31 janvier 2017

Do you speak DOB ?

Brouillon et filandreux le préambule du maire. Hermétique et poussive l’intervention du grand argentier ! Incompréhensible pour le public auquel on n’accorde pas le droit de lire les « slides ». 

Pourquoi chercher à les lire puisque prévaut une satisfaction de bon aloi ? « Tout est fait pour le mieux et s’il n’y avait un croissillon qui pourrit la vie les perspectives seraient encore plus favorables » se gargarise l’adjoint à la finance.

Gavée de sigles abscons l’assistance attend qu’on lui offre une vision, une perspective. Non, aucun projet, aucune mise en chantier, toujours le leitmotiv du : »on va continuer à réorganiser ! »

La place du marché fait déjà un flop : un an après avoir été saisi le cabinet d’études n’a rien pondu. Augurant mal de la suite des opérations. D'autant qu'elles sont gérées par des adjoints mouillés avec la Lyonnaise des eaux. On loue - cher - leur efficacité.

Se voulant rassurant le maire a cité en exemple le parc Princesse, qu'il conviendrait d'imiter pour impliquer les citoyens le jour où les têtes pensantes accoucheront d’un projet. Il a raison. Il faut recycler les Théodule dont la propension à s’auto-saisir et à cirer les pompes est sous employée.

C’est mieux de placer ses potes dans les assos que de prendre le pouls de la population dans des conseils de quartier. Le maire a été décisif. Il n’a jamais été question de les réanimer car dit-il : « Ils étaient inutiles et mal dirigés ». Mme Cézard – ancienne présidente du conseil du centre - a acquiescé. Ce n’est pas le groupuscule de Mme Gattaz qui déstabilisera No. Autant aller à la soupe.

Good news : le maire a prévu dans son DOB de mettre un frein à la circulation de transit. C’est un vrai problème, pas une querelle intestine. Aussi les grands moyens seront déployés. Il va développer la circulation douce et pour se faire il a breveté un nouveau concept :

« Le double sens unique ! » dont le premier effet a été de décongestionner l'auditoire en provoquant son hilarité.

Hilarité vite résorbée par un lapsus calami-teux dont No jalouse le secret. Par respect pour le CCAS, et par charité pour son président, le blog taira le qualificatif élogieux donné à cette institution.

Pas même un machin, un … !

Un maire ça ne devrait pas dire ça.



14 commentaires:

  1. quel article de mauvaise foi! mais on a l'habitude avec Monseigneur à plume !

    RépondreSupprimer
  2. Ane Onyme (comme ceux du Château)31 janvier 2017 à 14:14

    Et il ne faudrait pas rire des guignolos du Château Carnot !!!
    - des investissements à double sens unique !
    - une régie déformée et non actée du Théâtre ... passons vite à l'Acte 2
    - un Cédor négocié grâce au cirage des pompes du Repris de Justice qui nous a pompé 60 % d'impôts supplémentaires ... et qu'il faudrait remercier !!!!!
    - un cabinet de conseil qui, après un an d'études, réalise que la tâche de réflexion sur l'avenir de la Place du Marché est immense et qui de ce fait ne produira son travail que dans quelques mois (avec quelle augmentation des honoraires ???). Pour mémoire, il y a plein d'études de ce type dans les placards de la Mairie (études commandées et payées par les prédécesseurs de Mr. NO).
    - des Conseils de Quartier dont le Maire dit qu'ils ne servent à rien et donc sont inutiles! C'est vrai que notre Maire à tous fait quotidiennement la preuve de sa proximité avec les Vésigondins ... Il va à leur rencontre ... Il est à l'écoute de leurs préoccupations.
    - L'Ex Président de l'AEB, notre Maire, qui suit de près tout le projet du Parc Princesse depuis maintenant 6 ou 7 ans, vient nous raconter que tout était mal ficelé dans ce projet et donc qu'il a fallu obtenir une enveloppe supplémentaire de 8 Millions d'€ de l'Aménageur pour réaliser les équipements publics nécessaires. De qui se moque-t-on ????
    - C'est la faute du Maire de Croissy si les efforts conjoints d'économie ne sont plus possibles ... Il est vrai qu'avec l'équipe de bras cassés du Vésinet, on comprend que le Maire de Croissy ait cherché d'autres partenaires.

    Et la liste pourrait être encore longue des éléments à retenir du dernier Conseil Municipal.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. jamais content ! toujours méchant ! Monsieur ÂNE onyme ! ne rester pas assis sur votre chaise planqué derrière votre ordinateur, retroussez vous les manches, le Vésinet a besoin de vous...

      Supprimer
    2. Ane Onyme (comme ceux du Château)31 janvier 2017 à 20:57

      Mais oui, je vais me retrousser les manches :
      Notre Maire est grand, est beau (bof), est bon ... mais qu'est-ce qu'il est mauvais,
      Notre 1er Adjoint doit avoir un poulailler chez lui tellement il nous fait des Heu ... heu ... heu ... heu,
      Le chef des comptes doit travailler (peut-être un emploi fictif) à la fois chez Afflelou et chez Audika. En tout cas son DOB, c'était de la daube,
      La chef de l'inculture ne sait que cultiver les narcisses et les soucis,certainement pas la communication et l'information des élus,
      Quand à la responsable du CCAS, non, pardon du machin truc, outre le fait qu'elle a pu mesurer la considération que lui porte le Maire, les Vésigondins se souviennent qu'elle a tellement retourné sa veste ces dernières années pour aller à la soupe qu'elle ressemble presque à une SDF.

