29 janvier 2017

"Demain le Vésinet" : pour qui roulent-ils ?

Dans une compilation expresse des billets de ce blog la tribune des anonymes de « demain le Vésinet » offre dans la dernière livraison de la nouvelle « Pravda » un scoop à ses lecteurs.

« Une vigilance obstinée » (sic) mobilise les élus de cette liste « pour améliorer la vie au Vésinet » (resic). Les vésigondins peuvent dormir tranquilles. Le spectre du regretté éphé-maire que fut P. Bastard plane sur leur ville. Marie Aude discrète vestale maintient la flamme du souvenir entourée d’un trio de buses, mais oublie de mettre les mains dans le cambouis.

Avant que Donald ne ferme ses frontières Philippe s’est exfiltré discrètement au pays du Mac Do pour se refaire une virginité municipale. Son implosion en vol au neuvième mois de mandat est entrée dans l’histoire. Victime des siens et non de ses opposants Bastard avait impressionné par un sens aigu de la politique en propulsant la groupie du sinistre Caduc au poste de 1er adjoint du Vésinet, sans même exiger sa démission de Montesson. Pour être sur d’avoir tout faux il confia à un Montessonnais la refonte de l’urbanisme ! La suite est connue.

Ce génie de la politique, ce charismatique fils de personne entretient – par tribunes énigmatiques envoyées des States – le mythe du sauveur tapi, de l’homme providentiel en réserve (d’indiens bien sûr) dont le Vésinet implorerait le retour pour bouter hors les marches de la ville No et ses Théodule.

La ficelle est trop grosse pour impressionner en dehors du micro clan des bisounours assoiffés de revanche depuis qu’ils ont été expulsés du château par la voie des urnes. Tout comme Jo ils devraient cultiver la No-stalgie et pas même rêver d’un impossible retour eu égard à leurs turpitudes.

L’histoire ne repasse pas les plats, et face à cette pitoyable tentative de récupération, nul n’est dupe de la somnolence des oppositions de droite face aux mauvais coups que les actuels locataires assènent à la Ville.

No peut roucouler tranquille.


13 commentaires:

  1. Phénix , inutile de resservir du réchauffé de la cantine du" pt'it Robert , du B2C de Mr Jo", occupez vous du plat du jour, celui du grand NO ," votre fusée à plusieurs étages. Ce plat, votre plat" ressemble à un soufflet retombé difficilement digérable .
    Si votre calcul est bon Grouchko a été élu par 36% des votants qui ne représentaient que 20% des inscrits!?:" Cela n' a pas de quoi fouetter un chat "!!! En écrivant cette remarque je pense à la pauvre Sophie V qui n'avait pas de quoi servir de chat à l'élu des 20% !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ignore tout de ce groupuscule "demain le vésinet". Je n'ai jamais lu, entendu ou vu la moindre manifestation de ces orphelins de Bitoussi.

      Si le vésinet devait compter sur eux il serait encore plus mal barré qu'il ne l'est aujourd'hui par No. Il le vendrait à Bel l'ami de madame Gattaz, comme ils l'ont
      fait dans la courte période où ils ont été aux affaires;
      Bel avec l'accord de Bastard avait alors détourné 300.000€ d'argent communautaire au profit de Montesson et au détriment du Vésinet.

      C'est bien que phénix le rappelle.

      Supprimer
    2. c'est qui Bitoussi ? On n'est"pas demain ..." on est aujourd'hui avec le " Cas G B"! Le Vésinet n'est vraiment pas un long fleuve tranquille !

      Supprimer
  2. Les pipelettes de "Demain Le Vésinet", on les verra à l'oeuvre oui demain au Vésinet lors du CM.
    Ce sera bouche cousue sauf pour défendre leur "Pré carré" et non pas leur Consoeur du CM, Madame Sophie Willemin vilipendée sous leurs yeux.

    RépondreSupprimer
  3. Tout le public du CM du 18 décembre se souvient de l'intervention "musclée" de madame Gattaz après l'agression dont fut victime madame Willemin.

    Quel courage, quelle spontanéité. le maire en est resté pétrifié, comme deux ronds de flan ! après une telle intervention plus jamais No ne se risquera à dézinguer une élue de l'opposition.

    Que ferait pas mme Gattaz pour ménager son retour au château ... des risettes à No ?

    RépondreSupprimer
  4. Pour essayer de tout comprendre des billets, j'aimerais savoir où trouver à acheter le dico Vésigondin/français écrit par Phénix . Le Vésigondin étant devenu sa première langue et le Français sa deuxième.
    Montessonnaise d'adoption , je sais que Pour Phénix et quelques autres pas nés au Vésinet, donc pas d'origine : "Je suis une imbécile,une cul-terreuse ,une bouseuse" Que mon Maire est "un vieux caduc, un voleur, de la famille de la Vache qui Rit ,avec " Bel, Papy Bel, Baby Bel, Mamie Bel etc..." ". Et en tant que non bridgeuse, je suis même à mettre au placard sans aucun ménagement!
    C'est avec délice que je découvre la vie politique de la ville voisine, les prouesses de ses acteurs racontées sur le blog de Phénix !
    Avoir le dictionnaire de Phénix me comblerait et me permettrait peut être de pouvoir me trouver, moi Montessonnaise presque aussi intelligente que certains Vésigondins, ou du moins pas plus bête!
    Phénix SVP : À Quel age devient on vieux ? À Quel âge est on un vieux caduc? Je pense à moi, mais aussi... à vous ! Je ne dis pas cela par vacherie de la fromagerie BEL , mais avec humour ! Peut être aussi le même humour que le vôtre !?


