26 janvier 2017

La lettre de Philippe C. … pour Carabinier

http://notrevesinet.blogspot.fr/2016/12/no-touche-pas-mon-theatre.html
... pas pour téméraire !  Le mail de Philippe C adressé mercredi au président de l’Acal avec copie au maire et à la terre entière a été retransmis dès 14h30 par 3 destinataires distincts à Phénix, pour diffusion. Puis son auteur ayant réclamé sa soustraction il n’apparait plus sur ce blog.

Contenait-il des propos sulfureux, suggérait-il de renverser la table ? Non il découvrait - tel un carabinier - le 24 janvier ce que Phénix a annoncé le 19 décembre : la mise sous tutelle du théâtre, et faisait mine de s’en étonner. Pas de quoi fouetter un chat !

Cette anecdote illustre mieux qu’un billet la témérité qui anime les victimes des exactions municipales. Pas le genre à prendre le pont d’Arcole, mais à s’agenouiller devant le micro tsar qui joue l’apprenti sorcier du haut de son château, en s’excusant de l’avoir dérangé.

Les vésigondins ont les maires qu’ils méritent et il ne tient qu’à eux d’en changer, ou de perpétuer le cycle calamiteux inauguré par A-M Foy et poursuivi sans interruption par ses successeurs émérites.

Monsieur No prendra-t-il la mesure de la déception que son mandat suscite en relevant le défi de sa croissante impopularité ?

Donnera t-il le signal qu’il a compris qu’on ne maltraitait ni les conseillères municipales, ni les élus de la majorité, ni les électeurs, ni même le blogueur, objet de tous ses délires ?

La communication sur l’avenir du théâtre qu’il a promise lundi 23 aux administrateurs de l’ACAL en ouverture du prochain conseil municipal devrait donner le la d’un nouveau départ. La mise à l’index des deux trublions qui ruinent sa crédibilité (et sabotent son action jusqu'au Trésor public) étant le pré requis pour être crédité d’un minimum de lucidité. Puis l’annonce d’une étude transparente sur les avantages comparés d‘un EPIC ou d’un SPL (formules étudiées par le trésorier de l’association) pour accompagner la transformation du théâtre, si tant est qu’il y ait nécessité.

Alors seulement l'ouverture d'un débat public pourra rendre compte des solutions possibles et conduire le maire à faire entériner le meilleur choix par son conseil municipal. Ça sera au mieux dans un an !

C’est cela la démocratie, et pas les conciliabules entre Théodule, copains du clan et pieds nickelés. 

6 commentaires:

  1. Quel courage Monsieur ! Quant au Maire et à sa possible prise de conscience, il ne faut pas rêver... Les deux lutins du châreau séviront toujours er la majorité se croira toujours supérieur aux autres.

    RépondreSupprimer
  2. "Les vésigondins ont les maires qu'ils méritent" cher phénix,vous qui avez fait la promotion de la "fusée...).vous êtes grandement responsable de son atterrissage. Merci d'accuser les vésigondins de l'avoir porté à un poste de commande trop grand pour lui. Pour ça, la majorité des électeurs vésigondins n'en ont pas voulu!
    Vous arrive t il de battre votre coulpe publiquement?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bien balancé Anonyme du 26: 14:28, je pense comme vous! la fusée annoncée par phénix ne risque pas de prendre de la hauteur, il ne s'agit en réalité d'un pétard mouillé ! Le bouquet final sera à la hauteur du pétard.

      Supprimer
    2. NO NO doit une fière chandelle à son ami Phénix , contrairement aux Vésigondins qui eux sont tombés dans le panneau . Lorsque l'anonyme du 26 à 14:28 écrit "les Vésigondins ont les maires qu'ils méritent" ,il ne faut pas oublier Phénix dans les méritants ! Gloire à vous Phénix !!!

      Supprimer
  3. Le mail adressé pa Mr C aux membres de L'acal, n'aurait pas dù être envoyé par 3 destinataires au blog sans l'aval de son expéditeur. S'il avait voulu le faire diffusé je pense qu'il l'aurait fait lui même. C'est d'une grande incorrection vis à vis de ce monsieur. Il voulait faire part de ses réflexions aux membres de l'ACAL, le blog ne faisant pas partie des destinataires aurait dù se renseigner auprès de l'expéditeur du mail avant d'en faire la diffusion.

    RépondreSupprimer
  4. J'ai pu lire la lettre de Mr P C avant qu'elle ne soit retirée du blog.
    La lettre était écrite par celui qui l'a signé!!! Ce qui est une chose rare au Vésinet où l'on trouve au Château un ou une qui écrit lettres et discours pour un autre qui signe la prose et récite les discours
    Phénix, ne prenez pas la mouche si Mr PC a mis presque un mois après la diffusion de votre billet du 19 décembre dernier , pour mettre "ses points" sur les I et"ses barres" aux T ( comme Théâtre). Il n'est peut être pas un de vos nombreux lecteurs , se contentant seulement du Courrier des Yvelines ou du Parisien . L'essentiel c'est qu'il réagisse et que d'autres réagissent. L'Union peut faire la force , pourquoi pas !?
    Phénix ne soyez pas soupe au lait, vos billets ont bien souvent le goût de vinaigre !

    RépondreSupprimer