      Supprimer
    3. C'est aux élus de retrousser les manches pour faire des réunions de quartier et rencontrer les électeurs .
      No n'essayez pas de faire comme hollande , soyez plus près des vésigondins et de leurs préoccupations !

      Supprimer
  3. Tellement d'accord avec ane-onyme de 14h14,ce n'est pas de la méchanceté mais de la lucidité .
    Quelle compétence a AEB pour s'occuper de l'urbanisme ? Ils nous ont planté plus d'une fois par leur incompétence
    Et le maire ose encore leur faire confiance . Les réunions de quartiers doivent être animées par les élus, c'est
    Leur boulot et comme on ne les voit nulle part, c'est l'occasion de se confronter à la population .Pourquoi
    Se sont-ils fait élire, à coup de trahisons pour certains ? Un peu de courage, montrez-vous, acceptez les critiques
    Et les suggestions, résistez au maire et à sa façon plus que cavalière de dirigez notre commune .
    Le nouveau vésigondin que je suis a ouvert les yeux hier soir sur un conseil de branquignolles,heureusement
    On m'avait prévenu .

    RépondreSupprimer
  4. Effectivement Phénix, un maire ne devrait pas parler du CCAS de cette façon vulgaire, ce n'est pas un truc,
    Mais un établissement public obligatoire dont il est le président même s'il n'en a rien à cirer Et Godest
    Ne réagit pas car elle a tout à craindre du maire .Rien à faire du social, ils sont audessus de ça !
    Pauvre Vésinet, maltraité, la risée des villes voisines qui ne veulent pas plus du théâtre que de mutualisation !

    RépondreSupprimer
  5. L âne (tout est dit) onyme du 20.57 expose ses frustrations..MDR !
    Gardez vos manches, ça nous évitera d' être déçu.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Qui sont les déçus?
      Nous de voir autant d'incompétents. Pas MDR du tout.

      Supprimer
  6. Quand je lis le commentaire de 14h14 je revois exactement le CM d'hier soir. Phénix avait déjà fait un bon compte rendu mais celui d'Ane onyme le complète et le commente comme il faut pour les personnes qui n'auraient pas pu venir.
    J'ai déjà envoyé qq mails pour recommander les 2 textes, en demandant de faire suivre. La blogosphère va nous servir de relais., pour nous qui n'avons pas de bulletin municipal qui ne sert qu'à la pub de NO
    N'oublions pas de féliciter mme Willemin pour le beau petit garçon qu'elle a mis au monde.No savait pourquoi elle était absente...mais n'a pas eu la politesse de se renseigner et de la féliciter d'emblée, publiquement.C'est vrai qu'il fallait essayer de faire oublier le compte rendu menteur du dernier CM en supprimant le terme NAUSEEUX transformé en DESHONORANT (on ne sait pas comment!). Qu'il en parle à son BTS, lui doit savoir?

    RépondreSupprimer
  7. "NAUSEEUX" Transformé en" DESHONORANT" (on ne sait comment)! Au Château on pourrait UTILISER UN DÉODORANT ne pensez-vous pas? Il faut aussi pour être dans le bon vent,le bon ton du maire dire que celui-est un "TRUC", que ses élus de la majorité sont " DES MACHINS". Quand à ceux de l'opposition ,le TRUC les considère comme de LA M.... . Au Vésinet il faut être au moins TRI....LANGUES : le Français, Le PHÉNIX et le GROUCHKO, C'est volontairement que je n'ai pas écrit français avec des MAJUSCULES car c'est une la langue trop courante, je dirais presque vulgaire ! J'oubliais il faut aussi connaitre L'ANGLAIS , pour glisser quelques mots en cette langue dans le but d'éblouir LES SANS DENTS , LES SANS CULTURE . Le Vésinet est une ville riche ...EN TOUT ! Mais: "RESTONS FRANÇAIS", avec un " F" comme sur la plaque d'immatriculation de notre pays !

    RépondreSupprimer
  8. Les amoureux du théâtre ont des amis dans toute la boucle qui aiment se retrouver dans de bons spectacles.Leurs enfants sont au lycée du Vésinet et ont la chance d'avoir d'excellentes pièces avec des professeurs qui les y emmènent.Quelle chance pour eux,c'est bien loin d'une culture bas de gamme ! Plutot qu'une culture de la consommation et du numérique, donnons leur la possibilité ainsi qu'à leurs leurs parents de se retrouver dans ce lieu qu'ils aiment, sans compter les nombreux seniors qui eux aussi en profitent au maximum.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. les vrais amoureux du théâtre n'ont pas de plaque luxembourgeoise, de 4/4, de piscine en Crète, ne vont pas qu'au théatre à Paris et aiment se retrouver Au théâtre Alain Jonneman avec leurs enfants et leurs amis : c'est la vraie culture et pas le bling bling et les paillettes.
      Mr No préservait ce coté familial et rassurant que l'on souhaite pour nos enfants.

      Supprimer
    2. Que les choses sont bien dites, vous pensez comme je pense pas comme pense Mr No . Par exemple, je vais au théâtre au Vésinet , Je roule avec une plaque bêtement immatriculée" F " comme France ! Je n'ai pas la recette nécessaire qui me permette de profiter du Grand Duché ni même pas du petit !

      Supprimer