    RépondreSupprimer
  5. Demandez à Mamy Bel de tout vous expliquer et de tout vous raconter puisqu'elle a longtemps sévi sur vos terres (au détriment du Vésinet ... qu'on se le dise) et donc elle parle le Vésigondin couramment.

    RépondreSupprimer
  6. Anonyme du 29 janvier 19:05, votre réponse dont je vous remercie m'a amenée à certaines réflexions : Il y a bien " nos, vos terres ...qu'on se le dise".
    Je vais vous parler en Français moyen :
    Ainsi Mamy Bel Vésigondine " a longtemps sévi sur les terres (de Montesson ) au détriment du Vésinet ".
    Les sportifs Vésigondins au stade des Merlettes " sévissent sur les terres de Montesson "sous de l'amiante appartenant au Vésinet . Le Cas G B refuse aux enfants de Montesson de fouler le passage qui relie deux écoles de Montesson . Le Vésinet aurait il un maire sectaire comme l'a été " Mamy Bel" ?
    Les morts du Vésinet "sévissent sous les terres de Chatou" , ce qui explique pourquoi un Vésigondin vivant en a supprimé le gardien ( terrestre).
    Les ateliers municipaux du Vésinet ," sévissent sur les terres de Chatou" mais avec l'amiante du Vésinet ". Le cimetière est à deux pas de là.
    La ligne 19 " sévit sur les terres de Chatou, de Montesson , Le vésinet" mais gêne certains Vésigondins.
    La gare -Vésinet le pecq " sévit sur les terres d Vésinet " pour déservir les habitants de la Boucle.
    Et moi en allant au Théâtre, au marché du Vésinet " je sévis sur les terres du Vésinet" .

    A quand l'étiquetage obligatoire des individus suivant la provenance, la commune ? Pour ceux du Vésinet il faudra ajouter l'étiquetage de la tendance : EX, P'tit Roro , P'tit Pois chiche ,B2C, Le Sphinx, Jo le K GB . J'espère n avoir oublié personne !? Ainsi les Vésigondins " qui sévissent en politique dans la ville"ressembleront à des "panneaux électoraux ambulants.
    Pour moi, qui suis " de la morne plaine" le blog reste un lumineux panneau ou défilent les...de toutes les tendances ". Je n'ai nullement envie de faire de la politique pour ne pas jouer sur la scène des....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une bonne soupe d'orties cueillies dans la plaine de Montesson vous aidera à diminuer vos aigreurs!

      Supprimer
    2. il y a plus d'aigreurs dans les commentaires des vésigondins ne digérant pas les mauvaises herbes véigondines : bétonnage centre ville, Espace bernard Grouchko (anciennement CAL), 600 logements dans le parc princesse(demande du préfet?)CIAV ( future annexe espace B.Groucko), adjoint aux finances + financier FLORNOY que finances publiques) Etc,etc C'est malheureusement chez nous et pas chez les autres.....

      Supprimer
    3. Vous n'êtes pas sans savoir que les grands chefs sont des hommes.Je ne parle là que des chefs en cuisine!
      Toutes les recettes de potages et plats locaux, régionaux figurent dans je gros livre intitulé; " les billets de phénix"!
      Les recettes y sont classées, répertoriées suivant les saisons. Les ingrédients sont choisis par le chef selon son propre goût... du moment et même du jour . Phénix a toujours quelque chose à nous mettre sous la dent, ce qui peut effectivement provoquer chez certains des aigreurs d'estomac . Mais "une bonne soupe d'orties cueillies dans la plaine de Montesson vous aidera à diminuer vos aigreurs !" Si l'ortie pique , en soupe il n'en ai rien !
      Digérons ensemble les plats de Phénix, il faut savoir manger de tout!
      J'ai pris votre réponse du 14:53, sur le ton de la plaisanterie, j'y répond de même!

      Supprimer
  7. Par contre, beaucoup de personnes en ont plein la bouche de la soupe... et même de la mer.. que leur fait avaler l'équipe actuelle. Un trop plein pour lequel les services municipaux de l'assainissement ne pourront rien, malheureusement. Alors arrêtez de vous regarder le nombril et regardez plutôt autour de vous, en dehors de vos belles propriétés. Cela s'appelle de l'intelligence.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En parlant soupe : Demandons à celui qui a donné" le bouillon de 11h" à Mr Jo( Didier Jonemann) , de nous en donner la recette .Que je sache, les herbes folles venaient d'un " potager" du Vésinet pas de la plaine de Montesson où l'on cultive les orties.
      .N'oublions pas que les salades se cultivent dans les champs à Montesson pour la laitue et en serres au château du Vésinet pour la roquette !

      Supprimer