oh combien attentif aux réactions de son électorat : le dépité qui après tant de désastres (Varèse, Bastard ...) aimerait bien sauver le soldat Grouchko !

Oui on s’inquiète en haut lieu du climat délétère qui sévit au Château, entre adjoints, entre adjoints et le couple de sicaires.

Combien de temps ça peu durer ?  A cette question du blog, le dépité a préféré répondre : joker !



18 commentaires:

  1. Et le pronostic de Phenix?

    RépondreSupprimer
  2. Au fait, à part le nombril du Vésinet et les pronostics hasardeux, pouvez-vous nous dire quels étaient les activités du Téléthon aujourd'hui au Vésinet? A part les querelles de "clocher" qu'en est-il de la solidarité face aux maladies?
    A part le marché de Noël bien sur....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si le risque de maladies pour les canards, faute d'entretien des Ibis et autres lacs, n'est pas la préoccupation de Sir Elkael ou du Maire, vous vous doutez bien que les maladies "Humaines" sont totalement absentes de leur vocabulaire. Téléthon, Associations Vésigondines luttant contre le Cancer et autres sont reléguées aux oubliettes... Pour revenir sur l'article de "Phénix", Jeanne d'Arc a fait son job jusqu'à en perdre la vie, quelle Jeanne d'Arc de nos temps pourrait sauver No et son équipe sachant qu'elle finirait sur la Place du Marché ?

      Supprimer
    2. Le téléfion on en a marre.
      Si c'est çà qui vous manque, on peut augmenter vos impôts en vous expliquant que c'est bon pour la recherchitude, bon les malades, et bon pour la croissance...

      Supprimer
  3. Réponse : au Vésinet No vous a demandé de donner pour B Le Maire. Alors cela suffit! c'était une une bonne œuvre ! La maladie contrairement à la politique ne rapporte rien, alors pas de Téléthon au Vésinet. Laissons malades et familles dans la souffrance,la détresse ...

    RépondreSupprimer
  4. Que Grouchko déteste Myard c'est pas une nouveauté. Cela remonte du temps ou la Bonne mère Grouchko était maire adjointe au social. Et comme Bernard écoute toujours sa mère... Mais No n'apprécie par Myard sur son positionnement idéologique et puis il y a surement de la jalousie... Lors du marché de noël, il fallait écouter certains adjoints de Sieur No qui n'apprécient guère la politique de leur chef... Une conversation qui laisse pantois...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi je dis que tous ces Adjoints comme tous ces conseillers de la majorité qui critiquent ouvertement No par derrière sont des hypocrites. Soit ils assument et se taisent comme ils le font durant les conseils soit ils ne partagent pas la gouvernance de leur chef et ouvrent leur bouche. Ah : Indemnités, Pouvoir quand tu nous tiens !

      Supprimer
    2. Je suis bien d 'accord avec vous ! Qu'ils démissionnent comme en 2013

      Supprimer
  5. le conseil municipal approche.Ne le manquez pas car ils sont rares.Ce sera encore un bel exemple de non dit,de mépris de la plèbe,d'autosatisfaction de la prétention de ceux qui savent tout.Quand les conseillers de la majorité non inféodés vont-ils claquer la porte ? Phénix ne fait que refléter ce qui se dit dans la ville.Le respect serait de partir.Suivre l'exemple qui vient d'en haut.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Jusqu'à preuve du contraire, tous les conseillers de la majorité s'agenouillent devant le Roi. Pas un pour sauver l'autre et aucune Jeanne d'Arc à l'horizon

      Supprimer
  6. normal en cette époque,surtout qu'ils ont tant à se faire pardonner

    RépondreSupprimer
  7. Si l'équipe de No ne nous fait plus rire depuis longtemps, la disparition de Gotlib à l'instant est encore plus tragique.
    RIP

    RépondreSupprimer
  8. Tout le quartier des Charmettes est en deuil : notre Gai Luron s'en est allé ce matin... Pensées à la famille de Gotlib

    RépondreSupprimer
  9. Je suis bien incapable de proposer aux lecteurs du blog l'éloge de l'un des plus célèbres habitants de notre ville. Sa mort aujourd'hui laisse les bédéphiles orphelins, alors si un lecteur souhaite proposer un texte en hommage au voisin des Charmettes il sera publié bien volontiers

    Phénix

    RépondreSupprimer
  10. Excellente analyse par "le Marché de Noël" de la famille Grouchko, de la "Bonne Mère et du son Bernard "! Ils n'aiment personne à part eux et ceux qui peuvent leur servir jusqu'à ce qu'ils deviennent des jetables! Au fait Myard est il un moins bon Maire pour sa commune que Grouchko l'est pour la sienne ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une cheftaine peut" être ou pas être" une chef-teigne!

      Supprimer
    2. Myard gère bien mieux sa ville que Grouchko

      Supprimer
  11. Concernant le fameux projet de logements à l'angle des rues Horace Vernet et Pradier, une réunion avec le promoteur est prévue ce jeudi 8 décembre à 19h30 dans la salle des conférences de la Mairie.
    Soyons le plus nombreux possibles à nous y rendre et manifester notre désaccord !!!

    RépondreSupprimer